Parier sur la Ligue 1 – 24éme journée

Mine de rien, sans trop en avoir l’air, la 24e journée dans un championnat qui en compte 38, ça commence à faire pas mal ! Même si le futur champion parisien ne fait que peu de doutes depuis longtemps, la bataille pour toutes les autres places européennes est plus que jamais passionnante. Avec, respectivement, 3 équipes qui commencent à bien se démarquer : l’OM, Rennes et le LOSC.

Quels sont nos conseils pour parier sur la journée à venir ? Vous allez le découvrir ci-dessous. Mais attention les potos : pas de promesses de gains faciles ici, juste des astuces ayant le but de faire de vous tous des parieurs remplis de bon sens, ne faisant pas l’une des erreurs typiques des parieurs sportifs débutants et, le plus important, prenant du plaisir ! Have fun les amis.

Cote PSG – Olympique Lyonnais

PSG OLAu risque de nous répéter, nous avons une règle assez claire sur les matchs du PSG : pour tous leurs matchs dans l’hexagone, les cotes sont tout simplement trop faibles que pour valoir la peine. A 9 petits jours de la capitale rencontre de Ligue des Champions contre Dortmund (match aller en Allemagne le 19) et avec 12 points d’avance sur Marseille, l’un ou l’autre point perdu ne seront pas la fin du monde pour les parisiens. Ce pourrait par contre craindre pas mal pour tous les parieurs qui mettent de manière assez ridicule de grosses sommes sur un « 1,25 » …

Quoiqu’il en soit, ce sont surtout les déplacements à venir à Dijon (Coupe de France) et à Amiens qui seront très susceptibles d’avoir des surprises à notre avis. A domicile et au vu de la rivalité entre les deux clubs, le PSG devrait jouer à 100%. Un petit pari combiné sur le PSG et sur Marseille, avec 1 ou 2% maximum de bankroll, ce ne serait pas un pari scandaleux.

Cote Rennes – Brest

Troisièmes au classement avant cette 24éme journée, il nous semblait logique de vous parler des Rennais pour cette deuxième rencontre analysée. C’est d’autant plus le cas que ce derby breton devrait être particulièrement chaud. Néanmoins, à domicile, les Rennais sont très solides (6 victoires sur 7) est typiquement un club qui se sauvera avant toute chose grâce à leurs performances à domicile. La cote des Rennais à domicile reste très faible (1,5 sur PMU), nous vous conseillons donc d’au moins associer ce pari à une autre rencontre pour légèrement améliorer votre cote. Le PSG ou l’OM ? A vous de voir.

Cote Olympique Marseille – Toulouse

OMLorsque ton meilleur résultat des derniers mois est un match nul obtenu chez le 19éme actuel du classement, il est probable que ta saison est plutôt mauvaise… Un euphémisme pour parler de Toulouse ! Toutes compétitions confondues, ils en sont à 13 défaites en 14 rencontres depuis fin Octobre ! Une saison cataclysmique que très peu voient se finir d’une autre manière qu’une descente en Ligue 2. Tout bonus pour l’OM qui devrait avoir ici l’occasion de prendre les 3 points de manière relativement aisée, devant son public. Gageons que Villas-Boas trouvera les bons mots pour s’assurer que ses hommes ne prennent pas le match de manière non-sérieuse. Tout comme la cote du PSG, le 1,28 des Marseillais est trop faible pour un solo. Mais pour un petit combiné, nous ne vous en voudrons pas.

Cote Strasbourg – Reims

Dans une journée manquant cruellement de rencontres au sommet (énormément de duels entre clubs du top 10 et clubs du « flop » 10), ce match entre le 9éme (Strasbourg) et le 7éme (Reims) ne pouvait qu’éveiller notre attention. C’est d’autant plus le cas que les Alsaciens sont solides à domicile : 6 victoires en 8 matchs. Leurs deux résultats non-concluants furent deux défaites contre deux clubs du subtop : Lille (1-2) et l’OL (1-2 également). Cela devrait être compliqué pour des Rémois ultra-irrégulier malgré leur bonne position au classement. Même si ces derniers sont solides loin de leurs terres (5 victoires avec notamment un fameux 0-2 au PSG), la cote de Strasbourg est tentante (2,3). Mais au vu des résultats très inconstants des Rémois, nous préférons nous abstenir.

Cote Angers SCO – Lille (0-2)

Angers LilleMea culpa les potos : nous n’avons pas su publier notre article hier matin. Du coup, nous avons raté cette rencontre entre Angers et les très solides Lillois, qui avec cette belle victoire 0-2, se retrouvent à égalité avec Rennes en troisième position. Quelques semaines après leurs performances cataclysmiques en Ligue des Champions, il faut avouer que les choses se passent plutôt bien pour le LOSC. Du côté Angevin, un grand classique par contre : une deuxième partie de saison qui s’annonce catastrophique mais suffisante au vu de tous les points engendrés en première partie… Et ce n’est pas les affaires actuelles liant leur président qui risque d’améliorer la situation.

Les autres matchs

  • Scénarios très similaires pour Dijon / Nantes et Metz / Bordeaux. Deux clubs à priori luttant contre la relégation qui accueillent deux « noms » du championnat aux résultats très mitigés. Du coup, les clubs à domicile sont légèrement favoris. Allons-nous parier ? Comme très souvent dans nos analyses, ce sont les derniers résultats à domicile des clubs concernés que nous allons regarder : Dijon n’a plus perdu à domicile depuis Août (!!) et sort de 3 victoires d’affilée au stade Gaston-Gérard… Quant à Metz, ils viennent de battre Strasbourg et Sainté à domicile. A vous de poser vos propres conclusions…
  • Ça nous fait un peu mal au cœur la situation de Amiens : quasi à l’image de Toulouse, rien ne va dernièrement. La tête du coach est demandée par les supporters et la dernière victoire en championnat remonte à Début Novembre… Attention néanmoins : 3 matchs nuls sur les 4 derniers matchs, dont un « convaincant » 0-0 à Lyon. On verrait bien le résultat face à de pâles monégasques…
  • Face à un Nîmes ayant repris du poil de la bête dernièrement, difficile de poser une mise ultra sereine sur Nice. A 1,9 contre 1, nous ne vous en voudrons néanmoins pas pour une toute petite partie de bankroll.
  • 6 sur 7 ! Mis à part une petite victoire contre Nîmes, à domicile, Sainté vient d’enchaîner une série de 6 défaites en 7 rencontres. Ils sont tout sauf favoris face au MHSC actuel 5e du championnat. A plus de 2 contre 1, il sera compliqué de ne pas faire une petite mise sur les locaux.
à Lire aussi
Commentaires
Vos commentaires