Bilan Paris Sportifs Qualifications Coupe du Monde 2022

Les meilleurs parieurs sportifs au monde vous le diront tous : c’est souvent dans les matchs (de football ou d’autres sports) les moins regardés que les meilleures opportunités de paris seront trouvées. Les sites de paris sportifs ont beau tous se baser plus au moins les uns sur les autres pour fixer leurs cotes, ils arrivent qu’ils fassent de petites erreurs de jugement sur des matchs moins suivis que la moyenne.

Les opportunités, elles étaient typiquement là lors de ces qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar viennent de se lancer en Afrique (ou 14 pays ont déjà vu leur route se stopper) et qui sont déjà démarrées depuis un petit temps en Asie. Après coup (et c’est bien sûr plus facile que avant les matchs, nous sommes d’accord), nous analysons rapidement une série de résultats sur lesquels nous aurions très bien pu parier en analysant un peu plus en profondeur les matchs avant leur cours.

Certaines de ces rencontres figuraient d’ailleurs dans nos conseils du Groupe VIP concocté par toute l’équipe de Parissportifs.com ! Si vous voulez aller encore plus loin dans vos possibilités de maximiser vos chances de gains, il faut absolument vous inscrire chez nous ! L’inscription ne prend que quelques minutes et nous n’avons aucun doute sur le fait de savoir vous convaincre.

Bonne lecture les potos !

Bilan Paris Sportifs Qualification Coupe du Monde 2022 – Zone Asie

PalestineTrès logiquement beaucoup moins suivies que la Zone Euro ou même que la Zone Afrique, la Zone Asie de qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar est néanmoins super intéressante pour les parieurs sportifs !

Nous vous avons concocté plusieurs résultats qu’il y avait selon nous moyen d’anticiper et sur lesquels de belles cotes étaient disponibles. Logiquement, vous de nouvelles opportunités seront disponibles lors des prochains matchs de ce 2éme tour de qualification de la zone Asie à la mi-Octobre.

A noter que ce tour se dispute avec tous les pays de la Zone Asie encore en course et mélangés dans 8 groupes de 5 ont tous les premiers et les 4 meilleurs deuxièmes passent au dernier tour de qualification.

  • Guam – Philippines (1-4) : Malgré sa défaite initiale contre la très solide équipe de Syrie (2-5), il faut savoir que les Philippins ont une équipe nationale composée… à 100% de joueur pros nés et formés en Europe, en Angleterre, Allemagne, Danemark et en Espagne ! Face aux amateurs de Guam, cela allait d’office passer.
  • Singapour – Palestine (2-1): A plus de 5 contre 1, la cote des locaux était pourtant très sympa ! Ils venaient de faire 2-2 contre les solides Yéménites et ils avaient la chance de rester à domicile contre une Palestine fatiguée de son long voyage 5 petits jours après leur belle victoire 2-0 contre l’Ouzbékistan. Sans oublier un climat local très humide et compliqué. Il y avait de l’argent à faire !
  • Indonésie – Thaïlande (0-3): 1,9 sur la Thaïlande, c’était vraiment cadeau tant les Thaïs dominent depuis de très nombreuses années le football historiquement très faible de l’Asie du Sud-Est. C’est triste pour des Indonésiens qui sont fous de foot (on vous conseille à ce sujet la vidéo documentaire « Step Into The Madness Of Indonesian Football » sur Youtube) mais c’est ultra logique.
  • Yémen – Arabie Saoudite (2-2) : nous vous avions parlé de ce match lors de notre dernier article sur les qualifications. Avec une cote au-delà de 4 contre 1 pour Yémen ou Match Nul, nous regrettons de ne pas avoir parié sur cette rencontre. Ce que fait le Yémen au vu de sa situation géopolitique, c’est juste génial. Et ce match allait tellement au-delà du simple duel footballistique qu’il y avait vraiment moyen d’anticiper cette surprise…

Bilan Paris Sportifs Qualification Coupe du Monde 2022 – Zone Afrique

Sierra LeoneEn Afrique, le système est nettement plus cruel qu’en Asie. De fait, les 32 nations les plus faibles du continent africain doivent se rencontrer lors d’un simple match aller-retour avec un gagnant se qualifiant pour les longues phases de groupe de qualification en Afrique mais un perdant voyant déjà toutes ses chances de qualification s’évaporer. C’est dire si l’enjeu était ÉNORME en Afrique pour certains pays un peu moins connus que les mastodontes habituels du football local que sont la Cote d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria, l’Algérie, etc.

Avec un tel système, certaines excellentes sélections locales risquaient une fameuse désillusion avec un tirage tout sauf clément. Nous pensons notamment à un pays comme le Burundi (qualifié lors de la dernière CAN) éliminé par la Tanzanie aux penaltys après deux matchs nuls 1-1…

Quoiqu’il en soit, nous avons repéré 4 résultats qui, pour toute une sorte de raisons, étaient largement prévisibles et avec de bonnes cotes. Et ce même si un minimum de chance est toujours obligatoire dans les paris sportifs (la fameuse variance) …Somalie

  • Sierra Leone – Liberia (1-0) : C’est un coup classique en Afrique. Lorsque deux pays ont de très vives tensions géopolitiques, parier sur l’équipe à domicile sera toujours une bonne idée, tant beaucoup d’extra sportif peut rentrer dans la danse. La Sierra Leone était à plus de 2 contre 1 ! A noter d’ailleurs qu’ils ont raté un penalty à la 93éme minute (qui les qualifiait au vu du 3-1 à l’aller) ce qui a créé d’énormes scènes de chaos…
  • Lesotho – Éthiopie (1-1): Les matchs qui se finissent par un 0-0 à l’aller ne sont pas toujours des mauvais résultats pour l’équipe à domicile. Il suffit en effet de marquer un seul but et d’avoir un match nul pour se qualifier grâce au but à l’extérieur. Ce qui rend un pari sur un match nul (2,85) presque toujours intéressant…
  • Zimbabwe – Somalie (3-1): Une fois n’est pas coutume ici : parlons un peu de paris en direct. Grâce à une excellente initiative de la FIFA sur Youtube, nous avons pu voir ce duel en direct. Lorsqu’un certain Omar Mohamed a égalisé pour la Somalie à la 84éme minute, nous nous sommes jetés sur un pari ‘’Zimbabwe gagne 3-1’’ : de fait, avec l’égalisation, les locaux devaient marquer deux buts avant la fin du match ! Au vu de l’énorme différence de niveau théorique et du manque total d’expérience des Somaliens (ils n’avaient jamais remporté de match officiel avant leur 1-0 à domicile de l’aller !), le pari était gagnant. A plus de 10 contre 1… Aucun regret, même si nous sommes tristes pour une équipe d’un pays ultra-pauvre éliminé à la 93éme…
  • Togo – Comores (2-0): Notre dernier match parle d’un constat simple : certaines cotes entre 1,4 et 1,5 contre 1 sont encore assez sympas pour un petit pari combiné. Une victoire des locaux (1,4 contre 1) était ici assez logique. Le Togo est une sélection capable de se qualifier en Coupe du Monde alors que les Comoriens sont limités par leur petite taille (environ 1 million d’habitants).
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires