Cette 21e journée de L1 est l’occasion de voir un match de type grand écart entre un prétendant au titre, Marseille, 4e avec 35 pts & Le Havre, bon dernier avec 12 pts, en route pour la relégation…



FOOTBALL
France – Ligue 1
Samedi 17 janvier à 19h
Pari / Cotes Marseille – Le Havre

LES PLUS GROS BONUS POUR PARIER MARSEILLE – LE HAVRE !

Pari Marseille - Le Havre Cette 21e journée de L1 est l’occasion de voir un match de type grand écart entre un prétendant au titre, Marseille, 4e avec 35 pts & Le Havre, bon dernier avec 12 pts, en route pour la relégation. 2009 a bien commencé pour l’OM, après une qualif’ contre Besançon en Coupe de France & une victoire sur le terrain d’Auxerre (0-2, Samassa & Valbuena). Ce last succès a été d’autant plus important qu’il leur a permis ainsi de se replacer dans le Top4, à 4 unités de l’OL & de se maintenir dans la course au titre. Pourtant, entre les lacunes défensives affichées depuis le début de la saison (2e pire défense at home avec 16 buts encaissés en 10 réceptions, 8e plus mauvaise défense overall avec 24 buts contre en 20 matches), la blessure de Niang en décembre, Koné à 50% qui fera son retour & l’égoïsme de Ben Arfa, de tels aléas ne laissaient pas augurer un bon présage pour l’avenir. En outre, curieusement, autant on the road, Marseille est invaincu (4V-6N pour la saison en cours), autant au Vélodrome les hommes de Gerets ont concédé leurs 3 uniques défaites de la saison (2-4 face au PSG, 2-3 vs Lorient & un 0-3 infligé par Nancy au dernier match de 2008).

Pour pallier à cette défaillance & à la baisse de régime de la zone offensive, l’OM vient de profiter du mercato pour répondre aux exigences du belge prônant un football total-attack en recrutant 2 new attaquants. Le premier est surnommé Brandao, brésilien from Shakhtar Donetsk & le 2nd est plus connu dans l’héxagone puisqu’il s’agit de Wiltord, dont les clashes avec Lacombe à Rennes l’avaient contraint à faire banquette excessive. Mais même s’il a peu joué depuis septembre, il n’en demeure pas moins un monstre d’expérience & un excellent choix stratégique, tant par les conseils qu’il peut apporter dans les vestiaires que par sa qualité technique sur le terrain. Du coup, avec ces 2 arrivées, la formation phocéenne cible clairement ses ambitions de podium.

Cependant, c’est bien beau d’avoir doté le front de nouvelles forces mais entre les erreurs régulières de Zubar & Taiwo, les décevantes performances d’Hilton & l’excellence non-retrouvée de l’an passé du portier Mandanda, force est d’affirmer que la défense reste toujours un vrai point faible. & ce manque de rigueur pourrait coûter cher à la fin, même si les phocéens ont pris l’habitude de cartonner en 2e moitié de saison, le trophée est loin d’être acquis. C’est indiscutable, une solide défense est un élément majeur pour être champion. Et c’est sûrement cette inquiétude qui a déclenché un autre fait marquant d’avant-match, le coup de pression du président Louis-Dreyfus envers les dirigeants de l’OM. Un assaut verbal interne à double tranchant qui peut, soit motiver les joueurs, soit semer le doute…

— De son côté, avec déjà 14 défaites overall & -21 en goal-average en 20 journées, Le Havre est à la dérive depuis son retour en L1. Pour tenter de redresser la barre, l’élection de Hantz en tant que new coach a été prononcée mais il n’a pas encore bien su lire la carte aux Ciel & Marine pour mieux tracer leurs bords. 2e + faible défense à l’extérieur (18 buts contre/10 matches), pire défense en overall (35 buts contre), le gardien Révault encaisse beaucoup, mais il s’est montré bien plus vigilant lors des 2 derniers matches (arrêt d’un péno tiré par Gignac & décisif à Nice en Coupe de la Ligue jusqu’à la 88e) que sur toute la 1ère moitié de saison. Et même s’ils ont perdu ces 2 rencontres par un petit but, les havrais se sont néanmoins montrés + resistants, et encore + en situation orageuse (à 9 contre 11 face aux toulousains).

En attaque, il faut bien avouer que le départ d’Hoarau aura été THE grosse perte car il avait été la voile principale de la montée du club. En son absence, c’est Allassane (5 buts), Lesage (4 buts) & Alla (1 but) qui sont les moteurs de l’attaque. Pour les soutenir, les dirigeants ont pris des dispos en recrutant récemment l’attaquant Diallo en guise de renfort offensif, qui devrait d’ailleurs faire ses 1er pas contre l’OM. 2 autres nouveaux venus, Marange qui a investi le couloir gauche, épaulant Noro, Anin & Dieuze (2 buts) et l’autre est Franquart, brillant dans la défense aux côtés de captain Ba, Tixier, Hénin & Baca. A noter que Marange & Aït Ben Idir feront leur retour après leur expulsion à Toulouse. Bonne nouvelle puisque leur bon travail s’inclut parfaitement dans la méthode déterminée par Hantz, qui consiste à contenir le + longtemps possible les tempêtes adverses. Dans cet état d’esprit & en dépit des 2 défaites subies en 2009, les havrais semblent plus que jamais désireux de se montrer entreprenants. Ceci dit, l’envie c’est bien, mais sans un peu plus de réussite, la détermination aura peu de chance d’être payante… Et Révault reste quand même une passoire !

Type de pari : Buteur à tout moment (le joueur doit jouer)
–> Mon pronostic : Bakari Kone <–
Meilleure cote : 2.33 Bwin
Ma mise : 10 unités

Pronostic réalisé par Chelou, membre de la Team PEL

Étiquettes : , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires