Le dernier match de Monaco en L1 s’était conclu par un coup de tonnerre. En effet, alors qu’ils menaient (3-0) face à Bordeaux, les hommes de Ricardo s’inclinaient sur un retour explosif des girondins (3-4)…



FOOTBALL
France – Ligue 1
Samedi 10 janvier à 21h00
Pari / Cotes Monaco – Nantes

LES PLUS GROS BONUS POUR PARIER MONACO – NANTES !

Pari Monaco - Nantes Reprise de la L1 avec Monaco, 14e avec 23 pts, qui reçoit Nantes, 16e avec 20 pts, dans un match à l’enjeu déjà capital pour les 2 formations. A l’aller, les 2 s’étaient quittés sur un 1-1. Le dernier match de Monaco en L1 s’était conclu par un coup de tonnerre. En effet, alors qu’ils menaient (3-0) face à Bordeaux, les hommes de Ricardo s’inclinaient sur un retour explosif des girondins (3-4). Cette défaite était finalement à l’image de leur 1ère moitié de saison, irrégulière. Avec un bilan de 6V-5N-8D, 22 buts pour & 23 buts contre, le club n’a pas renoué avec son passé. Il faut dire que l’ASM allie croissance & germination avec des graines venant d’horizons divers. Ainsi, + de 15 nationalités différentes se disputent une titularisation dans le XI de départ. In this mix, on trouve le brésilien Adriano, le suisse Müller, le croate Simic (incertain), l’américain Adu, l’Allemand Juneleit, l’argentin Alonso (2 buts), l’ivoirien Gosso & le camerounais N’Koulou, les français Mangani, Diaz, Mollo, Zola (incertain), l’international Espoirs Nimani (4 buts) & le best buteur du club Licata (5 buts), le sud-coréen Park (2 buts, forfait) & enfin le colombien Pino (2 buts, incertain). Mais au carrefour de la mixité linguistique, les anciens parlent aussi leur dialecte comme les argentins Cufré (3 buts, forfait) & Bernardi (sur le départ), l’uruguayen Perez (incertain), les français Muratori (incertain), Modesto, Meriem (1 but, incertain), Gakpé & Bakar (de retour de blessures), le congolais Mongogu ainsi que les croates Leko (forfait) & Pokrivac (2 buts). Avec un tel melting-pot, difficile de mettre en place un collectif uniforme.

D’ailleurs, l’absence de cohésion se retrouve dans la 3e plus mauvaise défense à domicile (12 buts contre en 10 sorties). Bref, seuls des exploits personnels peuvent tenter d’arracher quelques pts pour se maintenir dans le ventre mou. Ceci dit, quand l’équipe est décidée, elle peut faire preuve d’un réel potentiel. Par ailleurs, le portier Roma étant forfait, c’est Ruffier qui prend le relais & même s’il sait faire preuve de ressort, il doit encore nettement progresser. Sinon, un point encourageant pour les monégasques, leur bon départ en ce début d’année 2009. Ainsi, une qualif’ pour les 16es en Coupe de France & une victoire en match amical contre la Juve pourraient les aider à reprendre une confiance fragilisée.

— Côté Canaris, l’heure n’est pas au chant pour le début de la phase retour. Car même si le bilan est meilleur depuis l’arrivée du bon Baup, la relégation reste plus que jamais d’actualité pour ce promu au glorieux passé. Avec 5V-5N-9D, 15 buts pour & 25 contre, Nantes doit renverser ses stats pour ne pas voir s’assécher l’Erdre. Avec 5 pts d’avance sur Valenciennes (1er relégable), le club doit poursuivre ses efforts dans la régularité de sa nouvelle mentalité & dans le développement de son jeu, avec comme modèle sa victoire sur Lyon (2-1 début décembre).

Pour rappel, mené 0-1, les nantais avaient réagi par l’attaquant Klasnic qui ouvrait enfin son compteur grâce à 2 buts. Toutefois, ses récentes déclarations pourraient lui porter préjudice & le renvoyer illico sur le banc. Quoiqu’il en soit, il est forfait pour ce match. Cependant, ses propos bien que déplacés n’étaient pas totalement dénués de sens puisqu’en ayant évolués en L2 last year, il est vrai que certains joueurs ont perdu pied en arrivant dans l’élite. Mais force est de constater que l’effet Baup associé à l’arrivée d’Alonzo, au détriment d’Heurtebis (forfait), ont permis au FCN de remonter doucement la pente & reste invaincu sur ses 4 derniers matches en L1. 3 joueurs ont contribué à asseoir l’assise défensive, N’Daw (2 buts), Maréval (1 but) & Pierre (forfait). En regardant de + près l’effectif, la zone du milieu n’a pas à rougir avec De Freitas (2 buts, 1 assist), Moullec (1 but, 1 assist), Capoue (1 but, forfait), Da Rocha (2 assists), Faty & Babovic (forfait). Abdoun est également un bon élément mais une blessure en août a tué sa 1ère moitié de saison, son retour devrait apporter un +. En revanche, l’offensive semble être en construction dans le fourty-four. Car malgré les envies de Bagayoko (2 buts), de Bekamenga (2 buts, 1 assist, forfait), de Djordjevic (1 but), de Keserü (1 but, sur le départ) & de Dossevi (9 buts last year), le front manque encore de percussion avec only 5 buts inscrits on the road en 10 matches. Alors en attendant une nouvelle recrue, Baup devra se contenter de sa 3e plus faible attaque à l’extérieur.

Ceci dit, il est probable que l’entraîneur à la gapette vissée cherchera à ramener quelquechose de ce voyage sur le Rocher & il attendra au minimum de ses hommes une confirmation du travail effectué à l’entraînement portant sur l’offensive.

Type de pari : Over/Under 2 , Remboursé si seulement 2 buts
–> Mon pronostic : Over 2 <–
Meilleure cote : 1.84 10Bet
Ma mise : 10 unités

Pronostic réalisé par Chelou, membre de la Team PEL

Étiquettes : , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires