Le salaire des arbitres de foot








Les arbitres de foot sont-ils considérés à leur juste valeur? A chaque nouvelle polémique liée aux hommes en noir, la question revient sur le tapis. Plutôt que d’entrer dans un débat sans fin autour de la compétence de ces derniers, intéressons-nous au côté pratique de la chose en découvrant combien gagne les meilleurs arbitres Français…

Combien gagne les arbitres de ligue 1 ?

A l’instar des joueurs, les arbitres de la Fédération Française de football sont rémunérés en fonction du niveau de la compétition au sein de laquelle ils officient. Il existe plus exactement cinq échelons à partir desquels les grilles de salaire sont fixées. Un arbitre fédéral de niveau 1 touche ainsi 2 800 euros bruts mensuels « d’indemnité de préparation » en moyenne et 2 474 par match arbitré selon des chiffres avancés par le magazine France Football.

Ajoutez à cela une prime de 12 500 euros par année d’ancienneté en Ligue 1 au moment de partir à la retraite et vous avez là une compensation plutôt « correcte » de la lourde tâche qui leur incombe tout au long de leur carrière.

Tableau Salaire moyen des arbitres et primes

Le salaire des arbitres de foot

Certains d’entre eux sont même encore mieux lotis du fait de leur expérience; à l’instar de Bruno Coue, Lionel Jaffredo ou encore Stéphanne Lannoy, dont le salaire mensuel brut est estimé à 6 700 euros, sans compter leur indemnité fixe de 22 000 euros. Idem pour tous ceux qui ont l’opportunité d’arbitrer des rencontres de Ligue des Champions (2 500 à 3 000 € par match) ou de Coupe du Monde avec une prime pouvant grimper jusqu’à 45 000 euros… Soit l’équivalent du salaire mensuel moyen d’un joueur de Ligue 1 en seulement 90 minutes! Une chance néanmoins réservée à une petite élite comme en atteste le témoignage de cet arbitre de district.

Arbitrage : L’argent au coeur des tensions ?

Entre la défiance des acteurs du football et des supporters, les tensions internes et les bagarres d’ego, le climat est loin d’être au beau fixe pour tous les arbitres de haut niveau. L’argent semble d’ailleurs avoir fait tourner plus d’une tête au sein d’un Syndicat des arbitres de football élite (Safe) maintes fois pointé du doigt pour son instabilité et un certain clientélisme qui y régnerait. Sans oublier le parachute doré de plus de 12 000 euros par année exercée cité au-dessus à de quoi attiser une certaine forme de cupidité et de carriérisme chez certains.

Interview Clément Thurpin

Bien entendu, cela n’explique pas tout mais elle joue pour beaucoup dans les troubles auxquels ce métier doit aujourd’hui faire face. D’ailleurs, dans le conflit qui les oppose à la Direction nationale de l’arbitrage, les détracteurs de la DNA n’hésitent pas à s’appuyer sur des arguments financiers, à l’instar de Jean-Michel Larqué: « La DNA n’a absolument rien fait de bon depuis 1998. Son bilan, c’est le néant! S’insurgeait récemment le commentateur de TF1 et président du district de football des Pyrénées-Atlantiques et vice-président de la Ligue Aquitaine. Les dirigeants ont fait preuve d’un amateurisme total. Ils ont nommé en 2004 à la tête de la DNA une personne [Marc Batta, NDLR] qui n’avait pas la compétence pour occuper une telle fonction. On lui a donné un CDI et un chèque en blanc sans lui assigner aucun objectif à remplir. C’est du délire ! »  Un chèque mensuel estimé à près de 20 000 euros, plus avantages en nature pour le patron de la DNA alors que son prédécesseur Michel Vautrot était bénévole…

Pour sa défense, Marc Batta rétorque: « Je ne vois pas en quoi mon salaire a un rapport avec les problèmes de l’arbitrage. À ma nomination, ma mission était d’accompagner l’arbitrage dans la modernité et de le faire perdurer sur le plan international. Nous avons actuellement de très bons arbitres qui sont le résultat d’un travail à long terme ». Vraiment?!

Chargement

Quel est votre pronostic du match Golden State Warriors Chicago Bulls ?

Merci d' avoir voter
Vous avez deja voter sur ce sondage.
Merci de sélectionner une option avant de voter

Malik Touzri






à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires