Après la rencontre intense des huitièmes de finale de la Coupe de France remportée par Lille (3-2) au Stadium Nord, le leader lyonnais a l’occasion de se venger pour la 27e journée de Ligue 1 mais cette fois-ci, le match se jouera en terrain neutre, au Stade de France…



Football > Football – France – Ligue 1
Samedi 07 mars à 21h00
Pari / Cotes Lille – Lyon

LES PLUS GROS BONUS POUR PARIER LILLE – LYON !

Parier Lille - Lyon Pour la deuxième année consécutive, la rencontre Lille – Lyon se jouera au Stade de France et le président lillois Michel Seydoux souhaite organiser cette rencontre à Saint-Denis jusqu’à la livraison du nouveau Grand stade lillois. Certainement boostée par la candidature de la France pour l’organisation de l’Euro 2016, l’édification de ce stade ultra-moderne aux 50.200 places débutera officiellement l’automne prochain et devrait être livré durant l’été 2012. Cette délocalisation suscite tout de même la polémique en « favorisant » Lyon qui ne joue plus vraiment à l’extérieur du fait que l’équipe qui reçoit ne joue pas vraiment à domicile. Pourtant, ce sont les Lillois qui devraient se sentir floués d’un match à domicile et le capitaine Rio Mavuba aurait bien sûr préféré jouer au Stadium où Lille n’a perdu qu’une seule fois lors de la première journée (Le Mans, 1-3). Mais cette rencontre va permettre au club de gagner plus d’argent que s’il était organisé au Stadium et suscite un réel engouement. Battant son propre record d’affluence de l’année dernière et ses 77.840 entrées, un nouveau record du nombre de spectateurs pour un match de Ligue 1 devrait être établi cette année avec déjà 78.000 billets réservés et certainement un match à guichets fermés d’ici samedi (environ 79.500 personnes).

Espérons qu’au niveau sportif, les performances suivent car l’année dernière, les spectateurs n’avaient eu droit qu’à une bien triste victoire 0-1 de Lyon. Les Lillois de l’ère Claude Puel, trop défensifs, n’avaient pas énormément inquiété Grégory Coupet et les Lyonnais d’Alain Perrin n’avaient fait que préserver le score acquis à la demi-heure de jeu en vue de leur match retour de Ligue des Champions contre Manchester United. Cette année, la configuration est quasi identique. Leur adversaire de huitième de finale, le Barcelone de Messi, est tout aussi dangereux voire plus et avec le même score de 1-1 au match aller, les Lyonnais sont obligés de scorer s’ils veulent continuer leur aventure européenne. Sauf qu’entre ces deux rencontre de LDC, au lieu d’aller gagner contre Metz puis Lille pour se rassurer, les hommes de Claude Puel enchaînent les rencontres difficiles. Après un match intense contre le Barça et une grosse débauche d’énergie pour maintenir un pressing constant, ils n’ont malheureusement pas tenu en deuxième mi-temps et ont concédé le nul (1-1). De même, lors de la réception de Rennes et avec la même équipe alignée, ils croyaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque après 66 minutes de pressing Rennais mais ont cédé en fin de match sur un but de Briand. Pour la rencontre contre Lille, Puel avait aligné une équipe remaniée et en plus de Toulalan suspendu et Benzéma blessé, il avait ménagé Lloris et Juninho qui sont tous de nouveau disponibles. Mais le scénario de ce match de Coupe riche en rebondissements ne sera pas non plus favorable au leader qui, revenu par deux fois au score, s’inclinera finalement dans les arrêts de jeu.

Rudi Garcia a aussi fait tourner son équipe pour la rencontre de ce samedi avec Butuelle et Chedjou titulaires et en faisant entrer Cabbaye, Obraniak et Fauvergue à la place de Béria, Bastos et Debuchy au cours de la deuxième mi-temps. Pour ce match, Tafforeau est de nouveau forfait tandis que Frau (adducteurs), Plestan (tendon), Béria (genou) et Dumont (hanche) sont incertains. Les coéquipiers de Rio Mavuba sont satisfaits de s’être ainsi repris après leur défaite à Valenciennes (0-2) et ont le potentiel pour bousculer les ténors de Ligue 1. Les gros matchs nuls chez Marseille, Bordeaux et Lyon, tous sur le score de 2-2, montrent leur potentiel offensif et Hazard, la révélation qui n’en est plus une, pourrait bien récidiver sa magnifique prestation en Coupe (deux passes décisives et un but). D’autant plus que Lyon, avec l’échéance Ligue des Champions de la semaine prochaine, fera certainement encore tourner un peu son équipe et qu’avec la blessure de Mensah, Toulalan pourrait évoluer arrière droit ! L’OL n’a plus que quatre points d’avance sur le PSG et doit faire un résultat samedi. De son côté, le LOSC se dit que c’est le moment de gagner contre le leader fatigué et qui a l’esprit à la LDC. Alors entre ces deux équipes qui ne lâchent rien, cela pourrait très bien se finir en 0-0… ou en 2-2. A une telle cote, on a plutôt envie de voir des buts au Stade de France…

Type de pari : over/under
–> Mon pronostic : over 2.5 <-- Meilleure cote : 2.30 chez Unibet
Ma mise : 10 unités

Pronostic réalisé par zeusk, membre de la Team PEL

Étiquettes : , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires