Parier Coupe du Monde 2010

31 mai 2010 par · Ecrire un Commentaire 



L’Afrique du Sud accueille la première Coupe du Monde sur le continent africain et le cœur du pays tout entier, sinon celui du continent, battra au rythme des exploits des stars du ballon rond à partir du vendredi 11 juin. Les 32 nations présentes pour l’évènement rêvent toutes d’écrire une page historique du football à cette occasion. Pendant toute la durée de la compétition, profitez de nos pronostics gratuits pour parier sur le Mondial 2010 ainsi que des émissions de Radio Paris Sportifs animées par Julien et notre expert Noart. Qui dit évènement exceptionnel dit mesures exceptionnelles, puisque nos émissions vous seront proposées quotidiennement durant tout le tournoi. Ne ratez pas les conseils avisés du team ParisSportifs.com !

Parier sur la Coupe du Monde 2010

ParisSportifs.com vous permet de rester en alerte sur tous les bons coups et les cotes intéressantes pour réaliser de beaux valuebets sur vos paris sportifs Mondial 2010 : matchs, buteurs, vainqueur de la compétition, qualification et finalistes, tout y passera. Des premiers matchs de poules jusqu’à la grande finale du 11 juillet, ne ratez aucune occasion de faire fructifier votre bankroll.

Parier France Coupe du Monde 2010

Après une campagne de qualification très compliquée, l’équipe de France a perdu de son rayonnement international. Les Bleus n’en restent pas moins un outsider sérieux avec une cote de 7,50  sur BetClic pour une place en finale. La dernière compétition de Domenech à la tête de l’équipe de France sera peut-être la bonne pour revivre le succès de 1998.

Parier Algerie Coupe du Monde 2010

Pour son grand retour en Coupe du Monde, l’Algérie bénéficie du soutien de tout un peuple. Les partenaires de Karim Ziani en auront bien besoin pour remplir leur objectif : passer le premier tour du Mondial. Les bookmakers en ligne accordent une cote de 4,25 aux Fennecs pour une qualification en huitièmes de finale.

Parier Espagne Coupe du Monde 2010

Réputée pour la qualité indéniable de son jeu, l’Espagne est donnée favorite par les sites de paris sportifs avec une cote de 5,00 pour une victoire en finale. Après 12 participations en Coupe du Monde la Roja n’a jamais atteint une seule finale. Une malédiction que les Espagnols peuvent surmonter cette année tant leur effectif est rodé.

Parier Brésil Coupe du Monde 2010

L’autre grand prétendant au sacre mondial, c’est le quintuple champion brésilien. En se passant des services de Ronaldinho, Dunga a envoyé un signal fort à ses concurrents: le Brésil est en Afrique du Sud pour gagner, peu importe la manière. La Seleçao est créditée d’une cote de 6,00 pour remporter un sixième titre de champion du Monde.

Parier Angleterre Coupe du Monde 2010

Derrière les deux grands favoris de la Coupe du Monde 2010, nombreuses sont les équipes à prétendre au titre. A commencer par l’Angleterre qui n’a plus gagné le tournoi depuis 1966, soit une éternité. Le sites de paris sportifs sont confiants sur les chances de la sélection des Trois Lions et lui accordent une cote de 6,50 pour une victoire en finale.

Vous pouvez sans plus attendre parier sur la Coupe du Monde 2010 de football avec les bonus offerts par les sites de paris sportif.

BetClic vous offre 50 euros pour parier sur le Mondial 2010

L’équipe d’Espagne privée de Xavi pour la Coupe du Monde ?

05 mai 2010 par · Ecrire un Commentaire 



Aussi bien en club avec Barcelone qu’en sélection espagnole, Xavi est un élément déterminant dans le système de jeu de ces équipes. Alors qu’il brille sous les couleurs de Barcelone et file vers un nouveau titre de champion d’Espagne, Xavi vient de faire naître des inquiétudes dans les esprits espagnols. Le meneur de jeu de la sélection ibérique, qui a été déterminant dans sa victoire lors du dernier Euro tout comme lors de la phase de qualifications de l’Espagne, pourrait manquer la Coupe du Monde 2010. Une information lâchée par son entraîneur Pep Guardiola. « Il a une blessure qui peut l’obliger à manquer le Mondial, mais il est dévoué et c’est un exemple pour tous. C’est bien pour cela qu’il s’agit du meilleur milieu de terrain de l’histoire du club ».

S’il n’a pas confirmé sa possible absence pour le Mondial sud-africain, Xavi n’a pas caché qu’il était bien blessé. « Je souffre d’une rupture de trois centimètres au muscle soléaire (jambe). Tout va bien, j’arrive à me doser. De plus, mon jeu n’est pas explosif. J’ai mal à la jambe mais tout se joue au mental. Il n’y a plus que trois rencontres et il faut que je me force à jouer », a expliqué Xavi avant de tenter de rassurer les supporters de la sélection espagnole : « Je serai prêt pour le Mondial« .

Xavi aurait aggravé l’ampleur de sa blessure lors du match du Barça à Villarreal (1-4), lors duquel il a marqué sur un coup franc direct le troisième but de sa saison en Liga en 32 matchs joués. Pour augmenter ses chances de guérison, Xavi devrait observer du repos d’ici à juin, mais Barcelone a besoin de toutes ses forces vives dans sa course pour le titre de champion face au Real Madrid. Se priver de Xavi serait ainsi un handicap pour les Blaugranas qui doivent déjà faire sans Iniesta (blessé).

L’Espagne n’est pas épargnée par les blessures de ses stars. Cette blessure vient s’ajouter à celles de Fernando Torres, Cesc Fabregas et Iniesta, donc. Sans ces joueurs, l’Espagne verrait son potentiel offensif être sensiblement réduit, même si David Villa sera bien présent devant.

Malgré tout, d’autres joueurs commencent à croire la possibilité d’une sélection pour la Coupe du monde, comme Mikel Arteta. Le milieu de terrain d’Everton, formé à Barcelone et passé par le PSG, pourrait être une alternative au forfait d’un des milieux actuellement blessés. « Je travaille dur pour attirer l’attention du sélectionneur. Je continue d’espérer. L’Espagne déplore des blessures, comme celles de Cesc Fabregas et Andres Iniesta« , a-t-il confié. »Ce serait superbe pour moi d’avoir la chance d’être appelé dans l’équipe« , a ajouté le milieu qui est revenu d’une blessure en janvier dernier.

Mais en attendant, Iniesta devrait revenir courant mai de de sa déchirure musculaire alors que Fabregas entend être de la partie malgré sa fracture du tibia. Fabregas s’est dernièrement déclaré confiant : « Dans mon esprit, je suis certain à 100% d’être remis de ma blessure à temps pour la Coupe du Monde« . Devant, Fernando Torres se remet de son opération du genou. Heureusement que la jeunesse est présente derrière avec les talentueux milieux Busquets et Grenaro, au cas où…

Autant d’incertitudes n’empêchent cependant pas Betclic de placer l’Espagne en position de favori pour cette Coupe du Monde puisque la cote pour une place de finaliste de l’Espagne est toujours aussi basse, à 3,00. De même, l’Espagne est la mieux placée pour finir en tête du groupe H d’après le site de paris sportifs, avec une cote à 1,30

L’Espagne privée de Torres à la Coupe du Monde ?

19 avril 2010 par · Ecrire un Commentaire 



Gros coup dur pour Fernando Torres. L’attaquant de l’équipe d’Espagne a subi une opération du genou qui va l’éloigner des terrains durant une période minimum de six semaines, a annoncé un porte-parole du club de Liverpool. Sa saison avec son club est d’ores et déjà terminée et Torres manquera la fin du championnat mais aussi l’aventure en Europa League. Ceci est aussi et surtout une très mauvaise nouvelle pour l’Espagne, car du coup la présence de l’attaquant de Liverpool à la Coupe du Monde s’inscrit désormais en pointillés. « Il a été décidé qu’il avait besoin d’être opéré, le cartilage de son genou droit étant déchiré« , a-t-il été précisé.

Si sa convalescence se déroule sans encombre, Fernando Torres pourrait retrouver le chemin de l’entraînement fin mai-début juin, c’est-à-dire à quelques jours seulement du début de la Coupe du Monde. Au pire, il pourrait alors participer à la deuxième phase. L’Espagne débute son Mondial face à la Suisse le 16 juin. D’après Betclic, l’Espagne devrait débuter la compétition par un succès, comme en témoigne la cote de 1,35 proposée pour une victoire espagnole – indépendemment de la présence ou non de Torres.

Pour l’attaquant espagnol, cette saison 2009/2010 se termine décidément aussi mal qu’elle ne s’est déroulée. Fernando Torres n’a disputé que 22 rencontres de Premier League avec une équipe de Liverpool transparente en Ligue des Champions et distancée en championnat. La faute à des adducteurs fragilisés et à une première opération au genou en janvier dernier. Autant d’événements qui n’ont tout de même pas empêché le joueur de faire parler son sens du but avec sa vingtaine de réalisations.

International espagnol depuis 2003, Torres reste sur un Euro 2008 réussi avec le but de la victoire en finale contre l’Allemagne. Pour ce Mondial en Afrique du Sud, l’attaquant affichait une motivation importante en janvier : « On a souvent qu’une seule occasion de pouvoir gagner un Mondial et c’est sûrement notre meilleure chance. Si on la laisse passer, il est possible qu’il n’y en ait pas d’autre« . Fernando Torres a déjà participé à une phase finale de Coupe du Monde, en 2006. En Allemagne, l’attaquant ibérique avait inscrit trois buts en quatre rencontres et atteint les huitièmes de finale avec sa sélection.

Il a également été très présent lors des dernières qualifications et figure comme un élément déterminant de l’équipe de Vicente Del Bosque, le sélectionneur espagnol. Preuve que si Fernando Torres n’est entré qu’en début de deuxième période face à la France du dernier match amical au Stade de France, il fait bien partie des titulaires. En février dernier, Del Bosque avait eu une déclaration prémonitoire et souhaitait que son attaquant prenne du repos : « Nous aimerions qu’il soit frais pour la Coupe du Monde. Cela serait une bonne nouvelle pour l’Espagne. Le moins de matchs Fernando jouera avec son club, mieux ce sera pour nous.  Nous ne voulons pas qu’il en joue trop, plutôt qu’il se remette pour la Coupe du Monde« .

L’Espagne, qui figure à la première place du classement FIFA, dispose certes d’un banc très large et d’autres buteurs de grande qualité, mais la possible absence de l’attaquant de Liverpool est sans conteste une mauvaise nouvelle. Avec ou sans Torres, l’Espagne ne sera pas la même malgré les talents des Xavi, Iniesta et Villa. La puissance et la vitesse de celui qui a été formé à l’Atlético Madrid sont extrêmement précieuses pour la sélection espagnole. De là à remettre en cause le statut de favori des champions d’Europe en titre ? Pas encore, si l’on se fie à la cote proposée par les sites de paris sportifs en ligne pour une victoire finale de l’Espagne le 11 juillet prochain : celle-ci est toujours de 5,00 sur Betclic par exemple.