3ème étape : Placer vos Paris

Maintenant que votre compte joueur est approvisionné, vous allez pouvoir vous lancer dans le grand bain des paris sportifs en ligne. Nous vous expliquons ici les notions de base pour ne pas vous laisser dépasser par les événements, même si il n'y a rien de bien compliqué.

Comprendre ce qu'est un pari et une cote

Lorsque vous êtes prêt à parier, il vous faut d'abord choisir la ou les rencontres sur lesquelles vous voulez parier. Après avoir choisi votre sport et votre rencontre, vous allez devoir placer votre 1er pari. Vous devez donc bien comprendre ce qu'est un pari sportif et une cote :

Un pari sportif consiste à miser une somme d'argent sur la réalisation d'un résultat lors d'un événement sportif, comme par exemple le vainqueur d'un match.

Si votre pari est bon, vous gagnez, sinon vous perdez le montant de votre mise.

Une cote est associée à ce pari, cela vous permet de connaître les gains possibles s'il y a réalisation de l'événement.

Pour simplifier, on peut dire que la cote correspond à la probabilité que cet événement se réalise ou non. Donc, vous l'aurez compris, plus une cote est faible, plus la probabilité que l'événement se réalise est importante :

Le favori a la plus petite cote dans un pari

L'outsider a la cote la plus élevée

Voici les formules simples pour comprendre votre gain et votre bénéfice :

  • Gain = Mise * Cote
  • Bénéfice = Gain – Mise

Maintenant que vous avez compris ce qu'est un pari sportif et une cote, il vous faut choisir sur quel type de pari miser et le montant de votre pari.

Nos conseils :

Commencez tranquillement à parier sur un sport dont vous êtes familier, que vous connaissez assez bien pour ne pas parier dans l'inconnu.

Il est préférable de ne pas parier sur votre équipe ou joueur préféré, le fait d'être fan peut vous entraîner à parier de façon irraisonnée sur votre équipe ou joueur favori (ne jamais parier avec ses sentiments).

Consultez les statistiques souvent fournis par les bookmakers afin d'analyser les derniers résultats et renseignez vous sur la forme du moment de l'équipe ou du joueur (joueurs blessés ou suspendus dans une équipe, tennisman revenant de blessure, matchs à l'extérieurs et à domicile, etc...).

Ne miser pas en une seule fois une grosse partie de votre capital de départ (pas plus de 40% du capital de base), et évitez de vouloir faire un coup dès le début en misant beaucoup sur une cote élevée.

Gestion rigoureuse : si vous gagnez une belle somme sur plusieurs paris, et que par exemple vous doublez votre capital, nous vous conseillons de retirer au moins votre depôt initial + 10%, afin de vous assurer quoi qu'il arrive de ne rien perdre et même de gagner un peu.

Lisez bien les règlements des différents sites de paris sportifs en cas d'annulation ou de report d'une rencontre.

Le pari simple

Un pari simple est un pari sur une seule réalisation. C'est le pari de base. Comme on l'a vu précédemment, vous multipliez simplement votre mise par la cote pour trouver le gain possible. C'est la façon la plus simple pour débuter à parier.

Exemple de pari simple : 1N2

Le pari 1N2 est le pari classique, le plus joué sur les bookmakers. Vous devez parier soit sur la victoire de l'équipe à domicile, soit sur le nul ou soit sur la victoire de l'équipe à l'extérieur.

Par exemple, vous sélectionnez la rencontre Nancy – Nice

Voici les cotes proposées par le bookmaker choisi :

Football Ligue 1
Nancy 1.45
X 3.80
Nice 6.00

Pour une mise de 10 € sur la victoire de Nancy :

→ Si Nancy gagne, vous gagnez 10*1.45 soit 14.5 €

→ Votre bénéfice sera de : 14.5 € – 10 € soit 4.5 €

→ Si Nancy perd, vous perdez votre mise de 10 €

Nos conseils :

Il est préférable de commencer à parier sur des paris simples et classiques, le plus simple étant le pari 1N2 pour vous familiariser.

Il est aussi préférable au départ de miser des petites sommes. Selon les bookmakers, vous pouvez miser de 0.10 € à 1 € minimum par pari, c'est un bon moyen sur ses premiers paris pour comprendre le mécanisme.

Evitez de miser très gros sur une cote faible (inférieure à 1.15 ) sous prétexte que le résultat semble pour vous assuré. Il existe des tas d'exemples dans plusieurs sports qui prouvent que rien n'est jamais assuré dans les paris sportifs.

Lisez bien le règlement des différents sites de paris sportifs en cas d'annulation, d'arrêt en cours ou de report d'une rencontre, surtout pour le tennis.

Le pari multiple ou pari combiné

Un pari multiple ou pari combiné est un pari combinant plusieurs paris simples. Pour cacluler votre gain, il vous faut cette fois multiplier les cotes de chaque rencontre entre elles pour déterminer la cote finale. Un pari multiple comprend au minimum 2 événements sur lesquels vous voulez parier.

Selon les bookmakers, vous pouvez voir selon votre mise les gains possibles, vous n'avez pas bien sûr à calculer la cote vous-même. Il faut que tous les résultats soient bons pour gagner.

Exemple de pari multiple ou combiné:

Vous choisissez 3 matchs de Ligue 1 sur lesquels vous souaitez miser:

Match 1 :

Football Ligue 1
Marseille 1.40
X 3.50
PSG 4.00

Match 2 :

Football Ligue 1
Nice 3.00
X 2.50
Lyon 1.30

Match 3 :

Football Ligue 1
Lorient 3.00
X 3.10
Lille 2.35

Vous misez 10 € sur le pari combiné suivant :

→ Victoire de Marseille cote de 1.40

→ Victoire de Nice cote de 3

→ Match nul ente Lorient et Lille cote de 3.10

Calcul de la cote finale : 1.40*3*3.10 soit 13.02

Si tous vos résultats sont corrects, vous gagnez 10*13.02 soit 130.20 €

Nos conseils :

Evitez de cumuler trop de matchs car si un seul pari est perdant vous perdez votre mise. En effet, plus vous selectionnez de matchs, plus vous avez de chances de perdre, ne soyez donc pas trop gourmands.

Essayez-vous d'abord sur des paris simples, qui sont moins compliqués à comprendre que les paris multiples et surtout plus faciles à parier.

Evitez le plus possible si vous êtes débutant et même plus tard, de miser gros sur un pari combiné avec plus de 4 matchs.

« Section précédente  Section suivante »