Tirage au Sort de la Coupe du Monde Truqué



Comme lors de chaque tirage au sort d’une grande compétition, et surtout la plus grande d’entre toutes, celui de la Coupe du Monde 2014 a fait polémique. En effet, une vidéo accompagnée d’une théorie du complot de la FIFA pour truquer le tirage des groupes du Mondial a été consultée plusieurs millions de fois. Mais les critiques avaient déjà fleuri avant même le tirage en raison des modalités de ce tirage au sort. Comme souvent, les pays les moins bien lotis ont été les plus véhéments contre le résultat du tirage du Mondial brésilien.

Les images du tirage montrent Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, ouvrir les boules que lui apportaient Cafu ou encore Zidane à l’abri de l’oeil de la caméra. Ainsi, selon les critiques, ce dernier avait tout le loisir de changer les papiers et de composer les groupes qu’il souhaitait. Aucune enquête officielle n’a été ordonnée à la suite de ces révélations et les groupes de la Coupe du Monde sont restés les mêmes.

Est-ce que le Tirage du Mondial a été Truqué ?

Plus que le déroulé du tirage au sort qui rappelle les spéculations autour de tous les tirages au sort avec les fameuses boules chaudes qui permettraient d’identifier le contenu d’une boule avant d’avoir à l’ouvrir, ce sont les modalités du tirage au sort qui ont été montrées du doigt. Et cela, dès leur publication avant le tirage du Mondial. En effet, le règlement de la FIFA prévoyait un pré-tirage pour désigner le pays européen qui serait reversé du chapeau 4 au 2. Un procédé qui a désavantagé l’Italie au profit de la France.

 

Du coup en Italie, grande perdante de l’opération, car elle a hérité de l’Angleterre, de l’Uruguay et du Costa Rica, les réactions ont été vives à commencer par le journal la Gazzetta dello Sport : « Blatter invente un pré-tirage pour sauver la France. » Et le lendemain du tirage au sort, un seul titre barrait la Une du Corriere dello Sport : « Scandalo ! ».

Mais les théories de complot ne manquent pas dans l’histoire des tirages au sort de Coupe du Monde. En 1990, l’Argentine de Maradona s’était offusquée de voir les modestes américains être tirés par Sophia Loren pour tomber dans le groupe de l’Italie, organisatrice du Mondial à l’époque. Et ce, à l’aide d’un stratagème digne des films fantastiques : une bague magnétique. Les Italiens restent les plus inventifs en matière de complot. Puisqu’avant décembre 2013, ils avaient déjà crié au scandale à l’occasion du Mondial 2006.

Lors du tirage des groupes, Lothar Matthaus aurait selon les Italiens utiliser un système de boules chaudes et froides pour réserver un groupe de la mort à la Squadra Azzurra. Ce qui au final n’avait pas empêché les coéquipiers de Fabio Cannavaro de remporter la compétition. Bref, les spéculations autour des tirages au sort sont récurrents et surtout peu fondés. Et celui de la Coupe du Monde 2014 n’a pas dérogé à la règle.

Chargement

Quel est votre favori ?

Merci d' avoir voter
Vous avez deja voter sur ce sondage.
Merci de sélectionner une option avant de voter

à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires