Paris Saint-Germain – RC Strasbourg

Pronostic PSG – Strasbourg | Ligue 1, Journée 2

Samedi 14 août à 21h.

Nos pronos :

  • Total de buts – équipe à domicile : ‘Plus de 3.5’ à 2.52 sur Unibet
  • Coups de Poker : ‘Paris SG va gagner sans encaisser de but et Paris SG va marquer dans les deux mi-temps’ à 2.80 sur Pokerstars Sport
  • Chaque joueur marque : ‘K. Mbappé et M. Icardi’ à 2.80 sur Winamax
  • Buteurs : ‘Lionel Messi – dernier’ à 3.55 sur Winamax
  • Notre analyse :

    Historique des rencontres

    Avant même d’évoquer l’arrivée de Messi et sa participation au match de samedi, intéressons-nous à l’historique des confrontations entre les deux clubs.

    Depuis 1974, en Ligue 1, on trouve 31 victoires parisiennes, 11 succès strasbourgeois et 18 matchs nuls. L’an dernier, le PSG n’avait pas fait les choses à moitié en s’imposant par deux fois 4-0 et 1-4 en championnat contre son adversaire du jour.

    Et si vous cherchez trace d’un succès du Racing sur la pelouse du Parc en Ligue 1, il faudra fouiller dans les archives, car depuis 1974, le PSG n’a jamais perdu contre les Alsaciens, à domicile.

    Paris favori ? Rien d’étonnant ! Les bookmakers confirment les dires en donnant 80% de chances de victoire aux joueurs de la capitale, contre un tout petit 7% pour les Strasbourgeois.

    État de forme des équipes

    Au stade de l’Aube, le PSG était attendu au tournant après la perte de son Trophée des Champions une semaine plus tôt (défaite 1-0 contre Lille). Sans être exceptionnels, les Parisiens ont battu le promu 1-2.

    Comme beaucoup, vous pensiez que les hommes de Pochettino allaient exploser Troyes avec les présences de Navas, Hakimi, Kimpembé, Wijnaldum et Mbappé, dès le coup d’envoi. C’est pourtant Paris qui est mené 1-0 par les hommes de Batlles, avant de retourner la situation en 5 minutes.

    Hakimi, très en vue depuis trois semaines, allume la cage des locaux en reprenant une sublime passe d’Ander Herrera (19e). Deux minutes plus tard, on retrouve encore l’Espagnol à l’origine du deuxième but. Herrera trouve Mbappé avant que le Français n’offre le deuxième but sur un plateau à Icardi (21e).

    Au retour des vestiaires, les visiteurs ne profitent pas des erreurs défensives des locaux et doivent s’en remettre à Navas pour garder l’avantage du score. Le gardien costaricain sort deux parades en fin de rencontre sur une frappe de Tardieu et sur une tête de Ripart. Navas vient d’envoyer un message fort à Donnarumma : pour l’instant, le portier numéro 1, c’est bien lui. Le PSG a souffert en cadrant seulement 3 tirs. Vivement que l’on retrouve le duo Ney et Messi sur le terrain.
    Forme (du match le plus ancien au plus récent) : VVNDV avec 7 buts marqués et 5 buts encaissés

    Les Strasbourgeois ont, quant à eux, complètement loupé leur rentrée en s’inclinant 0-2 à domicile contre Angers.

    Malgré une grosse ambiance dans les travées de la Meinau – mais sans la présence de Gameiro au coup d’envoi (entré à l’heure de jeu à la place de Diallo) – les joueurs du Racing ont rendu une copie plutôt terne pour célébrer la première de Stephan à domicile. La première période est loin d’être folichonne, ne voyant aucune des deux équipes cadrer leurs faibles tentatives.

    Comme très souvent dans ce genre de rencontres, la domination stérile des locaux est sanctionnée cash au retour des vestiaires par l’efficacité chirurgicale d’Angers. L’entrée de Gameiro et la tentative de Thomasson, sur un tir de loin, ne suffisent pas à compenser le manque d’adresse et la timidité offensive des Alsaciens.
    Forme : DVVDD avec 8 buts marqués et 8 buts encaissés

    Compositions probables

    En plus de la satisfaction de voir Messi revêtir la tunique parisienne et commencer les entraînements au lendemain de la signature, Pochettino peut être heureux du retour de tous ses internationaux. Di Maria, Paredes, Neymar, Marquinhos, Verratti et Donnarumma ont remis le bleu de chauffe, enchaînant les exercices physiques au Camp des Loges.

    Les stars joueront-elles ? Telle est la question centrale de la semaine. Au regard des trous dans la défense, il est fort possible que Marquinhos retrouve une place de titulaire aux côtés de Kimpembé. Bernat est aussi en phase de reprise, tout comme Sergio Ramos. Gueye, positif au Covid 19, il y a dix jours, devrait encore être absent. Messi? Mystère… la star argentine devait seulement être présentée ce samedi mais il semblerait qu’il ait demandé à faire partie du groupe et à jouer ses premieres minutes en championnat français. Leo revient à peine de vacances et s’est peu entraîné – connaissant les penchants de Pochettino pour les entraînements intensifs, acceptera-t-il ?

    Du côté visiteurs, tous les fans ont envie de voir Gameiro, l’ancien Parisien, débuter la rencontre au Parc. L’ancien international tricolore a toutes les chances de gratter sa place de titulaire à la place de Diallo pour remettre d’aplomb une attaque en manque d’inspiration. En défense, Karol Fila, très en jambes contre Angers sera aussi reconduit sur le côté droit

    Paris Saint-Germain : Navas – Hakimi, Kimpembe, Marquinhos, Diallo- Wijnaldum, Herrera, Draxler, Danilo – Mbappé, Icardi
    RC Strasbourg : Sels – Fila, Caci, Djiku, Sissoko – Waris, Bellegarde, Liénard, Thomasson – Ajorque, Gameiro

    Les enjeux

    Paris jouera pour la première fois depuis 18 mois, devant un stade plein. Avec l’arrivée de Messi, les prix des places se sont envolés à la veille du match mais malgré ça, elles se sont tout de même vendues comme des petits pains. Le spectacle sera fou. On est sûr que les ultras ont préparé des tifos de folie pour accueillir la Pulga comme il se doit.

    Côté Racing, Julian Stephan prendra exemple sur la copie rendue par les Troyens lors de la première journée, afin de trouver lui aussi des failles dans la défense parisienne encore en rodage.

    Pronostics PSG – Strasbourg et cotes

    À domicile devant un public disparu depuis de si longs mois, le PSG veut gagner dans les grandes largeurs afin de lancer sa saison au Parc avec la manière. L’an passé, les joueurs de la capitale avaient inscrit 4 buts lors de chaque confrontation face au Racing. Nous imaginons au moins le même scénario ce week-end. Le marché ‘Total de buts – équipe à domicile : Plus de 3.5’ nous paraît amplement justifié.

    Keylor Navas enchaîne les matchs avec la même classe. Il a encore été le meilleur Parisien sur la pelouse de Troyes. De quoi nous donner envie de miser sur un marché ‘Paris SG va gagner sans encaisser de but et Paris SG va marquer dans les deux mi-temps’, sur des buts de Mbappé et Icardi. Si vous êtes convaincus que Messi entrera en jeu, jetez-vous sur un ‘Messi dernier buteur’ !