Alors que Sportingbet était jusqu’à présent (officiellement du moins) en position d’attente par rapport à une éventuelle demande d’agrément pour opérer sur le marché français, on peut penser que le bookmaker anglais cachait plutôt bien son jeu. Sportingbet et lemonde.fr viennent en effet d’annoncer un partenariat de deux ans qui débutera au mois d’avril sur la base, dans un premier temps, d’une plateforme de paris gratuits accessible depuis la rubrique sport du site internet de lemonde.fr.



Alors que Sportingbet était jusqu’à présent (officiellement du moins) en position d’attente par rapport à une éventuelle demande d’agrément pour opérer sur le marché français, on peut penser que le bookmaker anglais cachait plutôt bien son jeu. Sportingbet et Lemonde.fr viennent en effet d’annoncer un partenariat de deux ans qui débutera au mois d’avril sur la base, dans un premier temps, d’une plateforme de paris gratuits accessible depuis la rubrique sport du site internet du Monde. Une fois le marché ouvert à la concurrence, ce seront des paris payants auxquels les utilisateurs pourront se livrer.

Ceci implique donc que Sportingbet fasse une demande d’agrément auprès de l’ARJEL pour obtenir une licence, condition sine qua non pour pouvoir proposer des paris payants dans le cadre de la loi à venir qui doit rentrer en vigueur avant la coupe du monde.

Sportingbet rejoint donc la liste des opérateurs comme Betclic, Unibet et Bwin qui ont déjà annoncé leur intention de demander une licence à l’ARJEL (lien vers notre dossier) afin de devenir un acteur majeur du marché français des paris sportifs en ligne.

Source: www.Journaldunet.com

Étiquettes : , ,
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires