Championne du monde en titre, l’Italie s’était appuyée sur une défense de fer en 2006 autour de Buffon et Cannavaro. Historiquement solide derrière, la Squadra Azzurra aligne des joueurs très expérimentés et à la moyenne d’âge élevée. Ensemble, ils composent une équipe qui a du mal à faire l’unanimité avant Mondial sud-africain.







Championne du monde en titre, l’Italie s’était appuyée sur une défense de fer en 2006 autour de Buffon et Cannavaro. Historiquement solide derrière, la Squadra Azzurra aligne des joueurs très expérimentés et à la moyenne d’âge élevée. Ensemble, ils composent une équipe qui a du mal à faire l’unanimité avant Mondial sud-africain. Marcello Lippi (61 ans), sélectionneur de l’Italie qui est revenu après avoir conduit l’équipe au titre en Allemagne en 2006, sait qu’il a encore le temps de mettre sur pied sa défense. « C’est au mois de mai que l’aventure commencera« , précise-t-il. Au pays, tout le monde n’est pas aussi optimiste en voyant par exemple Fabio Cannavaro et ses 36 ans toujours titulaire et Lippi doit du coup essuyer de nouvelles critiques, notamment sur le fait que le groupe repose beaucoup sur les champions 2006 qui ont dépassé la trentaine. « Si j’avais dû écouter l’opinion publique, il y a quatre ans j’aurais dû laisser à la maison des joueurs comme Cannavaro ou Buffon et démissionner« , balaye l’ancien coach de la Juventus, avant d’ajouter : « Depuis que je suis entraîneur, avec un club ou avec l’équipe nationale, il y a un fil conducteur qui dicte mes choix : je n’ai jamais été conditionné par les campagnes venant de l’extérieur. Si je suis convaincu qu’il faut faire quelque chose, je le fais jusqu’au bout« . Pourtant, lors des qualifications, les anciens ont fait plus que le nécessaire en restant invaincus face à l’Irlande notamment dans le Groupe 8 pour, au final, terminer en tête.

Les inquiétudes naissent en fait de la mauvaise période que traverse actuellement la Juventus de Turin. Les performances des internationaux de la « Vieille Dame » comme Fabio Cannavaro, Gianluigi Buffon, Fabio Grosso ou encore Nicola Legrottaglie sont montrées du doigt. En effet, la Juventus présente seulement la quinzième défense de Serie A avec 47 buts encaissés en 32 rencontres. Un bilan inquiétant pour la défense des champions du monde et le pays initiateur du Catenaccio, mais là encore, Marcello Lippi se veut rassurant : « La qualité d’un joueur, ce n’est pas seulement l’âge ou la technique. L’enthousiasme, l’expérience, le charisme, la sagesse, l’habitude des rencontres internationales : tout cela entre en ligne de compte. La Coupe du Monde, il s’agit d’un mois et sept matchs. On n’a pas forcément besoin d’avoir des joueurs de 24 ans. Si je devais faire toute une saison avec cette équipe, je ferais probablement d’autres choix. Mais pour un mois, ce n’est pas un problème« .

Lors de ses dernières sorties, l’Italie a d’ailleurs été plutôt rassurante en obtenant des résultats bien loin de ceux de la Coupe des Confédérations 2009, où la Nazionale avait chuté à la fois contre l’Egypte (1-0), puis surtout contre le Brésil (3-0). Lors de sa dernière rencontre de préparation, l’Italie a fait match nul et s’est rassurée face au Cameroun (0-0). La défense était rajeunie en l’absence de plusieurs habituels titulaires. « Contre le Cameroun nous avons improvisé une équipe pour pallier les absences. Je suis satisfait de ce que j’ai vu« , a expliqué le sélectionneur champion du monde.

De plus, l’Italie s’était également montrée assez solide en ne prenant pas de but face à la Suède (1-0) et les Pays-Bas (0-0). Signe que les soucis défensifs rencontrés par la Juve ne seront pas obligatoirement ceux que connaîtront l’Italie au Mondial.

Pour preuve, malgré les critiques naissantes, l’Italie sera une fois de plus un sérieux candidats au titre pour cette Coupe du Monde FIFA 2010. Déjà quatre fois lauréat de la compétition, l’Italie est cinquième dans le « classement » des vainqueurs potentiels du site de paris sportifs Betclic : la cote pour une victoire finale de l’Italie est de 12,00. Celle d’une présence en finale des Azzurri est de 6,00.






Étiquettes : , , , , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires