PSG – OM : l’éternelle revanche ?

26 février 2010 par · 5 Commentaires 






Toujours des paris assez moyens depuis mon départ chez Bet770. Mon compte Bet770 se situe désormais toujours au dessus de la ligne de flottaison à 52.23 €, et j’ai bientot misé suffisamment pour remplir les conditions du bonus.

Le clasico PSG – OM est toujours un évènement à part dans une saison. Malgré le fait que ces 2 clubs ne soient plus aux premières loges de la Ligue 1, l’engouement pour ce match est toujours très important. Les joueurs parisiens sont dans le doute. Il leur est difficile de mettre en place leur jeu et d’enchainer les victoires. A Marseille, cela semble aller beaucoup mieux. Didier Deschamps a trouvé la bonne carburation, et je pense que les Olympiens sont les favoris du match. Je pronostique donc l’OM.

Le leader du championnat Bordeaux se déplace chez les Manceaux relégables. La différence entre les 2 équipes est telle que la partie risque de tourner court : je tente ma chance sur Bordeaux vainqueur mi-temps et fin de match à une cote de 2.7. Leurs poursuivants, Montpellier, reçoivent le Stade Rennais. Les Héraultais jouent très bien à domicile et ont toujours trouvé la solution jusqu’à présent. Il me semble que la cote de 2.25 pour leur victoire me semble bonne à prendre.

Passons à présent aux matchs dont l’enjeu est moindre. Valenciennes accueille St Etienne. Les Verts sont en meilleure forme depuis quelques rencontres, mais le fait de jouer à l’extérieur est un gros désavantage pour eux. Je préfère jouer Valenciennes qui possède un jeu plus régulier et qui jouera devant ses supporters. Lorient reçoit Sochaux. Les 2 équipes sont plutot joueuses et notamment Lorient qui aime faire le jeu. Si les Bretons arrivent à prendre le match en main rapidement, ils vont faire courir les Sochaliens. Je joue Lorient vainqueur mi-temps et fin de match à une belle cote de 3. Enfin, les Lensois vont à Toulouse. Les Nordistes ont du mal en déplacement et la défense toulousaine est particulièrement imperméable. Je pronostique que Lens ne marquera pas le moindre but.





-->


Le clasico PSG – OM est toujours un évènement à part dans une saison…

Offre spéciale PSG-OM chez Unibet!

26 février 2010 par · Ecrire un Commentaire 






Pour célébrer le clasico de L1 Paris Saint Germain – Olympique de Marseille, le site de paris sportifs Unibet propose une promotion spéciale si vous pariez sur la rencontre.
Pour gagner 20 Euros de bonus, il vous suffit de placer un 1er pari simple sur le score exact du match. Si le pari est gagnant, Unibet vous verse un bonus de 20 Euros sur votre compte le mardi 2 mars. Cette affiche du championnat de France de Ligue 1 se déroulera au Parc des Prince le Dimanche 28 Février à 21H, elle sera sans aucun doute très prisée des amateurs de paris avec des cotes élevées sur chacun des résultats possibles, la victoire de l’OM est par exemple à 2.60 chez Unibet.

Voici comment procéder pour tenter de gagner 20 Euros si vous ne possédez pas encore de compte chez Unibet:
– Ouvrez un compte en vous inscrivant ici
– Placer un pari de 5 Euros minimum sur le score exact de la rencontre
– Si votre pari est correct, Unibet créditera 20 Euros sur votre compte

A propos d’Unibet:

Unibet est un des leaders sur le marché européen des paris sportifs en ligne. Cet opérateur d’origine scandinave possède une longue expérience, il est présent depuis 1998 sur Internet. La société est cotée en bourse sur le marché OMX à Stockholm, elle dispose d’une licence de paris sportifs européenne délivrée par l’autorité de régulation de Malte. Un contrat de sponsoring a été signé en 2009 avec le PSG, le logo d’Unibet doit apparaitre sur le dos des maillots du club dès l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence en France prévue en juin 2010.





-->


Pour célébrer le clasico de L1 Paris Saint Germain – Olympique de Marseille, le site de paris sportifs Unibet propose une promotion spéciale si vous pariez sur la rencontre. Pour gagner 20 Euros de bonus, il vous suffit de placer un 1er pari simple sur le score exact du match. Si le pari est gagnant, Unibet vous verse un bonus de 20 Euros sur votre compte le mardi 2 mars. Cette affiche du championnat de France de Ligue 1 se déroulera au Parc des Prince le Dimanche 28 Février à 21H, elle sera sans aucun doute très prisée des amateurs de paris avec des cotes élevées sur chacun des résultats possibles

Loi sur les paris sportifs en ligne : la dernière ligne droite

25 février 2010 par · Ecrire un Commentaire 






Alors que certains doutes persistaient encore il y a quelques jours quant à la tenue du calendrier législatif pour une ouverture du marché des paris sportifs en ligne avant la Coupe du Monde, l’adoption par le Sénat du projet de loi relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne en première lecture le 24 février ouvre la voie à une promulgation à la mi-avril et donc à l’ouverture du marché français début juin, conformément aux souhaits du gouvernement. Regardons tout cela de plus près pour identifier les ultimes ralentissements que le projet pourrait encore rencontrer lors des prochaines semaines.

Les derniers obstacles possibles

Les sénateurs ont donc adopté à la majorité (181 voix contre 139 avec une majorité placée à 161 votes) le projet de loi qui leur avait été soumis après son adoption en première lecture par l’Assemblée Nationale en octobre 2009. Seuls quelques amendements ont été adoptés, celui qui nous intéresse le plus étant l’amendement No 91 comme décrit dans notre article précédent. La prochaine étape sera donc le passage du projet en seconde lecture devant les députés le 30 mars 2010. Deux cas de figures pourraient alors se présenter :

  1. L’Assemblée Nationale adopte le projet de loi tel qu’il a été voté par le Sénat.
  2. Les députés le modifient et le projet effectuera donc ce que l’on appelle communément la navette parlementaire.

Cette seconde éventualité est devenue très improbable au vu du peu d’amendements apportés lors du passage du projet de loi devant le Sénat et surtout de la nature de ces amendements, puisqu’aucun d’entres-eux n’a apporté de modification significative sur les points sensibles tels que la fiscalité et le risque d’addiction, seuls susceptibles à nos yeux d’entraîner des discussions et modifications supplémentaires de la part des députés. Pour simplifier, nous voyons mal l’Assemblée Nationale modifier un texte qu’elle avait elle-même adopté en première lecture en octobre dernier tel qu’il va lui revenir, à peu de choses près, à la fin du mois de mars.

Des enjeux financiers décisifs

Si le projet de loi est donc adopté par l’Assemblée Nationale en seconde lecture le 30 mars comme nous l’anticipons, seule une saisine du Conseil Constitutionnel (par 60 députés ou 60 sénateurs) pourrait encore retarder le calendrier cher au ministre du Budget, Eric Woerth. Cependant, et contrairement aux idées reçues, cet éventuel recours ne serait pas forcément rédhibitoire pour une promulgation dans les temps. On sait en effet que les services juridiques du Conseil peuvent établir antérieurement le risque de saisine et peuvent donc anticiper en préparant le travail d’analyse juridique des textes avant même que la saisine ne soit effective. Quant on sait aussi que le Gouvernement peut demander au Conseil la publication en urgence de sa décision sous huit jours (ce dont on peut penser qu’il ne se priverait pas), on comprend vite que tout est en fait bien ficelé pour respecter la deadline d’une ouverture du marché français début juin. En effet, il ne restera plus ensuite qu’à obtenir le feu vert du Conseil d’Etat sur les décrets d’application et l’aval de l’Union Européenne, dont un éventuel avis négatif ne serait pas suspensif.

Le ministre du Budget, Eric Woerth, avait assuré que le calendrier de mise en application de loi sur les paris sportifs en ligne était « tenable » et à la vue de ce qui s’est passé lors de ces deux jours de lecture devant le Sénat, on comprend mieux son optimisme. Une fois leur licence obtenue auprès de l’ARJEL, les opérateurs de paris en ligne comme Betclic, Unibet et Bwin pourront donc proposer des paris sur le football en France et il était crucial pour le Gouvernement français que cette loi soit adoptée et entre en vigueur avant l’événement planétaire qu’est la Coupe du Monde de football, surtout lorsqu’il est estimé* que 60% à 70% du chiffre d’affaire des paris sportifs en ligne pour 2010 en France (soit 200 à 300 millions d’euros) serait réalisé lors de la phase finale du Mondial. Clairement, une manne financière que l’Etat ne pouvait laisser lui échapper.

*estimation faite par le consultant Francis Merlin dans une interview accordée à l’AFP en décembre 2009.





-->


Alors que certains doutes persistaient quant à la tenue du calendrier législatif pour une ouverture du marché des paris sportifs en ligne avant la Coupe du Monde, l’adoption par le Sénat du projet de loi relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne en première lecture le 24 février ouvre la voie à une promulgation à la mi-avril et donc à l’ouverture du marché français début juin, conformément aux souhaits du gouvernement.

Classé sous: Bookmakers
Taggé: , , , , , ,

Jeux en ligne : Les sénateurs adoptent un amendement autorisant les cartes prépayées !

24 février 2010 par · 1 Commentaire 






Jeux en ligne : Les sénateurs adoptent un amendement autorisant les cartes prépayées !Les sénateurs réunis en séance plénière ce mercredi pour examiner le texte du projet de loi sur l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne ont adopté l’amendement No 91 déposé par le sénateur centriste Nicolas About. Cet amendement portant sur l’Article 12 du projet de loi a pour objet l’autorisation des cartes prépayées pour approvisionner les comptes des joueurs:  »Les cartes prépayées peuvent être un moyen de limitation ou d’autolimitation des mises. Il n’y a pas, dès lors, de raison de se priver de ce moyen de paiement. En tant qu’elles sont délivrées par un prestataire de paiement, elles sont visées au code monétaire et financier. »

Voici le paragraphe du projet de loi modifié dans l’Article 12 :

 » l’approvisionnement d’un compte joueur par son titulaire ne peut être réalisé qu’au moyen d’instruments de paiement mis à disposition par un prestataire de services de paiement établi dans un État membre de la Communauté européenne » .

Les mots  »... directement à partir d’un compte de paiement » sont effacés permettant ainsi l’autorisation des cartes prépayées fournies par des prestataires de service de paiement établis au seins de l’UE.

Ces cartes disponibles chez les buralistes ne devraient dépasser un montant maximum de 100 Euros. On peut citer par exemple les cartes Neosurf et Ticket Surf déjà acceptées par certains opérateurs comme Zeturf ou Partouche Betting et vendues chez plus de 25000 buralistes en France. Ces moyens de paiement connaissent déjà un certain engouement du fait de la réticence de nombreuses personnes à utiliser leur carte bancaire en ligne.

Cet amendement nous amène à réfléchir également sur le cas des portefeuilles électroniques du type Moneybookers. Ce dernier étant un système de paiements en ligne et émetteur d’argent électronique agréé en vertu de la législation du Royaume-Uni et de l’Union Européenne (régi par la Financial Services Authority (FSA), l’Autorité des services financiers au Royaume-Uni), il n’y aurait donc aucune raison de l’interdire d’après l’Article 12 du projet de loi amendé.

Source : www.senat.fr




-->


Les sénateurs réunis en séance plénière ce mercredi pour examiner le texte du projet de loi sur l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne ont adopté l’amendement No 91 déposé par le sénateur centriste Nicolas About. Cet amendement portant sur l’Article 12 du projet de loi a pour objet l’autorisation des cartes prépayées pour approvisionner les comptes des joueurs:  »Les cartes prépayées peuvent être un moyen de limitation ou d’autolimitation des mises. Il n’y a pas, dès lors, de raison de se priver de ce moyen de paiement. En tant qu’elles sont délivrées par un prestataire de paiement, elles sont visées au code monétaire et financier… »

Classé sous: Bookmakers
Taggé: , , ,

Jeux en ligne : la loi examinée devant le Sénat dès aujourd’hui !

23 février 2010 par · 1 Commentaire 






Jeux en ligne : la loi examinée devant le Sénat dès aujourd'hui !Voici la dernière ligne droite d’un feuilleton commencé il y a près de 2 ans avec l’annonce en juin 2008 par Eric Woerth de l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence, monopole de la FDJ et du PMU. D’abord prévue en 2009, la loi a connu plusieurs reports successifs. La date butoir a finalement été fixée à Juin 2010, mois de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud. Mais l’incertitude est toujours de mise, on en saura un peu plus après l’examen du texte devant le Sénat dès 14h30 aujourd’hui. Déjà adopté en première lecture par l’Assemblée Nationale le 13 octobre dernier, le texte sera débattu par les Sénateurs jusqu’à demain. Plusieurs amendements ont été déposés, l’opposition comme à l’Assemblée devrait voter contre le texte.

En fonction du vote des députés, c’est à dire si des amendement sont adoptés ou non, la date limite de juin 2010 ne pourrait pas être respectée. En effet, le texte devrait si modifications retourner à l’Assemblée Nationale en seconde lecture, et il serait alors très peu probable que la loi entre en vigueur pour la Coupe du Monde malgré la confiance affichée du gouvernement. Et puis il y a le risque de la saisie du Conseil Constitutionnel par l’opposition dans le pire des scénarios…

Parmi les amendements les plus marquants, on notera celui du sénateur UMP Ambroise Dupond qui souhaite relever la fiscalité sur les paris sportifs et la baisser sur les paris hippiques. Les autres questions qui seront débattues porteront sur la prévention du jeu compulsif, la création d’un Comité consultatif des jeux, la protection des mineurs, le blocage des sites illégaux, les obligations fixées aux futurs opérateurs et le paiement de droits d’exploitation aux organisateurs de compétitions sportives par les opérateurs.

Une fois la loi en vigueur et les décrets d’application publiés au Journal Officiel, l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) devra être en mesure de délivrer les licences aux opérateurs rapidement afin qu’ils puissent proposer les premiers paris aux joueurs français dès le début de la Coupe du monde de football en Afrique du Sud le 11 juin. Le calendrier est vraiment très serré, l’incertitude règne toujours parmi les différents acteurs du marché

Texte prêt, pas prêt pour la Coupe du monde? Les paris sont ouverts…




-->


Voici la dernière ligne droite d’un feuilleton commencé il y a près de 2 ans avec l’annonce en juin 2008 par Eric Woerth de l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence, monopole de la FDJ et du PMU. D’abord prévue en 2009, la loi a connu plusieurs reports successifs. La date butoir a finalement été fixée à Juin 2010, mois de la Coupe du Monde de football en Afrique du Sud…

Classé sous: Bookmakers
Taggé: , , ,

Bordeaux chez les Grecs d’Olympiakos !

23 février 2010 par · Ecrire un Commentaire 






Le dernier week end paristique a été moyennement bon avec 2 paris juste sur 5 et un capital en très légère hausse. Les paris sur la Champions League placés par erreur la semaine dernière représentant une mise de 14 €, je me retrouve avec 50.68 € sur mon compte Bet770.

Seconde partie des matchs allers des huitièmes de finale de la Ligue des Champions avec le second club français en lice, Bordeaux. Les Girondins se déplacent à Olympiakos avec l’avantage d’avoir pu se reposer le week end dernier. L’ambiance sera chaude à Athènes, le match risque d’etre très engagé. Si les Bordelais gardent leurs nerfs, ils sont tout à fait capables de sortir un bon résultat de Grèce, je tente une petite mise sur eux.

La rencontre Inter Milan – Chelsea promet d’etre intéressante, car les 2 clubs sont leaders de leur championnat. Seulement, je pense que la Premier League est un niveau au dessus de la serie A et Chelsea me semble plus à meme de l’emporter.

Changement de décor avec quelques pronostics tennistiques : de nombreux tournois sont au programme cette semaine. Le plus coté est celui de Dubai. Le duel francophone français entre Tsonga et Llodra promet beaucoup, car Llodra vient de gagner l’Open de Marseille. Tsonga n’est pas au mieux, je pronostique une petite surprise avec la victoire de Mickael Llodra. Autre match avec l’opposition entre le slovaque Lukas Lacko et le Russe Youzhny. Lacko fait un début de saison plutot solide, Youzhny revient bien mais a été à nouveau blessé il y a une semaine en finale contre Soderling à Rotterdam. Il sera peut etre handicapé, c’est la raison qui me pousse à jouer Lacko.

On traverse l’Atlantique et on se retrouve à L’Open de Delray Beach. Le vétéran Sébastien Grosjean a choisi de s’y aligner et rencontre au premier tour l’allemand Brands. Les 2 joueurs manquent cruellement de repères, à mon avis c’est du 50/50. Je joue Brands car sa cote est supérieure à 2.





-->


Seconde partie des matchs allers des huitièmes de finale de la Ligue des Champions avec le second club français…

Classé sous: Journal d'un Parieur
Taggé: , , ,

Tony Parker ambassadeur basket de Betclic

22 février 2010 par · Ecrire un Commentaire 






Alors que le projet de loi sur l’ouverture à la concurrence des jeux en ligne sera examiné devant le Sénat dès demain, l’opérateur européen de paris sportifs en ligne Betclic a annoncé par voie de communiqué une recrue de choix: le basketteur français Tony Parker, célèbre meneur des San Antonio Spurs. Après Marcel Desailly et Deco ambassadeurs football, le basket est désormais représenté par une image bien connue des français. C’est un gros coup médiatique pour Betclic qui se prépare activement dans l’optique de l’ouverture du marché prévue en juin prochain. Tony Parker offrira désormais son image et ses conseils basket aux joueurs de Betclic, le contrat a été signé pour une durée de 3 ans.

Nicolas Béraud, Fondateur et Président de BetClic a ainsi déclaré: « Nous nous réjouissons d’accueillir Tony Parker au sein de l’équipe BetClic. Il est un formidable ambassadeur pour la marque. Sur les terrains et en dehors, Tony véhicule des valeurs fortes d’excellence et d’éthique sportive que nous partageons chez BetClic Ce nouveau partenariat reflète la volonté de BetClic de poursuivre son développement dans le sport en s’associant aux grands champions ».

Tony Parker à également commenté: « C’est une belle aventure qui débute. BetClic est une entreprise leader avec de grandes ambitions et je serai très heureux de contribuer à son développement dans le sport durant ces prochaines années »

Découvrez ici notre test du site de paris sportifs Betclic

Source: lejdd.fr





-->


Classé sous: Bookmakers
Taggé: , ,

Interview Noart et Julien de Radio Paris Sportifs !

19 février 2010 par · Ecrire un Commentaire 






Les deux experts de Radio Paris Sportifs, Noart et Julien, nous parlent dans cet entretien de leur passion du sport et des paris sportifs et font un 1er bilan après 10 émissions.

Bonjour Messieurs,

1. Tout d’abord, afin de mieux vous connaître, je vous laisse le soin de vous présenter à nos lecteurs.

Bonjour Florent,

Julien : Ancien espoir de basket (apparitions en Pro A et en équipe de France Junior), j’ai également travaillé comme trader pour un bookmaker allemand et je mets désormais mes connaissances au service de Radio paris sportifs. Le monde du jeu en ligne est un environnement qui me passionne depuis des années maintenant !

Noart : Passionné de football depuis mon plus jeune âge, j’ai joué à un bon niveau jusqu’à l’adolescence avant de me focaliser sur le monde du pari sportif et de devenir expert dans ce domaine. Je publie mes pronostics sur best pronostic au quotidien et propose mes meilleures sélections sur radio paris sportifs tous les vendredis.

2. Pouvez-vous nous en dire plus sur comment tout a commencé pour vous, d’où vient votre passion pour le sport et les paris sportifs ?

Noart : Je suis depuis mon plus jeune âge tous les matchs de foot et j’ai décidé de mettre ma passion au profit de mon porte feuille. Je me suis dit autant que mes connaissances me soient profitables financièrement.

Julien : J’ai grandi en faisant du sport une partie intégrante de ma vie. J’ai passé de nombreuses années en sport-études et une fois que j’ai décidé d’arrêter le sport de haut niveau je me suis penché plus sérieusement sur les paris sportifs… Pas de regrets !

3. Quelle vision avez-vous des paris sportifs ?

Noart : Une vraie passion représentant un investissement financier à long terme …

Julien : Un milieu passionnant qui nécessite une discipline exemplaire !

4. Quelle est votre plus grand souvenir de parieur ?

Noart : Le carton jaune de Gattuso coté à 3.50 lors de la finale de la Ligue des Champions entre Milan et Liverpool en 2007. Notre ami Gattuso a été averti à la 40ème minute, que du bonheur !

Julien : Evidemment le jour où j’ai parié en direct sur la Turquie alors qu’elle était menée 2-0 contre la République Tchèque lors de l’Euro 2008. La cote était à 60.00 ! Je n’ai posé que 20 euros mais j’en ai récupéré 1200 ! Inoubliable, mes voisins s’en souviennent encore !

5. Comment est née l’idée de Radio Paris Sportifs?

C’est un concept que l’on voulait lancer depuis un bon moment mais le manque de temps a retardé quelque peu le projet, le but est de faire partager nos analyses aux parieurs qui le souhaitent et proposer une vraie assistance de gestion de capital car donner des pronostics sans apporter de suivi n’a aucune valeur ajoutée ! Sur Radio prono on donne des pronos mais également des fiabilités qui permettent aux auditeurs de connaitre le montant des mises pour chaque prono. On souhaite prouver qu’il est possible de gagner de l’argent grâce aux paris sportifs en suivant une certaine ligne de conduite et en respectant ses mises !

6. Quel bilan faites-vous après les 10 premières émissions?

Peut mieux faire … Voilà le bilan après 10 émissions ! On est en dessous de nos objectifs pour le taux de réussite global mais notre taux de réussite sur les coups de cœur est très encourageant et l’on espère bien continuer sur cette lancée …

On traverse actuellement une mauvaise passe avec un manque de réussite évident (buts tardifs, buteurs qui se blessent en cours de rencontre…) mais ce sera une autre histoire sur le long terme ! Promis !

7. Avez-vous de nouveaux projets d’émissions dans les cartons ?

Oui de nombreux projets sont à l’étude :

8. Pour terminer, un petit mot sur la Coupe du Monde de football qui arrive à grand pas, qui voyez vous sur le podium de cette compétition?

Noart : L’Angleterre a fait forte impression durant les éliminatoires et ce n’est pas un hasard car l’arrivée de Capello à la tête de l’équipe nationale a véritablement structuré cette équipe qui possède un effectif impressionnant. Avec en plus l’explosion de Rooney cette année, l’Angleterre sera très difficile à battre …

Julien : Espagne et Brésil devraient aller loin évidemment… ensuite j’ai envie de croire à une bonne Coupe du Monde de la Côte d’Ivoire sur son continent (on se rappelle de la Corée du Sud en 2002) et obligé de rester chauvin alors la France ! On a quand même joué la dernière finale !

Merci à Noart et Julien d’avoir pris le temps de répondre à cet entretien exclusif pour les lecteurs du blog de Parissportifs.com




-->


Les deux experts de Radio paris sportifs, Noart et Julien, nous parlent dans cet entretien de leur passion du sport et des paris sportifs et font un 1er bilan après 10 émissions…

Classé sous: Interviews
Taggé: , ,

Page Suivante »