15.Prix-Amerique

Le Grand Prix d'Amérique est la course de trot attelé la plus prestigieuse au monde, pour les chevaux de 4 à 10 ans. Disputé sur les 2.700m de la grande piste de Vincennes le dernier dimanche du mois de janvier, ce Gr.I a sacré les plus grands champions, comme Roquépine, Bellino II, Ourasi, Varenne, Jag de Bellouet ou encore Ready Cash.

Parcours du Prix d'Amérique

La première édition s'est déroulée en 1920 sur la distance de 2.500m. Les distances ont beaucoup varié jusqu'en 1993. Depuis 1994, le Grand Prix d'Amérique se dispute sur le parcours des 2.700m de la grande piste de Vincennes, départ volté. Chaque année, ils sont dix-huit trotteurs de 4 à 10 ans (hongres exclus) à fouler ce tracé si exigeant, avec la montée de Vincennes, qui freine souvent les candidatures étrangères, habituées aux pistes plates et rapides.

Conditions, qualifications et allocation du Prix d'Amérique

L'allocation est de 1.000.000?. Les chevaux les plus riches sont prioritaires pour prendre part au Grand Prix d'Amérique, avec des différences selon l'âge des chevaux. Les chevaux âgés de 4 ans se voient majorés leurs gains réels de 30%, les chevaux âgés de 5 ans de 20% et les chevaux âgés de 6 ans de 10%. Les partants doivent de plus avoir remporté au minimum 31.000? depuis le 1er janvier de l'année précédente.

Des épreuves sont dites qualificatives, soit directement soit selon un classement par étape. Les lauréats du Critérium Continental et du Prix Ténor de Baune sont directement qualifiés pour le Grand Prix d'Amérique. Par ailleurs, un classement par points est établi, après chaque préparatoire officielle au Grand Prix d'Amérique, que sont les Prix de Bretagne, du Bourbonnais, de Bourgogne et de Belgique. Ces quatre épreuves sont surnommées les « 4 B ». Les six premiers du classement général se qualifient pour le Grand Prix d'Amérique, même si leurs gains leur permettaient déjà d'y accéder.

Jouer sur Betclic Turf

Palmarès du Prix d'Amérique

Les plus grands vainqueurs

Depuis 1920, les plus grands champions de l'histoire du trot ont inscrit leur nom au palmarès du Grand Prix d'Amérique. Les 92 éditions ont sacré 67 chevaux français, contre 13 italiens, 5 suédois, 3 américains, 2 allemands, 1 canadien et 1 néerlandais.

Elu trotteur du XXème siècle, Ourasi s'est imposé à 4 reprises à la fin des années 1980, se classant troisième en 1989. Uranie, Roquépine et Bellino II ont franchi le poteau en tête à 3 reprises. Ils sont seize à avoir réussi le doublé, dont Gélinotte, Jamin, Idéal du Gazeau, Varenne, Offshore Dream et Ready Cash. Insistons également sur le succès de Ténor de Baune en 1991. Le champion de Jean Baptiste Bossuet est toujours le seul cheval à s'être imposé dans le Grand Prix d'Amérique sans avoir connu la défaite auparavant (30 victoires consécutives).

Côté drivers, Jean-René Gougeon a brandi 8 fois le trophée, grâce à ses associations avec Roquépine, Bellino II et Ourasi. En activité, les drivers Jos Verbeeck (4 victoires) et Franck Nivard (3 victoires) peuvent encore prétendre à la première place.

Jouer sur ZEturf