Selon un article daté du 22 Octobre dernier paru dans la version électronique du journal Le Monde, l’opérateur téléphonique français Orange indique qu’il s’intéresse au secteur du jeu en ligne…



Orange et les paris en ligneSelon un article daté du 22 Octobre dernier paru dans la version électronique du journal Le Monde (lemonde.fr), l’opérateur téléphonique français Orange indique par la voix de Louis Pierre Wenes, le directeur exécutif France, qu’il s’intéresse au secteur du jeu en ligne. Selon ses dires, une réflexion stratégique est en cours, faisant suite à l’annonce du gouvernement français d’ouvrir à la concurrence ce secteur des jeux en ligne. L’objectif d’Orange est de pouvoir offrir de nouveaux services à ses abonnés (Orange ne compte donc pas racheter une société de jeux en ligne), tout comme il l’avait fait avec l’obtention des droits télévisuels sur le sport avec Orange Foot (Ligue 1). Ces propos ont d’ailleurs été recueillis en marge d’un conférence de presse annoncant qu’un accord a été signé entre la Ligue Nationale de Rugby (LNR) et Orange sur l’acquisition les droits de matchs en VOD (video sur demande) sur le rugby Top 14. Les matchs seront accessibles gratuitement en VOD aux abonnés d’Orange Foot.

Le point de vue de Paris Sportifs

Les paris en ligne vont être un moyen de rentabiliser l’acquisition de ces droits sportifs pour le groupe Orange, les principaux groupes médias et télécoms s’intéressent donc de très près au futur marché des jeux en ligne. Ces groupes, et les déclarations de Mr. Wenes le sous-entende, vont surement s’orienter vers des partenariats stratégiques avec des acteurs qui maitrisent déja la technologie pour pénétrer le marché repidement. On peut citer en exemple la chaîne anglaise Sky (Sky Sport notamment), le groupe audiovisuel propose en effet des offres de paris sur Internet, sur le mobile et sur la télévison interactive par l’intermédiaire de sa branche Skybet. Il faut savoir qu’au Royaume-Uni le marché sur les jeux en ligne et ouvert à la concurrence et le gouvernement délivre des licences. Après TF1 et M6, c’est donc Orange qui s’intéresse aux jeux en ligne. Nul doute que dans les mois qui suivent les annonces de ce type vont se multiplier…

Source: www.lemonde.fr

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires