Olympique de Marseille – Girondins de Bordeaux

Pronostic Marseille – Bordeaux | Ligue 1, Journée 2

Dimanche 15 août à 20h45.

Nos pronos :

  • Total de buts : ‘Plus de 2,5’ à 1.72 sur Unibet
  • le joueur marque et son équipe gagne : ‘Dimitri Payet’ à 3.15 sur Winamax
  • Score exact – Multichoix : ‘1-0, 2-0 ou 3-0’ à 2.31 sur Betclic
  • Notre analyse :

    Historique des rencontres

    Depuis 1943, l’OM et les Girondins se tirent la bourre. Au bilan de leurs face à face en championnat, les Bordelais ont gagné à 38 reprises, contre 37 victoires marseillaises (41 matchs nuls).

    Même récemment les résultats restent partagés à l’issue de ce Vieux Classique. Depuis 2019, soit sur leurs cinq dernières rencontres on trouve une victoire bordelaise chez eux (2-0 en avril 2019), 2 nuls encore une fois à Bordeaux (0-0 en février 2020 er 2021), puis 2 victoires marseillaises à domicile (3-1 en décembre 2019 et octobre 2020).

    Cela fait 27 matchs que Bordeaux ne s’est pas imposé dans l’antre marseillais. Il faut remonter en 2008, pour trouver trace d’une victoire des Girondins au Vélodrome (1-2).

    Pour les sites de paris qui calculent les probabilités de victoire des deux équipes selon leurs dernières confrontations, les chances des Girondins sont plus que minces (17%) comparées aux 60% des Phocéens.

    État de forme des équipes

    L’OM reçoit le FCGB en pleine confiance. Les Marseillais viennent de signer 3 succès de suite, dont cette retentissante victoire à Montpellier en 1ère journée (2-3). Marseille version Sampaoli est bel et bien en place. 6 recrues (Ünder, De La Fuente, Guendouzi, Peres, Saliba et Gerson) débutent la rencontre dans un système hybride sans réels latéraux et composé d’un faux 9 (Payet).

    La première demi-heure est plutôt dominée par les Phocéens qui font parler le talent de Guendouzi, Ünder et Saliba. Mais leurs occasions ne font pas mouche. Elles révoltent les locaux qui renvoient les Marseillais au vestiaire avec 2 buts de retard. Ce premier acte révèle bien ce qui pourrait attendre l’OM cette saison : du spectacle, des risques et des buts dans la mirette si les occasions ne se concrétisent pas.

    Mais les Marseillais semblent plus motivés que jamais. Ils repartent à l’attaque avec de multiples assaults sur le gardien montpelliérain avant que ce dernier ne cède une première fois, face à Ünder, à la suite d’une combinaison avec De La Fuente (69e). Payet, étincelant, se charge ensuite de ramener les deux équipes à égalité en envoyant un coup franc dans les filets adverses (75e). En feu, l’international tricolore donne l’avantage aux siens (80e) après une course incroyable dans la surface.
    Forme (du match le plus ancien au plus récent) : NNVVV – 9 buts marqués et 6 buts encaissés

    Bordeaux n’a pas encore récupéré de sa saison dramatique de l’an passé. Les Girondins se déplacent au Vélodrome avec deux nuls concédés en amical et une défaite (0-2) contre Clermont pour leur première de la saison. Autant dire qu’il y a mieux avant d’aller se frotter à un OM explosif en ce moment. Face aux Clermontois, Bordeaux a fait ressurgir les démons de la saison dernière avec un Benoît Costil, qui a dû se sentir bien seul sur la pelouse. En première mi-temps, les Girondins n’ont rien fait, si ce n’est confirmer qu’ils ont de la chance de posséder l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Le portier sauve les meubles à la 33e, 39e et 41e.

    Lors du second acte, Otavio remplace Adli et Bordeaux affiche de meilleures intentions, bien que toujours timides. Cependant, le scénario se répète, voyant l’ancien portier rennais repousser une tentative adverse de la tête à la 59e. Ne pouvant pas tenir 90 minutes comme ça, Costil s’incline à 2 reprises dans la dernière demi-heure. Les entrées de Medioub à la place de Benito (62e), Mera à la place de Briand (63e) et Traoré à la place de Kalu (72e) ne changeront rien dans une formation affichant un total de 10 tirs contre 19 du côté de Clermont.
    Forme : NVNND – 5 buts marqués et 6 buts encaissés

    Compositions probables

    Sampaoli peut se frotter les mains : son système a fonctionné à merveille contre le MHSC. Pour la première au Vélodrome, le coach argentin devrait reconduire une formation qui a vu briller un Payet étincelant, des pistons De La Fuente et Ünder insaisissables sur les côtés, un Saliba devenu le nouveau patron de la défense, et des milieux Kamara et Gueye, assurant parfaitement le relai. La seule pseudo-déception du spectacle à La Mosson se nomme Gerson. Le Brésilien n’a pas encore enfilé son costume de super star brésilienne. Cependant, il devrait encore avoir sa place dans le 11 olympien au coup d’envoi.

    Petkovic a, quant à lui, du pain sur la planche afin de faire briller son groupe sur la pelouse. Le non-match de la première journée risque de donner des maux de tête au coach bordelais. Il est fort possible que l’ancien sélectionneur de la Nati procède à certains changements au coup d’envoi pour que l’effectif retrouve enfin la gagne.

    Olympique de Marseille : Mandanda – Saliba, Balerdi, Luan Peres – P. Gueye, Kamara, Guendouzi – Ünder, Gerson, De la Fuente – Payet
    Girondins de Bordeaux : Costil – Kwateng, Mexer, Koscielny, Benito – Sissokho, Bašić – Oudin, Otávio, Kalu – Mara

    Les enjeux

    L’OM vise une nouvelle victoire à domicile, contre Bordeaux. Devant leurs supporters, les Marseillais veulent faire le show et réitérer la performance montpelliéraine afin d’enflammer un Vélodrome qui n’en pouvait plus de rester muet.

    Défait par Clermont à domicile, Bordeaux se déplace déjà avec la pression du 0 pointé en deux rencontres. Si le duel s’annonce très délicat pour les Girondins, ces derniers veulent au moins se rassurer dans le jeu. La bande à Petkovic signerait tout de suite pour aller gratter un point dans le sud de la France.

    Pronostics Marseille – Bordeaux et cotes

    Au regard de la stratégie offensive de Sampaoli et de l’état de forme de ses poulains, on peut facilement imaginer une pluie de buts dans un Vélodrome bouillant. Le marché ‘+ 2,5 buts’ au total dans le match est opportun.

    Aux vues des récentes performances bordelaises et marseillaises, vous pourriez aussi tenter un ‘score exact multichoix 1-0, 2-0, 3-0’ en faveur des Phocéens. Enfin avec le Payet des derniers matchs, le combo ‘Le joueur marque ET son équipe gagne’ semble un bon choix.