Cote Serbie Coupe du Monde

La Serbie en Coupe du Monde depuis l’éclatement de l’ex-Yougoslavie, ce n’est pas vraiment une histoire d’amour. Mis à part un honorable huitième de finale en 1998, le pays a connu deux non-qualifications et deux médiocres éliminations au premier tour en 2006 et 2010. Si vous rajoutez à cela des résultats lamentables en qualifs de l’euro (non qualifiés depuis 2000 !), la Serbie pourrait vraiment nous faire croire à une équipe européenne très faible déjà bien contente d’être là. Et pourtant, au niveau des joueurs, cela envoie du lourd. Alors comment juger cette équipe ? Tentative de réponse.

Statistiques et Performances

  • Bilan éliminatoires : 21 points – 1er
  • Résultat Coupe du Monde 2014 : NQ
  • Nombre de Phases finales en Coupe du Monde : 12éme
  • Meilleur résultat en Coupe du Monde : 4éme (1930, 1962)
  • Sélectionneur / Capitaine : Mladen Krstajić / Branislav Ivanović
  • Classement FIFA : 37éme

Cotes et Matchs de la Serbie à la Coupe du Monde 2018

Très chanceux. Voilà un qualificatif qu’il nous convient d’utiliser pour les Serbes. Certes, tirer le Brésil n’est jamais vraiment une chance mais les jouer lors du troisième match, alors qu’ils pourraient déjà être qualifiés, c’est très positif. C’est d’autant plus le cas que le premier match des Serbes sera selon nous plus abordable que celui contre la Suisse. Avec une victoire contre les Ticos,  un simple match nul contre la possiblement équipe B du Brésil pourrait suffire. Quant au duel contre la Suisse, c’est l’un des plus indécis de ce premier tour.

Liste des Matchs de la Serbie à la Coupe du Monde 2018

  • Dimanche 17 Juin (14h00) : Costa Rica – Serbie, à Samara
  • Vendredi 22 Juin (20h00) : Serbie – Suisse, à Kaliningrad
  • Mercredi 27 Juin (20h00) : Serbie – Brésil, à Moscou (Spartak)

Nous ne répéterons pas les statistiques incroyablement mauvaises qui planent sur les Serbes en compétition internationales depuis le début des années 2000. Tant de médiocrité au vu des nombreux joueurs de talent qui sont passé par Belgrade, c’est à ne pas y comprendre grand-chose. 2018 pourrait-il être l’année phare du football serbe ? Les qualifications dans un groupe très homogène (face à l’Irlande, le Pays de Galles et l’Autriche notamment) furent excellentes avec 6 victoires, 3 nuls et une seule défaite, contre les Autrichiens. Reste que la qualification se joua uniquement lors de la dernière journée, lors de laquelle la Serbie vint à bout très difficilement de la Géorgie (1-0).

Pas de quoi fanfaronner pour l’ancien international et sélectionneur Mladen Krstajić qui sera à 43 ans l’un des plus jeunes coachs en lice. Une situation très étrange puisque son prédécesseur (Slavoljub Muslin) n’aura pas été conservé malgré la qualification. Un fait que deux autres pays ont connu : l’Arabie Saoudite et l’Australie. Bref, vraiment pas de quoi nous inspirer la confiance et ce malgré la présence d’excellents joueurs, notamment et surtout au niveau défensif: Matija Nastasić, Branislav Ivanović, Aleksandar Kolarov , Nemanja Matic ou le phénomène de la Lazio Sergej Milinković-Savić c’est du solide ! Reste que au niveau offensif, c’est le vide intersidéral avec comme probable titulaire un Aleksandar Mitrovic prété par Newcastle en D2 Anglaise (à Fulham)…

Classement de la Serbie à la Coupe du Monde

Voici le classement actualisé de l’équipe de Serbie dans ce groupe E :

Pronostic sur la Serbie au Mondial 2018

En analysant le parcours et l’effectif de la Serbie, nous n’avons pas pu nous empêcher de penser à… l’ex-Yougoslavie. En mettant ensemble les talents offensifs de la Croatie et les talents défensifs de la Serbie sans oublier quelques joueurs des autres pays aillant périclités en 1990, nous pourrions avoir une équipe nationale absolument incroyable ! Ce n’est pas le cas ici et malgré la chance du sens des matchs, nous ne pensons pas que les Serbes parviendront à se qualifier ne fut-ce que au second tour. Les Suisses ont bien trop d’expérience à ce niveau (sans oublier l’inévitable motivation de leurs joueurs d’origine ex-yougoslave) tandis que même l’équipe B du Brésil serait très compliquée à battre.

Parie sans risque sur la Serbie en profitant des bonus de bienvenue :

# Sites de Paris Bonus Max Bonus Offert Note Descriptif Parier
1 BetClic 100 € * Pari gratuit A+ Revue Parier
2 ZEbet 150 € * Paris gratuits offerts A Revue Parier
3 Netbet 100 € * Pari remboursé + crédits A Revue Parier
4 PMU 100 € * 1er pari sportif remboursé 100€ A- Revue Parier
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires