Pronostic Ligue Europa 2018 – Journée 3

25 octobre 2018 par · Commentaires fermés sur Pronostic Ligue Europa 2018 – Journée 3 

Comme lors de chaque semaine de football de club européen, nous vous proposons gratuitement plusieurs des conseils qui ont fait la célébrité du team de Nassim sur Parissportifs.com ! Cette fois-ci, nous vous parlons de la 3éme journée de la Ligue Europa 2018/2019, une compétition qui vends certes un peu moins de rêve que la Ligue des Champions mais qui pourtant ne manque pas d’intérêt, notamment pour les joueurs de paris sportifs !

Pour les duels de ce soir, nous vous proposons de découvrir notre analyse pour les 5 matchs au sommet du jour. Ce qui inclus, à notre humble opinion, 2 matchs avec des clubs français qui feront vibrer pas mal d’entre vous, la team Parissportifs.com y compris ! Mais attention, nos conseils et les analyses ci-dessous ne sont pas spécialement les paris finaux que nous vous conseillons dans le Group VIP privé ou nous ont rejoints déjà plus de 10,000 parieurs. Pour savoir toutes nos fiabilités, tous nos conseils de paris simples, combinés, etc., il faut absolument vous inscrire au plus vite et rejoindre les potos qui gagnent aux paris sportifs !

Cote Marseille- Lazio

OM

Un petit peu de chauvinisme ne fait jamais de mal à personne, n’êtes-vous pas d’accord ? C’est donc pour cela que nous avons choisi ce superbe OM – Lazio comme match phare de notre article pour cette journée de Ligue Europa. Sans revenir sur tout le côté mystique qui entoure l’histoire de ces deux grands clubs, ce match à domicile des Olympiens risque d’être décisif pour la qualification. La pression sur les épaules des joueurs vers 21 heures sera assez énorme…

De fait, autant les Romains que les Marseillais ont complètement loupé leurs deux premiers matchs : pénible victoire à domicile (2-1) contre l’Apollon Limassol et lamentable rouste à l’extérieur (4-1) à Francfort pour les Romains. Et encore pire pour l’OM avec une défaite à domicile contre les allemands (1-2) et un très compliqué 2-2 à Chypre alors qu’ils menaient 0-2 jusqu’à la 74éme… En cas de défaite, l’OM pourrait d’ores et déjà être éliminée. Une honte vu leur parcours 2018 jusqu’en finale. Aux alentours de 2,2 contre 1, nous croyions donc fortement dans les chances des Marseillais de revenir dans la course à la qualification. Les supporters du vélodrome accepteraient difficilement un autre scénario…

Cote AC Milan – Real Bétis

Sans faire trop de bruit et malgré la cruelle défaite de ce weekend face aux rivaux ancestraux de l’Inter (1-0 dans les arrêts de jeu), l’AC Milan est entrain de bien revenir dans le coup. Ils sortent d’ailleurs d’un début parfait en EL avec une (difficile) victoire chez les fantastiques luxembourgeois de Dudelange (1-2) et un convaincant 3-1 contre l’Olympiakos. Á domicile, une victoire lors de cette troisième journée les assurerait déjà de la qualification à 99,99%. Mais attention, ce n’est pas n’importe quel club en face : le Bétis Séville. Et comme tous les clubs espagnols en Europa League, ils sont capables d’aller très loin !

Même si nous ne doutons pas que beaucoup de joueurs se laisseront tenter par le 1.80 sur une victoire des Milanais, nous n’aimons pas trop mettre d’argent sur ce genre de match tant les clubs espagnols prennent à cœur la C2 européenne. Ce type de cote, à la limite, nous aimons bien la combiné avec quelque chose de similaire : le 1.68 du Zenit par exemple ? (nous y reviendrons plus tard dans notre article). Quoiqu’il en soit, autant pour un pari simple que pour un combiné, il est très important de savoir quel pourcentage de sa bankroll parier. Probablement jamais plus de 5/6% sur un combiné… Pour avoir plus de détails, rejoignez au plus vite le Groupe Vip !

Cote RB Leizpig – Celtic Glasgow

Bon, ok, le Red Bull (santé !) Leipzig, ce n’est pas vraiment le club mythique qui vend du rêve à tout le monde en Europe. Mais il faut bien l’avouer : avec de gros moyens, certes, ils sont arrivés à très vite s’imposer comme un des clubs phare de la Bundesliga. Et ça, c’est respect, d’autant plus que le club n’est pas en ‘’mode PSG’’ à dépenser des sommes folles pour des stars reconnues. Mais plutôt pas mal de jeunes talents qui ne demandent qu’à avoir leur chance. Quant au Celtic Glasgow, faut-il vraiment faire une présentation ? Les Écossais ont malheureusement énormément souffert de l’arrêt Bosman et sont loin des années où ils gagnaient la Ligue des Champions (eh oui !) en 1967… Mais cela reste un grand club.

Bref, ce duel des extrêmes entre un club légendaire et un nouveau riche risque d’attirer pas mal de téléspectateurs et de paris. A tort ou à raison ? Niveau pari… à tort ! Les cotes sont vraiment très faibles, une victoire de Leipzig a moins de 1,4 contre 1, ça ne nous semble pas trop valoir la peine. Trop risqué : le premier match à domicile de Leipzig est d’ailleurs là pour le rappeler : 2-3 pour Salzburg… Bref, le genre de match que nous ne vous conseillerons probablement pas dans le groupe privé.

Cote Sporting CP – Arsenal

Sporting Arsenal

Loures, vous connaissez ? Nous non plus. C’est le nom du petit club de D3 Portugaise qui vient de faire grave galérer le Sporting Lisbonne en Coupe du Portugal (1-2 de manière un peu miraculeuse). Portimonense, vous connaissez ? C’est le nom du petit club qui a humilié (4-2) le Sporting lors du dernier match en championnat, le 8 Octobre. Si vous rajoutez à cela le contexte extra-sportif de ce club (avec des joueurs qui voulaient partir après agressions de supporters, etc.), cela ne va pas trop bien pour ce club !

Pour Arsenal, c’est tout le contraire ! Unai Emery semble gérer de main de maitre la relève de Arsène Wenger et toute compétition confondue, ils sortent de 10 victoires d’affilée ! Alors certes, la Ligue Europa amène souvent des surprises mais aux alentours de 1,9 contre 1, on sent trop bien la victoire anglaise. Avec quelles fiabilités? Découvrez le dans le VIP !

Cote Zenit – Bordeaux

Un match incluant Bordeaux dans notre top 5 de la soirée ? Certains crieront au fou ! Et vous n’avez pas spécialement tort… De fait, la dernière victoire des Girondins en poules de l’EL remonte au… 24 octobre 2013 avec un vieux but dans les arrêts de jeux d’Henrique contre l’APOEL ! Depuis : 8 défaites et 4 matchs nuls… En fait, si nous vous parlons de ce match, c’est surtout à cause de la présence du Zenit : auteur d’un superbe début de championnat (déjà 6 points d’avance sur le 2éme après 11 journées), les hommes de Sergei Semak sont des spécialistes de l’Europa League et sont selon nous parmi les favoris pour aller au bout.

Du coup, et même si cela fera mal au cœur à nos amis Bordelais, on sent vraiment bien ce match dans le sens d’une victoire russe… Même si la cote n’est pas très élevée (1,68) elle irait très bien dans beaucoup de combinés. A vous de voir !

Comment rejoindre le groupe privé et avoir en exclusivité tous nos conseils de pronostics ?

Le football vous fait kiffer ? Vous adorez l’adrénaline que vous apportent quelques paris bien placés sur 2 ou 3 matchs de Ligue Europa ? Vous avez envie de parier de manière plus professionnelle ? Le Groupe VIP est alors fait pour vous. Rejoignez-nous au plus vite en vous connectant sur le site du groupe @ https://groupe.parissportifs.com/ et découvrez tous nos conseils de paris sportifs, nos fiabilités, nos conseils de gestion de bankroll, etc.

Pari Marseille Lyon

04 février 2011 par · Commentaires fermés sur Pari Marseille Lyon 



Football – Ligue 1
Dimanche 5 février à 21h

Pari OM Lyon

PARIEZ SUR OM-LYON AVEC LES MEILLEURS SITES DE PARIS EN LIGNE !

Pronostic pour parier Marseille Lyon (pari sportif Ligue 1)L’OM (5éme) accueille Lyon (4ème) pour le compte de la 22éme journée de Ligue 1. Quelques jours après leur qualification pour la prochaine finale de la Coupe de la Ligue, les deux Olympiques se retrouvent au stade Vélodrome dimanche soir (21h) pour un match capital pour leur avenir en championnat.

Il est fort probable que pour la première fois depuis 2006, l’une de ces deux équipes ne termine pas sur le podium en mai prochain et soit donc absente de la prochaine saison de Ligue des Champions. Le perdant, s’il y en a un, prendrait un sacré coup au moral.

Les clés du pronostic :

  • La capacité des deux entraîneurs à faire face à leurs absences (Valbuena et Ayew d’un côté, Lovren et peut-être Grenier de l’autre)
  • Le retour de Diawara de la CAN : dans quel état ?
  • Marseille n’a pas battu Lyon depuis le 23 mars 2010 (2-1)
  • Lyon s’est incliné lors de ses deux derniers déplacements en Ligue 1 alors que Marseille reste sur 5 victoires et un nul au Vélodrome.

Notre pronostic sur Marseille-Lyon : Match nul @ 2.90 sur PMU.fr. Placez un premier pari de 20€ gratuit sur PMU en cliquant ici

Facebook Paris Sportifs

Nouveau maillot Marseille Betclic

13 mai 2010 par · 1 Commentaire 



Mercredi à la Commanderie, Jean-Claude Dassier et Nicolas Béraud (respectivement présidents de l’OM et de Betclic) ont officialisé le partenariat OM-Betclic qui verra, entre autres, le logo du site de paris sportifs en ligne s’afficher sur le nouveau maillot 2010-2011 du nouveau champion de France. L’accord datait de 2008 déjà, mais pour cause du retard pris par la France dans sa mise en conformité avec le droit européen sur la législation relatives au paris sportifs en ligne, la marque Betclic n’a pu s’afficher sur les maillots de Marseille cette saison. Ce sera chose faite à partir du premier match du championnat de Ligue 1 en août prochain. Le montant versé par Betclic à l’OM est estimé à environ 10 millions d’euros par an.

Le maillot Betclic OM 2010/2011 dévoilé

04 mai 2010 par · Ecrire un Commentaire 



Pour le dernier match de la saison 2007/2008 (une victoire mémorable face à Strasbourg (4-3) qui propulsait l’OM en tour préliminaire de la Ligue des Champions), les joueurs de l’OM arboraient le maillot qu’ils porteraient en déplacement la saison suivante et qui allait très vite être rebaptisé « le jacquard » sur la Canebière. Depuis, c’est devenu une tradition et un beau coup marketing pour l’OM, Adidas et le sponsor maillot, les Olympiens affichent leur tunique de la saison à venir lors des dernières journées du championnat. Cette saison ne fera pas exception mais certaines oreilles pourraient déjà siffler du côté de la Ligue. En effet, si l’on s’en tient à ce qui est écrit sur le site internet du club marseillais, « Les Olympiens inaugureront (ce nouveau maillot domicile 2010/2011) en avant-première samedi prochain à Lille« . Seul hic : le sponsor, Betclic.

Jean-Michel Aulas pourrait en parler des heures, pas facile d’afficher le logo du site de paris sportifs en France (ni à l’étranger d’ailleurs) en ces temps de mise en conformité de la loi française avec le droit européen. Si le club marseillais ne fait aucune allusion à un quelconque sponsor, gageons que le monde du football sera très attentif lors de l’entrée des joueurs Olympiens sur le terrain du Stadium de Villeneuve d’Ascq samedi soir.

OM – Bordeaux : une affiche de choix pour la finale de la Coupe de la Ligue

24 mars 2010 par · Ecrire un Commentaire 



Voici enfin venue la finale de la très décriée Coupe de la Ligue, qui opposera samedi soir les Girondins de Bordeaux à l’Olympique de Marseille au Stade de France (20h50) : Laurent Blanc face à Didier Deschamps, le Champion de France en titre et tenant de ce trophée face au candidat à sa succession. La remise du premier trophée de l’année lancera véritablement la fin de saison de ces deux clubs. Si les Marseillais, après leur importante victoire face à Lyon dimanche, se préparent cette semaine avec cette finale – et cette finale uniquement – en tête (les Olympiens se mettront même au vert à Clairefontaine dès jeudi), il en est tout autre du côté de Bordeaux, où Laurent Blanc doit également gérer le quart de de Ligue des Champions à Lyon trois jours plus tard.

Des incertitudes sur les onze de départ

L’affiche est belle sur le papier, mais les blessures du côté marseillais et ces considérations de gestion d’effectif chez les Bordelais font que l’on ne verra sans doute pas deux équipes à 100%. L’entraîneur bordelais doit en effet se poser plusieurs questions sur l’équipe à aligner samedi : même s’il a eu gain de cause sur la programmation du match Lyon – Grenoble (initialement prévu vendredi, ce qui aurait donné aux Lyonnais un jour de récupération en plus), l’éventualité d’une prolongation planera sur cette finale qui s’annonce équilibrée et plus que serrée. En deux matchs cette saison en Ligue 1, l’OM et Bordeaux ne sont pas parvenus à se départager :  les deux matchs ont abouti sur des nuls, 0-0 au Vélodrome et 1-1 à Chaban-Delmas. Le Cévenol adoptera-t-il une stratégie similaire à celle dont il avait usé à Monaco il y a deux semaines, à savoir tenir au minimum le nul avant de faire rentrer l’artillerie lourde (entrées simultanées de Gourcuff et Chamakh en seconde mi-temps) ou  les alignera-t-il d’entrée, quitte à les sortir si la partie va au-delà des 90 minutes ?

Pour Deschamps, les absences d’Abriel et, surtout, de l’indéboulonable vice-capitaine, Benoît Cheyrou, limitent les options et obligent le basque à revoir son milieu. Optera-t-il pour la même formule que dimanche avec un triangle Cissé-Kaboré-Lucho ? Mbia retournera-t-il à son poste de prédilection de milieu défensif, comme il le réclame d’ailleurs depuis plusieurs semaines ? Ou bien Taiwo, pourtant excellent devant les Gones, fera-t-il les frais du possible retour du guerrier argentin, Gaby Heinze ? D’autres incertitudes planent sur le trio d’attaquants auquel fera confiance DD, avec sans doute un choix à faire entre Valbuena et Ben Arfa (Koné demeure très incertain) pour occuper le flanc droit aux côtés de Niang et Brandao.

L’OM, favori des bookmakers

Quoiqu’il en soit, toutes ces questions rendent difficiles les paris sur ce match. Le triste historique de Marseille au Stade de France (où l’OM ne s’est jamais imposé) ne devrait pas trop jouer dans les têtes olympiennes, puisque seuls Taiwo et Niang ont joué les deux finales de Coupe de France perdues en 2006 et 2007, mais la forte pression populaire pour remporter un premier titre depuis 17 ans a le potentiel de faire déjouer les Phocéens. Bordeaux aura un léger avantage, ayant gagné deux des trois dernières éditions, un raisonnement que les bookmakers ne semble pourtant pas partager puisque la cote pour une victoire marseillaise est légèrement inférieure (1,80) à celle pour Bordeaux (1,90) sur Betclic.