Le groupe de presse Amaury, présent sur le marché des jeux en ligne avec son site SAjOO, a entamé des négociations avec le groupe Bwin pour établir un rapprochement de leurs activités françaises. Une information rapportée par « La Tribune » et qui constitue une suite logique à la collaboration déjà intense des deux plateformes de jeux en ligne sur le plan technique.







SAjOO et Bwin France se rapprochentLe groupe de presse Amaury, présent sur le marché des jeux en ligne avec son site SAjOO, a entamé des négociations avec le groupe Bwin pour établir un rapprochement de leurs activités françaises. Une information rapportée par « La Tribune » et qui constitue une suite logique à la collaboration déjà intense des deux plateformes de jeux en ligne sur le plan technique.

SAjOO a en effet lancé son offre lors de l’ouverture du marché français l’an dernier en s’appuyant sur la plateforme technique de bwin par le biais d’une joint venture entre les deux groupes. Et malgré la réussite de ce partenariat sur le marché hexagonal, il s’agit désormais de faire face à la morosité du secteur des paris en ligne en « réalisant des économies ».

Revoir la fiscalité

C’est également dans ce sens que de plus en plus de joueurs et de sites agréés ont appelé le législateur à excercer au plus vite la clause de revoyure, incluse dans la loi sur les jeux en ligne de mai 2010, pour la modifier notamment en matière de fiscalité sur les mises. Le Parlement devrait s’emparer du dossier à l’automne, mais en attendant, continuez à profiter des meilleures offres du moment en découvrant notre revue détaillée des sites de paris sportifs légaux.






à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires