De nouveaux ennuis qui coûtent $137,5 miilions à Full Tilt

L’affaire n’est pas finit entre les dirigeants de la société Full Tilt Poker et les autorités américaines. Les quatre hommes à la tête de l’entreprise doivent en effet rendre leurs bien achetés avec les fonds illégaux provenant de FTP.



Photo Full Tilt tribunalLa société Full Tilt Poker,  lancée par TiltWare dont Ray Bitar en est le propriétaire, connait de nouvelles bévues puisqu’une nouvelle plainte vient d’être déposée par le département de justice américain (DOJ) faisant suite au Black Friday du vendredi 15 avril 2011.

Les personnes visées par cette seconde plainte ne sont autres que Howard Lederer, Ray Bitar, Chris Fergusson et Rafe Furst, les fondateurs de la société Full Tilt Poker. Après avoir été condamné à donner les clés de boite aux autorités pour fraude bancaire et blanchiment d’argent, les quatre hommes sont désormais contraints de rendre les biens ou l’équivalence de leur valeur en dollars.

L’atterrissage semble mouvementé


Un nouveau coup de massue pour les fondateurs de Full Tilt Poker en ce lundi 10 septembre 2012. Ces derniers ont en effet appris, selon la nouvelle loi en vigueur, (Travel Act 18 U.S.C. § 1952, une loi criminelle fédérale, pour soutenir la demande de confiscation des biens acquis avec des fonds illégaux) que la réclamation de leurs biens réunis s’estime à 137.5 millions de dollars.

 

  • Ray Bitar : 40.8 millions de dollars
  • Chris Ferguson : 42.5 millions de dollars
  • Howard Lederer : 42.5 millions de dollars
  • Rafe Furst : 11.7 millions de dollars

 

Les voitures de Howard Lederer


On reproche ainsi à Howard Lederer d’avoir financé son fond de retraite, remboursé des emprunts, payé de nombreuses voitures et payé des taxes foncières avec des fonds illégaux tandis que pour Ray Bitar, les achats concernent deux maisons à Glendora en Californie. Pour Chris Fergusson et Rafe Furst, les biens acquis à l’aide de ces fonds ne sont pas précisés.

Si Full Tilt a fermé ses portes, il reste encore et toujours de nombreux sites de poker légaux et sécurisés sur notre marche. Consultez ici sans plus attendre l’ensemble des offres proposées par les sites de poker en ligne.

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires