Dotation Ligue des Champions: l'OL manque le cocheMalgré sa victoire en Coupe de France, synonyme de qualification pour la prochaine édition de la Ligue Europa, on sent pointer une once d’amertume dans les rangs de l’Olympique Lyonnais en cette fin de saison… Rien de plus logique pour un club qui s’était habitué aux privilèges sportifs, et financiers du gotha européen après douze campagnes consécutives en Ligue des champions.

La C3 gagne en réputation au fil du temps et Jean-Michel Aulas a d’ores et déjà affirmé que son équipe ne galvauderait en aucun cas la compétition. Mais le président de l’OL le sait mieux que quiconque en France, ce tournoi n’a pas le prestige de la Coupe aux grandes oreilles et encore moins les retombées économiques qui y sont associées. Si l’on s’en fie aux chiffres UEFA de la saison 2010-2011, la Ligue des Champions est cinq fois plus rémunératrice que sa petite sœur. Un fossé d’autant plus poignant qu’il s’applique même à parcours égal.

Tableau comparatif dotations C1 et C3

Prenons l’exemple précis de l’Olympique Lyonnais. La troupe rhodanienne devrait empocher 12,2 millions d’euros pour avoir atteint les 8es de finale de la Ligue des Champions cette année. En se hissant jusqu’en demi-finale de la Ligue Europa avec un parcours identique en poules (2 victoires, 2 nuls, 2 défaites), l’OL ne toucherait que 3,3 millions. Soit presque quatre fois moins! Relégués à neuf points du podium en Ligue 1, les Lyonnais ont fait une croix sur une belle enveloppe en vue de la saison prochaine. Un coup dur de plus pour cette équipe en pleine reconstruction. Voici un tableau (toujours axé sur l’exemple de Lyon) qui vous permettra de prendre la mesure de l’écart entre les dotations financières prévues pour la Ligue des Champions et celles de la Ligue Europa.

Dotation Ligue des Champions: l'OL manque le coche

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires