Parier sur les qualifications de l’Euro 2020 et la Coupe du Monde 2022

Salut les potos ! On espère que vous avez passés un bon weekend et que la forme est là pour la semaine à venir ! Voici nos conseils de paris sur les qualifications de l’Euro 2020 et la Coupe du Monde 2022 après une première partie qui nous a donné pas mal satisfaction avec des conseils plutôt au point.

Comme toujours, prenez bien en compte que nos conseils gratuits ne sont pas toujours à 100% pareils que ceux que nous vous donnons dans notre fameux Groupe VIP. Si vous désirez recevoir tous nos paris et, tout aussi importants, nos conseils de bankroll (les fameuses fiabilités), il faut absolument vous inscrire sur notre site ! Bonne chance et bonne lecture !

Cote France – Turquie

France TurquieComme nous l’avions prévu, la victoire des Bleus en Islande aura été très compliquée malgré une domination assez nette mais stérile. Reste que grâce à ce résultat, combiné à la victoire des Turcs contre l’Albanie (1-0), les deux pays qui se rencontrent ce lundi sont tous les deux qualifiés à 99,99% pour l’Euro 2020 ! Du coup, la rencontre de ce soir, que nous considérons sans chauvinisme comme le match au sommet de cette avant dernière journée, risque d’avoir une saveur particulière.

A priori, les Turcs devraient jouer sans la moindre pression, ce qui peut avoir un effet négatif mais également positif, assez difficile à anticiper. Reste que les Bleus n’ont pas oublié leur seule défaite de cette campagne de qualification (2-0) en Turquie et qu’un grand sentiment de revanche / une envie de bien faire devant son public devrait porter les locaux vers une victoire très probable. Aux alentours de 1,4 contre 1, nous jouerons p-e sur les Bleus dans le cadre d’un petit combiné.

Cote Ukraine – Portugal

Andriy Shevchenko est une légende. Qui oserait affirmer le contraire ? Le fantastique buteur ukrainien originaire du Dinamo Kiev a décider de forger encore plus loin son statut de dieu vivant du côté de Kiev puisque, sauf cataclysme totalement improbable, il aura réussi à qualifier son pays pour l’Euro 2020 avec une facilité déconcertante ! Mis à part un petit match nul 0-0 au Portugal, les Ukrainiens ont tout gagné depuis le début des qualifications, il ne leur manque que 1 seul petit point pour confirmer la qualif et ils ont 5 points d’avance sur leurs adversaires du soir !

Et pourtant… la cote de l’Ukraine à domicile est de 3,65 contre 1 ! Plutôt surprenant mais ceci est l’effet Cristiano Ronaldo. La majorité des parieurs sportifs qui vont parier ce soir sur le Portugal (2,15) ne vont même pas regarder le classement ou se rappeler le résultat du match aller. Faut-il parier sur ce duel du coup ? Nous sommes tentés par un match nul (3,3) qui arrangerait tout le monde. Le Portugal termine ses qualifs par deux rencontres assez simples (Lituanie à domicile et au Luxembourg) et un résultat du genre serait tout sauf catastrophique pour eux.

Cote Suède – Espagne

Suède EspagnePetite catastrophe Samedi dernier. Malgré un joli but de Saul à la 47éme minute, les Espagnols ne sont pas arrivés à ramener mieux qu’un match nul de leur déplacement en Norvège, grâce à un penalty de King (le bien nommé) à la… 94éme ! Arriveront-ils à mieux faire pour ce déplacement chez les voisins Suédois ? Selon nous, rien n’est moins sûr et pour plusieurs raisons :

  • Un nul qualifie d’office les Espagnols. Qui même en cas de match nul ne perdront probablement jamais leur première place puisqu’ils terminent avec deux duels à domicile (contre Malte et la Roumanie)
  • Les Suédois, menacés par la Norvège, seront sur motivés à l’idée d’un résultat à domicile.

Même si la cote de l’Espagne est très tentante (1,82), nous nous abstiendrons probablement sur cette rencontre.

Cote Corée du Nord – Corée du Sud

Difficile voire même impossible de ne pas vous parler de cette incroyable rencontre géo-politico-sportive assez extraordinaire dans son genre ! Là où, en Europe, on ne laisserait jamais deux pays avec de telles tensions figurer dans le même groupe, on s’en fout un peu en Asie ! Du coup, à domicile, probablement devant les yeux du chef suprême Kim Jong-un, les deux Corées vont se rencontrer pour la… deuxième fois de leur histoire. Et pour la première fois à Pyongyang, ce qui amène d’ailleurs des difficultés logistiques assez dingues puisque les Coréens du Sud sont en théorie interdits de voyage en Corée du Nord…

Reste que, via le sport, les deux Corées se sont rapprochées énormément lors des dernières années, notamment en participant à certains sports (hockey, basket, etc.) de manière réunifiée. Quid du résultat sportif ? Les Coréens du Sud auront clairement pour instruction de ne pas humilier leurs voisins. Un 0-8, cela ne sera juste pas possible. Et de toute façon, les Coréens du Nord, qui ont remporté leurs deux premières rencontres (face au Liban et au Sri Lanka) ne sont pas du tout des peintres. Au vu de toutes ces données, nous sommes très tentés par un pari (3 contre 1) Corée du Sud gagne de 1. Et vous ?

Cote Thaïlande – Emirats Arabes Unis

Thailande footballMine de rien, voilà un match qui sent bon les vacances (via Dubai, pour les EAU). Et qui pourrait être pas mal au niveau des paris. En effet, la cote des Thaïs, souvent considérés comme la meilleure équipe d’Asie du Sud-Est, est assez élevée : 3 contre 1 sur Unibet. Cela nous semble exagéré pour plusieurs raisons :

  • Les deux dernières rencontres (en 2019 et 2017) entre les deux pays se sont terminée sur un match nul.
  • A domicile, les thaïs sont très solides lorsqu’ils jouent avec leur 11 de base, comme ce mardi soir.
  • Les Thaïs sont ultra menacés par leurs (presque) voisins Vietnamiens dans ses qualifications. Tout autre chose qu’une victoire serait catastrophique ce soir.
  • Les Émiratis devraient principalement se qualifier à domicile et en faisant un 12 sur 12 contre les deux autres faibles adversaires du groupe, l’Indonésie et la Malaisie. Ils ont moins de pression pour leurs déplacements au Vietnam et en Thaïlande.

Vous l’aurez compris. Nous sommes fans des locaux. Allons-nous parier ? Découvrez-le dans notre Groupe VIP !

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires