Interview de Loicpel : Le spécialiste TURF du forum








Membre récent du forum (juin 2013), le spécialiste des paris hippiques, Loïcpel, nous a accordé une interview. Après seulement quelques semaines, il affiche déjà des statistiques défiant toute concurrence c’est pourquoi nous avons voulu en savoir un peu plus sur le personnage.

J’avais dû miser dans les 40€ pour rafler près de 1 500€

VincennesLoïc tient à jour quotidiennement un topic nommé « Partage des mises sur le Turf » où il propose ses paris turf et le quinté du jour. Avec un capital de départ de 1 000€, sa bankroll affiche aujourd’hui un montant de 1 369€ ! Nous avions déjà évoqué ses bonnes performances sur notre blog titré « gagner au courses hippiques, c’est possible ! ». Cliquez ici pour consulter l’article.

Loicpel : Parieur mais passionné avant tout !

    • Peux-tu te présenter en quelques mots

Loïc, 27 ans, je suis d’Annecy et j’aime le sport, la musique et le cinéma.

    • Depuis quand es-tu membre de ParisSportifs.com et comment as-tu découvert le site ?

Depuis 2 mois. Je suis également rédacteur sur Parierenligne.com et d’autres sites de turf comme sur ParisSportifs où je suis présent pour animer la branche « paris hippiques » du forum et faire connaître ce sport aux jeunes parieurs.

    • Depuis combien de temps paris-tu ? Qu’est ce qui t’a poussé à parier ?

Depuis une quinzaine d’années, mais régulièrement depuis 10 ans. Mon père est un parieur sur le turf. Il me donnait quelques euros pour miser. J’ai commencé à gagner. Je m’y suis donc intéressé davantage en effectuant des études, plus poussées que mon aîné. Je suis devenu un passionné de ce monde, plus qu’un parieur. Je peux me passer de plusieurs semaines sans miser et juste regarder les évènements. Avec l’ouverture des paris en ligne, je commence à me pencher sur les paris sportifs, mais je préfère prendre mon temps avant de me lancer.

    • Ton tout premier pari ?

Je devais avoir une dizaine d’année. C’était dix francs offerts par mon père. J’avais fait quelques couplés et un trio sur une course. Tous mes paris s’étaient avérés gagnants pour un gain d’à peu près 200 francs … une mine d’or à cet âge !

    • Ton capital de départ ?

Capital de 1 000€ pour cette nouvelle saison. Avant, c’était plus de « l’illimité » avec tout de même un suivi. Je reviens désormais à ma stratégie de base avec le jeu en simple (placé ou gagnant).

    • Gagnant ou perdant depuis tes débuts ?

Légèrement bénéficiaire. J’ai essayé plusieurs stratégies avec des suivis. J’ai soit été à l’équilibre, soit légèrement bénéficiaire. L’expérience est importante dans les courses hippiques. Je me remets à parier, avec des mises plus assurées. Donc, bénéficiaire ces derniers temps.

    • En ce qui concerne tes gains/pertes chaque mois ?

Ca dépend. Parfois des pertes mais inférieures à 200€ et parfois des gains mais inférieurs à 1 000€. Je suis souvent à l’équilibre, car en fin de mois, je tente souvent des paris difficiles avec mes bénéfices et ce n’est pas toujours payant.

    • Ton plus beau pari ?

C’était juste avant Noël il y a 4/5 ans. Je voyais un cheval à une côte de 100/1. Je l’ai inclus dans mes paris combinés (couplé, trio) et il est arrivé en 3ème position avec mes bases. J’avais dû miser dans les 40€ pour rafler près de 1 500€.

    • Ta plus grosse vibration ?

Il y en a plusieurs. A chaque fois qu’un champion remporte de grandes courses. Je me souviens des victoires de Zarkava et Sea The Stars dans l’Arc de Triomphe, celle de Moni Maker dans le Prix d’Amérique, ou encore la seule défaite de Zenyatta dans la Breeders’ Cup Classic 2010. C’était la dernière course de la championne américaine, chez elle. Elle n’avait jamais été battue et devait l’emporter. Comme à son habitude, elle perdait une dizaine de longueurs dans les premiers mètres. A l’entrée de la phase finale, elle refaisait son retard, sous les clameurs des tribunes. Mais, ce jour-là elle échouait d’un nez ! Je me souviens de la stupéfaction de toutes les personnes présentes. La championne n’avait pas gagné ! C’était incroyable, même devant sa TV.

    • Ta plus grosse déception ?

Avec le temps, on s’attache aux chevaux. J’aimais beaucoup une jument, nommée Nouba du Saptel. Je l’a joué à chaque fois qu’elle prenait part à une course. Elle en a remporté beaucoup pour finalement participer au Prix d’Amérique. Tous les champions sont présents dans cette course et je me suis dit que « ma » jument ne pouvait pas battre les meilleurs du monde. Je ne l’ai pas joué et elle a terminé à la 2ème place à près de 30/1.

    • Ta spécialité/Type de pari préféré ?

Les courses hippiques. Je suis passionné, j’ai été baigné dedans depuis mon plus jeune âge. Mon type de pari préféré est le simple, un excellent rapport risque / rentabilité.

    • Plutôt trot ou galop ?

Le trot, sans contestation. Les trotteurs restent jusqu’à leurs 10 ans en compétition, au contraire du galop, où les champions partent souvent à 3 ou 4 ans. On a donc le temps de s’attacher aux chevaux dans la discipline du trot.

    • Combien de temps consacres-tu à tes paris par jour/semaine ?

Par mon travail de rédacteur, en moyenne 2h par jour. Pour mes analyses de paris, je connais désormais la plupart des chevaux en compétition, donc moins de temps qu’au début ; à peu près 30mn par jour. Soit un total de 2h30 par jour.

    • Ton favori pour le prochain prix d’Amérique ?

Ready Cash reste le meilleur cheval à mon avis. Royal Dream l’a surpris dans le Prix d’Amérique 2013, en étant déferré des quatre pieds pour la première fois et après l’avoir constamment pisté dans le parcours. Maintenant, Texas Charm a montré de gros moyens ces derniers mois. Reste à voir s’il confirme cet hiver. Attention également à la jeunesse, dont Un Mec d’Héripré ou Univers de Pan.

    • Un conseil à donner ?

Prendre son temps et garder à l’esprit que les paris sont une distraction et non un moyen d’investir. Même si je suis persuadé qu’une bonne gestion et une excellente connaissance du sport dans lequel on parie peuvent amener à être bénéficiaire.

    • Un souhait, une idée pour le forum PS ?

Un concours de pronostic serait intéressant, avec un classement des meilleurs pronostiqueurs, quelque soit le sport. Le même capital de départ pour tous et un bilan mensuel. Une récompense pourrait sacrer le vainqueur.

    • Ton blog ou site perso ?

Je poste mes principaux articles sur www.parierenligne.com dans la section Paris Hippiques.

    • Tes objectifs en tant que parieur ?

Rester dans ma dynamique. J’ai remporté le classement du meilleur pronostiqueur de France sur le quinté+ en 2012. Je suis actuellement au coude à coude avec un concurrent pour le classement 2013.

    • Un vainqueur pour la Ligue des Champions ?

Je pense que le Bayern Munich devrait garder son titre.






à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires