ES Troyes AC – Paris Saint-Germain

Pronostic Troyes – PSG | Ligue 1, Journée 1

Samedi 7 août à 21h00.

Nos pronos :

  • Gagne sans encaisser de but : ‘PSG’ à 1.93 sur Pokerstars Sport
  • Combo total de buts & les 2 équipes marquent : ‘+ de 2,5 et Non’ à 3.30 sur Unibet
  • Handicap de buts (3 choix) : ‘PSG (-1)’ à 1.69 sur Vbet
  • Notre analyse :

    Historique des rencontres

    Notre pronostic Troyes – PSG ne peut omettre cette statistique plutôt parlante : en 21 rencontres en championnat depuis 1999, Paris a battu Troyes à 15 reprises et subi seulement 2 défaites, les deux fois à Troyes, en 2000 (5-3) et 2001 (1-0).

    Depuis 2012, le Paris Saint-Germain a remporté tous ses duels face à son adversaire du jour, encaissant un seul petit but lors des 6 dernières confrontations. En mars 2016, le club de la capitale s’était même permis le luxe d’aller exploser les Troyens, 9-0, dans l’Aube. Par contre, les deux clubs ne se sont plus affrontés depuis 2018 et leur relégation.

    Inutile de préciser que les chances de victoire des Troyens sont très faibles, un petit 9% selon Winamax.

    État de forme des équipes

    L’ESTAC n’a remporté qu’une seule victoire cet été (1-2 à Dijon). Pour le reste, rien de flamboyant : les champions de Ligue 2 ont assuré le nul d’emblée à Nîmes (2-2), ont été défaits par Angers (0-3) et Metz (2-1) et ont conclu la préparation par un nouveau nul à Bordeaux (1-1).
    Forme (du match le plus ancien au plus récent) : NVDDN – 6 buts marqués et 9 encaissés

    Les Parisiens quant à eux, viennent tout bonnement de perdre le Trophée des Champions contre Lille (1-0). Cette défaite fait suite à une préparation estivale mitigée : matchs nuls contre Chambly (2-2) et Séville (2-2), victoires contre Augsburg (2-1), et Orléans (0-1).
    Forme : NVVND – 7 buts marqués et 6 encaissés

    Compositions probables

    Vous allez certainement penser aux recrues parisiennes avant de placer votre pronostic Troyes – PSG. Le club de la capitale n’a jamais paru aussi fort que cette année. Toutefois, Sergio Ramos, Donnarumma, Verratti, Neymar, Di Maria, Mbappé, Paredes et Marquinhos, absents au Trophée des Champions, sont encore incertains.

    En revanche, Hakimi, énorme face à Lille dimanche dernier, et Wijnaldum, aspirent à une place de titulaire. Enfin, Pochettino doit toujours se passer des services de Juan Bernat, toujours en reprise suite à sa rupture des ligaments croisés.

    Du côté des hôtes, on retrouve aussi de belles recrues. Kouamé (Lille), Mam Baldé (13 buts l’an dernier avec Dijon), Metinho (Fluminense), Kukharevyh (Rukh Kiev), Renaud Ripart (Nîmes), Larouçi (Liverpool) ou Moulin (Saint-Etienne). A noter aussi l’arrivée en prêt de Kaboré, venu tout droit de Man City. L’ESTAC a par contre perdu Barthelmé et Rui.

    Tardieu, buteur face aux Girondins, sera certainement titulaire au stade de l’Aube pour animer l’entre jeu des hommes de Batlles. Principal acteur de la montée de son équipe avec 16 réalisations, l’attaquant vétéran Touzghar est toujours là.

    ESTAC : Gallon – Kaboré, Azamoum, Giraudon, El Hajjam, Larouci – Chambost, Kouamé, Tardieu, Lumeka – Ripart
    PSG : Navas – Hakimi, Kimpembé, Kehrer, Kurzawa – Gueye, Herrera, Wijnaldum – Icardi, Draxler, Mbappé

    Les enjeux

    Le premier revers de l’ère Qatari dans le cadre du trophée des champions a fait ressurgir les vieux démons de la saison dernière. Les hommes de Pochettino ne sont pas encore au point collectivement. La mission est simple : s’adjuger la première victoire de la saison face au promu afin d’engranger les points le plus rapidement possible et se rassurer avant de voir revenir leurs stars sur le terrain.

    Pronostics Troyes – PSG et cotes

    Évidemment, le PSG est le très grand favori de cette rencontre. La domination s’annonce sans partage. Pour le coup, oubliez le pronostic résultat dévoilant une cote inintéressante et plongez-vous dans les multiples pronostics disponibles. Commencez par miser sur une victoire parisienne avec un handicap d’un but. Optez aussi pour la victoire des coéquipiers de Neymar sans encaisser de but. Parce que vous êtes convaincu d’un succès des hommes de Pochettino, faites le show avec un combo ‘+ de 2,5 buts ET les deux équipes marquent : Non’.