Gros coup dur pour Fernando Torres. L’attaquant de l’équipe d’Espagne a subi une opération du genou qui va l’éloigner des terrains durant une période minimum de six semaines, a annoncé un porte-parole du club de Liverpool. Sa saison avec son club est d’ores et déjà terminée et la présence du buteur espagnol à la Coupe du Monde s’inscrit désormais en pointillés.



Gros coup dur pour Fernando Torres. L’attaquant de l’équipe d’Espagne a subi une opération du genou qui va l’éloigner des terrains durant une période minimum de six semaines, a annoncé un porte-parole du club de Liverpool. Sa saison avec son club est d’ores et déjà terminée et Torres manquera la fin du championnat mais aussi l’aventure en Europa League. Ceci est aussi et surtout une très mauvaise nouvelle pour l’Espagne, car du coup la présence de l’attaquant de Liverpool à la Coupe du Monde s’inscrit désormais en pointillés. « Il a été décidé qu’il avait besoin d’être opéré, le cartilage de son genou droit étant déchiré« , a-t-il été précisé.

Si sa convalescence se déroule sans encombre, Fernando Torres pourrait retrouver le chemin de l’entraînement fin mai-début juin, c’est-à-dire à quelques jours seulement du début de la Coupe du Monde. Au pire, il pourrait alors participer à la deuxième phase. L’Espagne débute son Mondial face à la Suisse le 16 juin. D’après Betclic, l’Espagne devrait débuter la compétition par un succès, comme en témoigne la cote de 1,35 proposée pour une victoire espagnole – indépendemment de la présence ou non de Torres.

Pour l’attaquant espagnol, cette saison 2009/2010 se termine décidément aussi mal qu’elle ne s’est déroulée. Fernando Torres n’a disputé que 22 rencontres de Premier League avec une équipe de Liverpool transparente en Ligue des Champions et distancée en championnat. La faute à des adducteurs fragilisés et à une première opération au genou en janvier dernier. Autant d’événements qui n’ont tout de même pas empêché le joueur de faire parler son sens du but avec sa vingtaine de réalisations.

International espagnol depuis 2003, Torres reste sur un Euro 2008 réussi avec le but de la victoire en finale contre l’Allemagne. Pour ce Mondial en Afrique du Sud, l’attaquant affichait une motivation importante en janvier : « On a souvent qu’une seule occasion de pouvoir gagner un Mondial et c’est sûrement notre meilleure chance. Si on la laisse passer, il est possible qu’il n’y en ait pas d’autre« . Fernando Torres a déjà participé à une phase finale de Coupe du Monde, en 2006. En Allemagne, l’attaquant ibérique avait inscrit trois buts en quatre rencontres et atteint les huitièmes de finale avec sa sélection.

Il a également été très présent lors des dernières qualifications et figure comme un élément déterminant de l’équipe de Vicente Del Bosque, le sélectionneur espagnol. Preuve que si Fernando Torres n’est entré qu’en début de deuxième période face à la France du dernier match amical au Stade de France, il fait bien partie des titulaires. En février dernier, Del Bosque avait eu une déclaration prémonitoire et souhaitait que son attaquant prenne du repos : « Nous aimerions qu’il soit frais pour la Coupe du Monde. Cela serait une bonne nouvelle pour l’Espagne. Le moins de matchs Fernando jouera avec son club, mieux ce sera pour nous.  Nous ne voulons pas qu’il en joue trop, plutôt qu’il se remette pour la Coupe du Monde« .

L’Espagne, qui figure à la première place du classement FIFA, dispose certes d’un banc très large et d’autres buteurs de grande qualité, mais la possible absence de l’attaquant de Liverpool est sans conteste une mauvaise nouvelle. Avec ou sans Torres, l’Espagne ne sera pas la même malgré les talents des Xavi, Iniesta et Villa. La puissance et la vitesse de celui qui a été formé à l’Atlético Madrid sont extrêmement précieuses pour la sélection espagnole. De là à remettre en cause le statut de favori des champions d’Europe en titre ? Pas encore, si l’on se fie à la cote proposée par les sites de paris sportifs en ligne pour une victoire finale de l’Espagne le 11 juillet prochain : celle-ci est toujours de 5,00 sur Betclic par exemple.

Étiquettes : , , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires