Pronostic Ligue 1 – Journée 10

19 octobre 2018 par · Commentaires fermés sur Pronostic Ligue 1 – Journée 10 

Comme lors de chaque journée de championnat de Ligue 1, nous vous proposons nos conseils et réflexions sur ce qui nous semble les 5 plus gros matchs de la journée. Tout en s’excusant à l’avance cette semaine aux fans de l’Olympique Lyonnais (Nîmes à domicile c’est sympa mais pas une grosse affiche) et de Monaco (c’est quoi ce début de saison !?), nous vous rappelons que tous nos conseils finaux sont disponibles exclusivement sur notre groupe privé de Paris Sportifs, avec des tas de conseils de paris tous les jours, ce qui inclut quoi parier, avec quel pourcentage de votre bankroll, etc.

Pour les inscriptions, rendez-vous directement sur notre lien ! Et si vous avez des question, n’hésitez pas à nous écrire :  verification@parissportifs.com .

Cote Nice – Olympique Marseille

Nice - OM

Même si Nice réalise un début de saison (12éme avec 3 victoires, 2 nuls et 4 défaites…) assez loin de ses ambitions, un derby du Sud contre l’Olympique de Marseille est toujours susceptible de déchainer les passions ! Et comme Marseille réussit un bon début de championnat (3éme malgré deux lourdes défaites contre Lille et l’OL) en faisant carton plein contre les « petits », nous sommes très curieux de voir ce que va donner ce match ! Et à un niveau personnel, c’est le duel que la Team Parissportifs.com suivra le plus en Ligue 1 ce weekend. Ce dimanche soir à 21 heures pour être précis.

Faut-il parier sur ce match ? Avant toute chose, nous rappelons de ne jamais parier avec son cœur ou ses tripes. Supporters de l’OGCN ou de l’OM, gardez votre sang-froid et pariez de manière objective ! Capables du meilleur (le 0-1 à Lyon) comme du pire (le 0-4 à domicile contre Dijon !), nous pensons qu’il est pour le moment très hasardeux de parier sur n’importe quel match de Nice. Marseille est également relativement instable… Les plus aventureux d’entre vous se rappelleront que l’OM sort de deux défaites à l’extérieur donc… pourquoi pas un (tout petit) pari sur Nice à plus de 3 contre 1 ?

i
Qu'est-ce qu'un Pari 1N2 ?

C'est un pari à 3 résultats possibles.

  • 1 -> Victoire de l'équipe à domicile.
  • N -> Match nul (temps réglementaire).
  • 2 -> Victoire de l'équipe à l'extérieur
 

Cotes Nice Marseille

Cote Montpellier – Bordeaux

En nous basant uniquement sur le classement de la Ligue 1, c’est probablement et de manière surprenante ce match dont nous vous aurions parlé ! Malgré son début lamentable en Europa League, Bordeaux est très solide en championnat (5 matchs sans défaites dernièrement) alors que Montpellier est pour le moment à une belle 4éme place dont Loulou Nicollin serait très fier. Stat marquante : les Montpelliérains n’ont perdu que une seul fois en 9 matchs : contre Dijon, à domicile, le… 11 Aout !

Du coup, nous, on aime assez bien la cote du match nul sur ce match (3.05) même si une autre cote nous attire pas mal : 1,92 sur ‘’les deux équipes marquent’’. Attention néanmoins : si le MHSC a marqué lors de ses 6 dernières rencontres, les Girondins ont été deux fois muets lors des 5 derniers matchs. A vous de voir. Et surtout, rejoignez-nous dans le groupe VIP pour voir notre pari final !

i
Qu'est-ce qu'un Pari 1N2 ?

C'est un pari à 3 résultats possibles.

  • 1 -> Victoire de l'équipe à domicile.
  • N -> Match nul (temps réglementaire).
  • 2 -> Victoire de l'équipe à l'extérieur
 

Cotes Montpellier Bordeaux

Cote Saint-Étienne – Rennes

Un bon vieux Sainté – Rennes, ça sonne pas mal comme le match dont nous vous parlions ci-dessus : deux équipes qui semblent quasi éternelles en Ligue 1, avec une excellente base de supporters, des très bons résultats certaines années, etc. Cette saison, il nous semble que Saint-Étienne fait mieux que Rennes avec une super 5éme position au classement avant cette 10éme journée. Mais attention : la défaite à Lille (3-1) a peut-être laissé des traces… Quoique : Saint-Étienne semble très dur à battre à domicile cette saison (3 victoires et un nul contre Amiens).

Même si Rennes a gagné de manière convaincante à Monaco il y a deux semaines, nous kiffons vraiment bien la cote de Sainté à domicile. Nous mettrons probablement quelques pièces sur ce match pour une victoire à domicile. Et peut-être allons-nous inclure ce beau 2.15 dans un combiné ? Découvrez-le dans le groupe privé.

i
Qu'est-ce qu'un Pari 1N2 ?

C'est un pari à 3 résultats possibles.

  • 1 -> Victoire de l'équipe à domicile.
  • N -> Match nul (temps réglementaire).
  • 2 -> Victoire de l'équipe à l'extérieur
 

Cotes Saint-Etienne Rennes

Cote PSG – Amiens SC

PSG Amiens

Comment osons nous vous parler du PSG comme ‘’4éme match’’ de la journée ? Soyons-clairs sur deux choses amis parisiens : vu la (triste pour le suspens…) domination folle du PSG sur la Ligue 1, nous vous parlerons probablement à chaque fois de leur match. Mais au niveau de la value, tous les matchs de championnat de la Neymarteam sont bien souvent très douteux à parier, sauf si vous vous sentez l’âme de tenter des combinés avec 5/6 matchs de très faibles cotes… ce que nous ne conseillons pas spécialement !

N’oublions pas Amiens dans cette équation : l’ASC fait un super début de saison au vu de ses moyens très limités. Christophe Pélissier, pour nous, c’est respect total ! Mais l’exploit potentiel contre le PSG, ce sera éventuellement à domicile, pas à l’extérieur… Non, vraiment, nous ne voyions pas l’intérêt de parier sur ce match.

i
Qu'est-ce qu'un Pari 1N2 ?

C'est un pari à 3 résultats possibles.

  • 1 -> Victoire de l'équipe à domicile.
  • N -> Match nul (temps réglementaire).
  • 2 -> Victoire de l'équipe à l'extérieur
 

Cotes Paris SG Amiens

Cote Dijon – Lille

Dieu qu’il semble déjà loin l’énorme début de saison des Dijonnais (3 victoires sur 3 avec un 0-4 à Nice d’anthologie). Les 6 derniers matchs, ce sont 5 défaites et un petit match nul 0-0 à Reims. La lutte contre la relégation sera corsée pour le DFCO et nous ne pensons pas qu’ils résisteront ce dimanche soir contre l’énorme sensation de ce début de saison : Lille.

Bien loin des problèmes sportifs et extra-sportifs de la saison passée, les nordistes sont en feu depuis le début de saison et à ce rythme, une place en Ligue des Champions est tout à fait envisageable. Même si le fait qu’ils jouent à l’extérieur oblige à une certaine prudence, nous les voyons très bien prendre les 3 points. Mais attention : la trêve internationale aura peut-être coupé leur élan. Découvrez au plus vite dans notre groupe privé notre conseil sur ce match.

i
Qu'est-ce qu'un Pari 1N2 ?

C'est un pari à 3 résultats possibles.

  • 1 -> Victoire de l'équipe à domicile.
  • N -> Match nul (temps réglementaire).
  • 2 -> Victoire de l'équipe à l'extérieur
 

Cotes Dijon Lille

Les autres matchs de la 10éme journée de Ligue 1

Bon, ok, Lyon-Nîmes, il y avait moyen de l’inclure dans nos 5 matchs. Mais avec des cotes très (trop) favorables aux Lyonnais, l’intérêt d’un joueur pro de paris sportif est très limité sur ce genre de rencontres. Pour ce qui est de Caen-Guingamp, Nantes-Toulouse, Reims-Angers et Strasbourg – Monaco, ce sont tous des matchs indécis. Mis à part les dernières cités (Thierry ! <3), ces équipes sont toutes de potentielles teams devant lutter contre la relégation et capables du meilleur comme du pire. Dur à parier. Quoique, le 2.6 de Monaco vainqueur en attirera certainement plus d’un !

Comment rejoindre le groupe privé et avoir en exclusivité tous nos conseils de pronostics ?

Tous nos conseils, qui portent autant sur les championnats étrangers que la Ligue 1, le tennis, etc., sont disponibles en exclusivité sur notre groupe privé : https://groupe.parissportifs.com/ . C’est à cette adresse et nulle part ailleurs que vous recevrez nos conseils de paris concoctés par notre équipe depuis plus de 10 ans ! Vous attendez quoi pour nous rejoindre ?

Y aura-t-il un match Bwin – Betclic ?

10 mars 2010 par · Ecrire un Commentaire 







Ce soir se déroulera le huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le Real Madrid et Lyon au stade Santiago Bernabeu mais c’est face à l’UEFA que Jean-Michel Aulas et son club disputent un match avancé, dans les coulisses. En effet, la fédération européenne a refusé au club lyonnais sa requête de porter un maillot floqué au nom de son partenaire et sponsor, Betclic, pour ce match à forte exposition médiatique en France. Le match se déroulera sur le sol espagnol où, contrairement à la France, la loi n’interdit pas la publicité pour les sites de paris sportifs en ligne.

En effet, Bwin s’affichera, comme d’habitude, sur le maillot du Réal. Il est bon de noter que le maillot du Real de Madrid avait dû rester vierge lors de ses déplacements à Lyon et Marseille pour rester en conformité avec la loi française. L’argument de l’UEFA dans ce cas précis et pour le match de ce soir est que le règlement interne de la Ligue des Champions n’autorise pas l’affichage d’un sponsor qui n’a pas été validé par la fédération nationale auquel est affilié le club et donc avec lequel il n’a pas pu jouer au préalable. Cette règle s’applique même sur sol étranger et cela en dépit de la parfaite légalité de l’affichage dans le cas de Lyon.

Une dérogation avait été demandée par l’OL pour porter son maillot Betclic en Belgique face à Anderlecht (en août 2009, en tour préliminaire de cette même compétition), lorsqu’à l’époque la loi d’ouverture à la concurrence était prévue pour rentrer en vigueur en janvier 2010 en France. Cela lui avait été permis mais le retard pris dans le calendrier du projet de loi n’a ensuite pas permis au club rhodanien de porter son maillot Betclic en France, condition qui était nécessaire pour pouvoir afficher le logo du bookmaker de nouveau en Europe.

Le président Aulas a d’ailleurs réagi vivement en déclarant: « Le concurrent de Betclic sera sur le maillot du Real et on n’aura rien sur le nôtre. C’est un manque de revenus considérable. On n’est pas dans un contexte favorable. Ça n’annonce rien de bon pour le futur économique des clubs français. »

Le match tant attendu Bwin-Betclic  est en tout cas sérieusement compromis…






Nouvelle date butoir pour l’ouverture du marché !

11 août 2009 par · Ecrire un Commentaire 







Nouvelle date butoir pour l'ouverture du marché !L’ouverture à la concurrence du marché des jeux en ligne en France devait avoir lieu le 1er janvier 2010. C’est en tout cas la date avancée depuis plus d’un an par le gouvernement. Mais comme on s’en doutait déja après les propos du rapporteur du projet de loi Jean François Lamour (voir ici) qui annoncait début juillet la fin du 1er trimestre 2010, le ministre du budget Eric Woerth a indiqué lors de son audition devant la commission des affaires économiques à l’Assemblée que la date butoir sera la Coupe du monde de football 2010:  » Étant donné les délais de la procédure parlementaire, ce texte ne pourra pas entrer en application en janvier prochain. En tout état de cause, la date butoir sera celle de la Coupe du monde de football ».

Voila une affirmation qui ne devrait pas du tout satisfaire les opérateurs de jeux qui s’impatientent déja, mais aussi le président de L’Olympique Lyonnais, Jean Michel Aulas, qui a vu le nouveau maillot de l’OL floqué du sponsor Betclic invalidé par la LFP avant le match contre Le Mans car la publicité pour les jeux en ligne reste illégale sur le sol français jusqu’à l’ouverture. Il menace déja les autorités françaises de saisir la justice européenne avant le 1er janvier, ce retard de plusieurs mois augure mal des chances de voir beaucoup le logo de betclic sur les pelouses françaises cette saison.

Selon le rapporteur du projet de loi Jean François Lamour, la date probable pour la promulgation de la loi devrait être Février 2010 et l’ouverture du marché aurait lieu courant mars. Ceci porte à croire que le vote de la loi à l’Assemblée Nationale qui doit avoir lieu début Octobre va lui aussi être retardé car selon la procédure le texte est promulgué par le Président de la République dans les 15 jours suivant l’adoption de la loi par l’Assemblée et le Sénat. Nul doute que le vote sera animé car de nombreux amendements seront soumis aux parlementaires par l’opposition. De plus, les mêmes amendements qui ne sont pas passés lors de l’examen du texte en juillet par la Commission des Finances seront présentés de nouveau.

Jean François Lamour a également indiqué au Figaro que :  »L’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) aura donc un mois pour examiner les candidats à une licence ». Pour accélerer les choses, l’ARJEL délivrera une autorisation temporaire qui sera validée pour les 5 années suivantes à la fin de la 1ère année. Un des amendements votés lors du passage devant la Commission des Finances indique qu’un bilan de la loi devra être fait 18 mois (et non 24 comme initialement prévu) après la promulgation de la loi.

On est donc certain maintenant que la date du 1er janvier 2010 ne sera pas tenue, ce qui retarde d’autant plus la mise en oeuvre des contrats publicitaires et de sponsoring déja signés entre plusieurs clubs de Ligue 1 et des opérateurs de paris en ligne comme Betclic (OM et OL) et Unibet (PSG). Reste à voir si les opérateurs auront encore la patience d’attendre plus de 6 mois encore, surtout que la Coupe du monde de football se profile à l’horizon, cette compétition est l’évènement incontournable pour tous les bookmakers.

Sources: lefigaro.fr, vie-publique.fr