10 conseils pour parier sur le basketball et la NBA (1ére partie)

En plus du sacro-saint football et du tennis, il nous arrive très souvent de vous donner des conseils de paris sur le basketball (et plus particulièrement la NBA) dans notre Groupe VIP. Il y a plus au moins deux semaines, nous vous avons donné 10 conseils importants pour parier du mieux possible sur le tennis. Nous revenons cette fois-ci avec des conseils sur un sport qui est très populaire dans de nombreuses parties du monde et ce notamment pour les paris sportifs.

Avec notre objectif final qui est toujours de faire de vous de meilleurs parieurs sportifs et non uniquement des pseudos-zombies se contentant de suivre nos paris de manière aveugle, nous sommes certains que nos 5 conseils ci-dessous devraient vous aider à prendre plus de plaisir et, qui sait, à même dégager des bénéfices ! A noter que les 5 conseils suivants suivront pendant le weekend. Nous mettrons une mise à jour pour que le lien de la suite des conseils apparaisse également dans cet article.

1. Vérifier (et revérifier) les 5 de départ

NBANOELComme vous le savez, l’alignement de départ d’une équipe est essentiel pour exploiter au mieux son potentiel. L’entraîneur veut ses meilleurs joueurs dès le début du match, ce qui est compréhensible. Mais il y a une chose qui peut mettre tout perturber, et c’est souvent le cas en NBA : les blessures tardives.

Un joueur partant qui souffre d’une blessure suffisamment grave que pour le maintenir sur le banc une partie du match ou l’entièreté de la rencontre pourrait avoir un impact énorme sur la performance de son équipe. Supposons, par exemple, que Kyrie Irving ait une petite déchirure à la dernière minute. Avec un tel joueur sur le banc, les Nets pourraient avoir des problèmes s’ils jouent contre une équipe agressive, comme les Warriors ou les Lakers.

Conclusion : vérifiez toujours le 5 de départ d’une équipe avant de placer votre pari et, en général, ne pariez-pas trop longtemps à l’avance. Assurez-vous que tous les joueurs partants habituels seront présents et absents de la liste des blessés.

2.  Ne surestimez pas l’avantage des équipes jouant à domicile

La plupart des équipes réussissent mieux sur leur propre terrain qu’à l’extérieur. C’est un fait avéré qui est complètement incontestable dans le football par exemple. Les joueurs jouent devant leurs fans, qui les encouragent à gagner. Et ils sont souvent plus reposés que les équipes visiteuses car les joueurs dorment chez eux, avec leur famille, leur nourriture, etc. C’est bien loin de l’expérience d’un séjour à l’hôtel.

Mais attention, cet avantage ne se rapporte pas spécialement à tous les sports / toutes les ligues de la même façon. Il est évident que l’avantage du terrain ne garantit pas la victoire de l’équipe à domicile. Selon un article d’ESPN (LA chaine sportive aux USA), le home advantage est devenu de moins en moins prononcé au cours des 40 dernières années. C’est notamment le cas car le confort des voyages à l’extérieur est devenu ultra bien préparé et ficelé de manière à ce que les joueurs en ressent le moins possibles de points négatifs. Quant aux supporters adverses, avec plus de 40 matchs minimum par saison loin de leurs terres, ils ont l’habitude. Cela fait partie de la routine du très haut niveau qu’est la NBA.

Conclusion : l’avantage du terrain à domicile est toujours important lorsqu’il s’agit de parier sur le basket-ball. Mais ne surestimez pas sa valeur.

3. Oubliez votre équipe préférée

Tony-Parker-SpursSi vous êtes un fan de ce sport, vous avez sans aucun doute une équipe favorite. Et si vous êtes comme la plupart des supporters de NBA, c’est probablement l’équipe ou évolue votre joueur préféré. Combien de personnes sont par exemple fans des Spurs à cause de TP ? Le problème, de manière évidente, est que avoir un favori peut biaiser vos décisions de paris. Vous voulez que votre équipe gagne. Vous les suivez depuis des années et vous vous y investissez émotionnellement. Naturellement, quand vient le temps de placer votre pari, vous êtes enclin à parier avec votre cœur. C’est un conseil de base que nous pourrions donner dans le cadre de n’importe quel pari, sur tous les sports du monde. Un mal qui touche notamment les supporters du PSG chaque année en Ligue des Champions…

Il faut différencier les paris pour le plaisir (qui ne doivent jamais impliquer notre bankroll de paris sportifs) et les mises que nous faisons de manière sérieuse. C’est comme parier avec un ami sur la victoire de votre enfant pour gagner son duel de karaté, même si vous êtes certain que son adversaire est plus habile. Encore une fois, vous êtes investi émotionnellement. C’est un cocktail qui finit toujours pas être perdant dans les paris sportifs. Il est presque certain que vos émotions vous mèneront à de mauvais résultats à long terme.

Conclusion : si vous voulez faire un profit, mettez de côté vos favoris et pariez avec votre tête. La logique froide et calculée, soutenue de préférence par des données solides, l’emporte à chaque fois sur l’émotion. Ne pariez sur votre équipe ou sur vos joueurs que si de la value est présente.

4. Surveillez les statistiques les plus importantes

Voici un point que la plupart des débutants ne prennent pas assez le temps d’analyser lorsqu’ils parient sur le basketball ou la NBA en général. Ce n’est pas aussi abusé qu’avec le baseball (comme bien illustré dans le film Le stratège (Moneyball)),  mais vous pouvez littéralement perdre des heures à chercher et analyser des données qui ne vous aideront jamais de façon significative. Cela ne veut pas dire que vous devriez ignorer les statistiques. Identifiez plutôt les choses importantes et ne tenez pas compte du reste.

Sur quelles statistiques de basketball devriez-vous vous concentrer ? En voici plusieurs qui peuvent avoir une grande influence sur les résultats des paris sur lesquels vous pourriez être tentés de miser :

  • Le turnover
  • Les rebonds offensifs
  • Votre pourcentage aux lancers-francs
  • Le pourcentage réel aux tirs
  • Les ratings offensif/défensif
  • Les statistiques spécifiques d’une équipe à domicile / à l’extérieur
  • Combien de joueurs s’appellent Lebron James !

Conclusion : méfiez-vous des statistiques qui n’ont pas d’importance. Focaliser-vous sur celles énumérées ci-dessus, qui sont très facilement trouvables sur la plupart des sites de la NBA.

5. Ne vous contentez pas d’un seul site de paris pour vos mises

Portland Trail Blazers v Los Angeles LakersCertains nous accuseront peut-être d’être très basiques avec un conseil tellement logique et pourtant : par expérience, nous sommes toujours étonnés du nombre incroyable de parieurs sportifs se voulant sérieux et se contentant uniquement d’un seul site de paris pour leurs mises !

C’est une grave erreur et la raison est bien sûr très simple : les cotes peuvent des fois s’avérer très différentes d’un site de pari à l’autre. Sur le long terme, parier (par exemple) sur la victoire des Lakers à 1,5 contre 1 sur Winamax ou 1,7 contre 1 sur Unibet peut avoir d’énormes conséquences et faire de vous un joueur de paris sportif gagnant ou perdant.

Conclusion : ne sous-estimez pas l’importance d’avoir plusieurs sites sur lesquels pouvoir parier. Notre comparatif de sites de paris sportifs agrées par l’ARJEL devrait pouvoir vous aider.

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires