Bilan des Paris Sportifs sur la Ligue 1 – 4éme journée

Ahhhh la Ligue 1. Ce championnat de rêve, ultraserré, ou 4 équipes se tiennent en un mouchoir de poche tellement étroit qu’elles sont à égalité… Bon, ok, un détail important a été omis à notre petite envolée lyrique rêvant d’un championnat qui ne serait pas destiné (presque) chaque année à être ultra-dominé par le PSG : nous ne sommes que à la 4éme journée ! Le constat est pourtant bel et bien réel : après 4 rencontres, 4 équipes sont au top du championnat avec 3 victoires et une défaite : le PSG, les deux outsiders que sont Rennes et Nice et les très surprenants Angevins du SCO.

Comme chaque semaine, nous vous proposons de revenir sur les résultats du weekend en Ligue 1 en essayant ensemble de tirer des enseignements des divers résultats aillant été enregistrés. Avec 5 rencontres principales analysées un petit peu plus en détails que les autres. Et n’oubliez pas : nous avons pour le moment une promo vous permettant de nous rejoindre pour 1 euro ! Cela signifie que vous pourrez obtenir tous les pronos de l’équipe de parieurs pros de parissportifs.com quasi gratuitement ! Ce serait dommage de ne pas tenter votre chance. Au pire, vous pouvez très facilement résilier l’abonnement en nous écriant sur notre email. Bonne chance et bonne semaine les potos !

Bilan Paris Sportifs: Rennes 1 – 2 Nice

NiceEntre un Stade de Rennes au début de saison incroyable (3 victoires dont un 2-1 à domicile contre le PSG dont nous nous souviendrons longtemps) et un OGC Nice qui explose le marché des transferts en dernière minute grâce à son rachat par Ineos… il était difficile de ne pas vous parler de cette rencontre comme étant le duel au sommet de cette quatrième journée. C’est d’autant plus le cas que malgré sa défaite du weekend précèdent contre un OM enfin lancé (1-2), Nice réalisait un bon début de championnat avec 6 points sur 9.

Et même si aucun des jeunes talents transféré par Nice (Dolberg, Claude-Maurice, Nsoki et Ounas) n’était dans le 11 de base, les Niçois ont su s’imposer sur le fil en terres bretonnes avec un but du défenseur sénégalais au blase extraordinaire à la 92éme minute : Racine Coly. Lorsque les recrues seront intégrées et si un joueur comme l’algérien Youcef Atal continue de se montrer aussi fort…les Nicois pourraient être très bien placés en fin de saison ! Quant à Rennes, notamment à cause d’une mauvaise seconde période, cette défaite est peut-être bien le début d’un retour sur terre assez logique. Difficile de faire des miracles avec un effectif plutôt affaibli par rapport à la saison 2018/2019.

Bilan Paris Sportifs: Metz 0 – 2 PSG

Comme toujours avec les matchs du PSG en Ligue 1, circulez, rien à voir au niveau des paris sportifs ! Même si certains se seront laissés tentés par une cote (1,25) relativement sympa pour un combiné, nous continuons à penser que les toutes petites cotes sur les matchs à l’extérieur des Parisiens ne sont pas vraiment intéressantes. Preuve ultime : malgré sa domination sans pareille en 2018/2019, les équipiers de Neymar auront connu leurs toutes leurs défaites (5) en jouant loin du Parc des Princes.

Bilan Paris Sportifs: Olympique Marseille 1 – 0 Saint-Etienne

MarseilleMême si cet OM – Sainté fut loin d’être d’anthologie, deux constats peuvent être posés : les Marseillais semblent enfin lancés dans ce championnat et c’est d’autant plus le cas sur leur si leur seul transfert payant rentrant (…) du mercato, l’argentin Dario Benedetto, se met à être décisif. Du côté des Verts par contre, la crise risque de vite se déclarer et les jours de Ghislain Printant être comptés. Mis à part une victoire contre les ultra-faibles Dijonnais, le début de saison du club est vraiment très mauvais. C’est un petit peu triste au vu notamment du bon début de match que les Verts nous avaient proposé. Mais que ce soit devant ou derrière (Saliba va manquer), c’est vraiment faible.

Bilan Paris Sportifs: Strasbourg 2 – 2 Monaco

Même si Strasbourg (17émes) et Monaco (19émes) sont ultra-mal classés, nous n’avons pas pu résister à l’envie de vous parler de ce duel tant le cas Monégasque est… particulier au niveau des paris sportifs. Malgré son nombre démentiel de transferts plus ronflants les uns que les autres (Ben Yedder, Gelson Martins, Maripán, etc.), l’ASM donne l’impression qu’ils n’y arriveront jamais ! Même si ils ont mené deux fois au score grâce à Slimani, les hommes de Jardim auront à chaque fois été rejoints au score par les récents éliminés en Ligue Europa. Bon, les choses semblent quand même s’améliorer. Après 2 défaites 3-0 et 2 nuls 2-2, le club du rocher va il enchainer avec 2 victoires contre l’OM et à Reims ? Rien n’est moins certain. Mais contre l’OM, avouons que leur cote à domicile (2,5) sera… intrigante.

Bilan Paris Sportifs: Olympique Lyonnais 1 – 1 Bordeaux

Lyon BordeauxUn petit peu à l’image de Rennes ce weekend ou de Lille, la hype sur le début de saison Lyonnais est très vite retombée… Même si ils ont mené au score une bonne partie du match et qu’ils n’ont pas été aidés par l’exclusion de Thiago Mendes à la 62éme, l’OL a été quasi incapable de se créer des occasions contre des Bordelais pourtant loin d’être impressionnants. En deuxième mi-temps, Bordeaux aurait largement pu s’imposer s’ils avaient été plus efficaces. Une statistique assez folle : 13 tirs à 1 sur les 45 dernières minutes pour les Girondins ! Sylvinho montrerait-il déjà ses limites en tant que coach? Nous serons en tout cas très prudent en misant sur Lyon dans les semaines à venir…

Les autres matchs

  • Angers (2-0) fait décidément un très joli début de saison. Nous les voyions bien faire un parcours typique pour ce genre de clubs : une belle première partie de saison et… un effondrement une fois que le maintien sera acquis. Du côté de Dijon par contre, les carottes pourraient très vite être cuites. Ils sont seuls bloqués à 0 points après 4 journées…
  • Toulouse (2-0 contre Amiens) et Nantes (1-0 contre Montpellier) prouvent qu’à domicile, ils seront difficiles à prendre contre des équipes du plus au moins même niveau.
  • Lille ne doit pas être surestimé. De plus, le programme infernal avec la Ligue des Champions en pleine semaine risque de faire mal… Le Stade de Reims est difficile à parier en ce début de saison en tout cas. 0-2 à l’OM, 2-0 à domicile contre Lille mais un 0-0 tristounet à domicile contre Strasbourg et une défaite à Brest, c’est plutôt inconstant.
  • Nîmes (3-0) s’est enfin rassuré contre des Brestois qui retombent un peu de leur petit nuage.
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires