Les plus gros budgets de NBA sont-ils assurés de gagner ?








On répète souvent que l’argent est le nerf de la guerre. Mais, avoir le plus gros budget de NBA est-il synonyme de succés? Pour répondre à cette question, nous avons étudier le sujet à partir des résultats des années précédentes en essayant de retrouver des exemples de réussite, d’échec mais aussi quelques surprises.

Les gros budgets qui ont réussi ces dernières années:

Miami-Heat-2013-NBA-ChampsParmi eux ont retrouve notamment le Miami Heat, qui a remporté deux titres en 2012 et 2013 avec un des plus gros budget de la ligue (le 6ème sur les 3 saison 2011-2012-2013) et leur « tres amigos » Wade-Bosh-James. On apperçoit également les Celtics de 2008 et leur « Big three » Garnett-Pierce-Allen ou encore les Lakers de 2009 et 2010.

Chacune de ses équipes faisaient partie du top 3 des plus grosses masses salariales de toute la NBA, l’année de leur sacre.

Les gros budgets qui ont échoué:

lakers2013
L’exemple le plus représentatif de ce cas est celui des Lakers de 2013, qui présentaient le plus gros budget NBA, leur permettant de recruter Dwight Howard et Steve Nash pour renforcer leur duo déjà très coûteux formé par Kobe Bryant et Pau Gasol. Finalement, les « Purple and Gold » n’avaient réussi qu’à finir 7ème de conférence et s’étaient fait swepper en 1/4  de finale de conférence par les futurs finalistes NBA, les Spurs.

Cette saison, les New York Knicks sont au second rang des équipes les plus riches de toute la NBA, mais se situe au fond du classement à l’Est.

Les petits budgets qui ont triomphé:

Ces 20 dernières années, aucun plus petit budget NBA n’a remporté de titre, cependant, certaines franchises réussissent de très belles performances malgré des masses salariales ridicules. Pour exemple, on peut citer les Memphis Grizzlies, constamment en courses pour les finales de conférences et actuellement second de la conférence Ouest. On retrouve aussi le Thunder de Kevin Durant et Russel Westbrook.

 

Si avoir de l’argent n’est pas toujours synonymes de titre NBA, on s’aperçoit toutefois que pour remporter un titre NBA, il est impératif d’avoir une superstar dans ces rangs telles que LeBron James, Kobe Bryant ou encore Tim Duncan. Et ce qui semble évident, c’est que sans argent, il est très difficile d’attirer ces futurs Hall of Famer…




Étiquettes : ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires