Parier sur la Ligue Europa – 1ére journée

Tout comme la Ligue des Champions qui a repris ces droits mardi dernier, la Ligue Europe en version 2019/2020 reprend les chemins de la compétition dès ce soir avec notamment la participation de deux clubs français : Saint-Étienne et Rennes.

Encore plus que la Ligue des Champions, la Ligue Europa est souvent très attrayante pour les parieurs sportifs tant certains résultats et certaines cotes ont de la value selon l’intérêt ou non que portent les clubs à la deuxième compétition européenne. C’est un secret de polichinelle que les clubs français ont par exemple tendance à prendre de haut cette compétition…nous y reviendrons.

Quoiqu’il en soit, nous vous proposons ci-dessous une rapide analyse des 5 matchs qui ont le plus attiré notre attention de parieurs sportifs / fans de football en général sans oublier deux ou trois commentaires rapides sur d’autres duels aux cotes potentiellement sympathiques. Attention tout de même : pour avoir accès à nos paris finaux, il faut accéder à notre Groupe VIP. L’inscription ne prend que quelques secondes alors, à vous de jouer !

Cote Eintracht Frankfurt – Arsenal

ArsenalLa seule rencontre entre deux clubs des 4 principaux championnats européens (Italie, Espagne, Allemagne et Angleterre) allait presque toujours se retrouver au sommet de notre liste de matchs analysés. C’est d’autant plus le cas que même si ils sont moins connus que la moyenne, Francfort sort d’une énorme saison 2018/2019 : demi-finalistes éliminés aux pénos par le futur vainqueur anglais : Chelsea. Sans oublier une victoire en Coupe d’Allemagne 3-1 contre le Bayern de Munich il y a 2 saisons.

Les Allemands ont néanmoins un peu perdu de leur superbe avec notamment le départ de leurs 2 stars offensives Sebastien Haller et, surtout, le nouvel attaquant du Real Madrid : Luka Jovic. Des joueurs qui n’ont pas spécialement été remplacés et le bilan en championnat (2 victoires / 3 défaites) ne rassure pas. Il faut néanmoins dire que les 2 victoires furent à domicile et les 3 défaites à l’extérieur.

De son côté, le finaliste 2018/2019 et demi-finaliste 2017/2018 semble avoir effectué de jolis transferts mais sort de 3 matchs sans victoires en championnat, dont un 2-2 à Watford alors qu’ils menaient 0-2 à la mi-temps. Des résultats insuffisants pour deux clubs qui abordent logiquement cette rencontre avec des cotes très proches les unes des autres. De nombreux parieurs ce sont jetés sur les 2,65 d’Arsenal mais c’est très douteux selon nous. Arsenal, à l’extérieur, c’est tout ou rien. Faut-il rappeler le 3-1 pris à Rennes il y a quelques mois en huitièmes de finale ?

Cote Rennes – Celtic

Pour nos 5 matchs analysés, nous avons fait le choix de vous parler d’office des deux clubs de Ligue 1 et nous le faisons sans regrets tant ce petit Rennes – Celtic est une très belle affiche à ce niveau. Ultra-dominateurs en Écosse (8 titres d’affilée !), le Celtic a souvent un peu plus de mal en Coupe d’Europe et ils ce sont d’ailleurs fait éliminés cette saison en préliminaires de Ligue des Champions par un club théoriquement plus faible : Cluj (nous reviendrons sur les roumains).

Ils se sont néanmoins très bien repris en humiliant un des meilleurs clubs suédois (l’AIK) lors du dernier tour de qualification, avec notamment un 1-4 très salé à Stockholm. Vous l’aurez compris : si nous pensons que Rennes est favori, nous ne parierons probablement par sur cette rencontre et ce d’autant plus que Rennes semble un peu caler en championnat après un début en fanfare.

Cote Gent – Saint-Étienne

La GantoiseAu risque de nous tromper… LA cote de cette soirée pourrait bien se trouver à prendre à l’encontre d’un club français… Saint-Étienne fait en effet un début de saison cataclysmique (ils sont 15émes avec une seule victoire chez la lanterne rouge, Dijon) et ont l’habitude de ne pas tellement jouer l’Europa League à fond. Tout semble aller beaucoup mieux pour les belges de La Gantoise (souvenir pour les Lyonnais…) qui sortent de 5 victoires et 1 match nul toutes compétitions confondues. À domicile, ils sont pour nous largement favoris. 2,1, c’est une très jolie cote.

Cote Wolverhampton Wanderers – Sporting Braga

Deux clubs portugais ne sont pas censés se rencontrer à ce stade de la compétition et c’est pourtant quasi ce qui va se passer ce soir tant Wolverhampton est un club aux accents portugais influencé par le super-agent Jorge Mendes. 7 joueurs portugais font partie de l’équipe première et le coach est également un local : Nuno Espírito Santo. Si Braga n’était pas un des rares clubs du pays de CR7 à faire largement appel à des joueurs locaux, il pourrait facilement y avoir plus de joueurs lusophones du côté des Wanderers. Du côté sportif, il est à noter que les deux clubs sont dans une passe très compliquée, aux environs de la relégation potentielle. Mais au vu de la différence théorique entre les deux championnats, nous n’hésiterons pas vraiment à utiliser la cote des anglais (1,57 sur Unibet) pour un petit combiné.

Cote Qarabag – Sevilla

Liverpool v Sevilla - UEFA Europa League FinalÉgalement très sympa pour un combiné est ce match entre Qarabag et les favoris de la compétition presque chaque années : le FC Séville. Même si les Espagnols évolueront à domicile, le 1,55 de leur victoire est très sympa contre une équipe azérie qui s’est qualifiée de manière très chanceuse, à la différence de but à l’extérieur, contre un club semi-pro : les nord-irlandais de Linfield.

Autres opportunités ?

  • Le 1,8 de la Lazio à Cluj va en attirer plus d’un. Mauvaise idée : il faut attendre 2/3 matchs pour vraiment juger la motivation des italiens. De plus, ils font un mauvais début de championnat alors que Club est premier en Roumanie et a failli se qualifier en Ligue des Champions, éliminé par les excellents tchèques du Slavia.
  • Copenhague à domicile contre un très faible Lugano, on aime bien. Pour un pari simple ou un combi risqué.
  • Le PSV nous semble un peu surévalué contre une bonne équipe du subtop européen : le Sporting de Lisbonne. Et ce même si les Portugais font un début de championnat moyen.
  • L’Espanyol pas loin de 1,4 contre 1 contre les hongrois de Ferencvaros. A domicile. Pour un combi, cela semble cadeau.
  • Une très belle cote pour finir : le Partizan à 2,65 contre 1, dans l’enfer de Belgrade, contre un AZ Alkmaar qui est très très loin du niveau du PSV ou de l’Ajax. A tenter.
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires