Comment gagner aux paris hippiques

Comment gagner aux paris hippiques

Comment gagner aux paris hippiques

Si vous avez consulté un certain nombre de nos pages, vous l’aurez déjà constaté : en accord avec les principes de l’ANJ (l’Autorité Nationale des Jeux), nous accordons une énorme importance au fait de voir jouer nos lecteurs de manière responsable, pour le plaisir. Non comme le clament certains concurrents ou influenceurs (de mauvaise influence !), gagner aux paris hippiques n’est pas du tout une chose facile !

Néanmoins, appliquer certains conseils de base que tous les parieurs professionnels utilisent vous aidera à maximiser vos chances de gains sur le turf et donc – par la même occasion – votre plaisir et expérience de jeu. Nous espérons que la liste suivante vous aidera et n’oubliez pas que si vous voulez consulter nos 10 conseils pour gagner aux paris sportifs, vous pouvez également y accéder gratuitement !

Les 10 meilleures astuces pour gagner aux paris hippiques

Bien entendu, certains des conseils ci-dessous pourraient paraitre trop simples / logiques aux lecteurs habitués à miser sur les courses de chevaux. Nous insistons sur trois choses : les erreurs de débutant, cela arrive parfois même aux meilleurs parieurs du monde. Les petits rappels, ça ne peut pas faire de mal. Et de plus, certains de nos conseils sont plus particuliers/spécifiques que d’autres.

1) Choisissez un site de paris hippiques qui convient le mieux à vos ambitions

Vous le constaterez en lisant notre guide des paris hippiques en ligne légaux en France : avec pas loin de 10 sites agréés pour les paris sur le turf, les sites de paris hippiques sont nombreux dans notre pays. Particulièrement si vous êtes un joueur débutant, il est important de choisir un site qui correspond à vos attentes.

De fait, si votre but est juste d’utiliser une petite somme pour vous amuser sur un tiercé, votre choix sera différent que si vous essayez de gagner de l’argent aux paris hippiques sur le long terme. Dans un autre style, si votre but est de miser de toutes petites sommes tout en profitant d’un grand nombre de streaming en direct, votre choix sera également diffèrent si vous souhaitez juste profiter de bonus de paris hippiques. Que vous soyez un joueur débutant ou expérimenté, le mieux est de définir clairement vos objectifs.

Et si vous avez besoin d’aide dans votre choix, n’hésitez pas à consulter notre article sur comment parier sur les courses de chevaux. Une liste des meilleurs sites hippiques selon vos besoins spécifiques vous y attend.

# Notre site de courses de chevaux préféré pour la gamme de choix de paris hippiques la plus large : PMU.



2) Privilégiez un site de turf agréé en France avec de bonnes offres, promotions et bonus

Avant toute chose, nous insisterons lourdement sur un point : ne vous laissez jamais tenter par un site de turf étranger si vous êtes basé et domicilié en France ! Certes, certains bonus et cotes pourraient vous sembler intéressants mais il est interdit de jouer sur un site non agréé par l’ANJ. Si vous décidez de jouer sur un site de paris hippiques étranger, vous ne reverrez probablement jamais la couleur de votre argent…

Mais rassurez-vous : des sites en ligne comme Zeturf ou PMU sont reconnus comme comptant parmi les meilleurs en France. Vous pourrez y profiter de nombreux bonus de bienvenue et de promotions. Nous insisterons particulièrement sur les suivants, qui peuvent augmenter vos gains potentiels :

  • Si vous n’avez jamais eu de compte sur le site de turf de votre choix, vous devrez absolument profiter de son offre de bienvenue. Contrairement aux paris sportifs (paris remboursés exclusivement), les packs de bienvenue ne proposent pas que des paris remboursés si perdants mais aussi, pour certains, un doublement de votre premier dépôt, des free bets et bien d’autres encore.
  • La majorité des sites hippiques (Unibet est un excellent exemple) proposent des défis/cagnottes vous mettant en course contre les autres joueurs du site. En remplissant certains objectifs prédéfinis, vous pourriez remporter de jolies parts de cagnottes.
  • Moins développées que sur les sites de paris sportifs, les cotes boostées, paris gratuits et autres offres de cashback (remboursement sur pertes) sont très nombreuses sur Zeturf.

# Notre site de paris hippiques préféré pour les bonus turf : Zeturf.

3) Profitez des conseils d’experts et vidéos de replay des sites hippiques mais faites-vous vos propres opinions

Dans ce point, nous allons légèrement nous contredire mais… ne vous inquiétez pas ! Des sites de turf comme Betclic et Unibet proposent un très grand nombre d’analyses, de conseils et de rediffusions sur les courses de chevaux en général. De plus, des magazines « offline » comme Week End, La Gazette des Courses, Paris Turf ou même les sections spécialisées d’un journal comme l’Équipe sont remplies d’excellents conseils, particulièrement lorsqu’ils sont « recoupés » entre eux.

Mais svp, ne pariez pas aveuglement sur les conseils de mise des autres ! Ce que vous verrez ici et ailleurs doit vous servir de base de réflexion mais au final, c’est vous qui décidez. Si vous comptez simplement suivre les conseils de paris sur le turf émis par x ou x spécialiste, nous vous conseillons de vous focaliser sur le plaisir du jeu et le divertissement. Mais si vous voulez gagner de l’argent aux paris hippiques sur le long terme, vous devez-vous même devenir un spécialiste.

# Notre site de paris hippiques préféré pour les conseils de paris hippiques : Unibet.

4) Soyez très attentif à la forme récente des chevaux et à leurs spécificités

Cela coule de source mais vous devez absolument faire attention à la « musique » (la forme récente) des chevaux sur laquelle vous allez miser, mais aussi leurs spécificités.

  • Même si des chevaux mythiques et légendaires comme Ourasi, Tenor de Baune, Sea Biscuit ou Secretariat (les deux derniers sont d’ailleurs sources d’excellents films) vous auraient souvent rapporté de l’argent, parier sur les chevaux avec la meilleure réputation n’est pas toujours la meilleure idée. Vous devez absolument vous référer à leur forme récente avant de vous lancer.
  • Si vous lisez nos conseils sur les paris au tennis, vous verrez à quel point nous insistons sur les surfaces sur lesquelles les joueurs sont amenés à jouer avant de parier. C’est la même chose pour les chevaux : ils réagiront par exemple différemment si le terrain est gras ou collant.
  • D’autres points sont à prendre en compte mais si nous ne devions en citer qu’un seul en plus, ce serait les conditions climatiques : le vent, la pluie éventuelle, un soleil de plomb, etc. Les chevaux se comporteront différemment dans des conditions différentes.

5) Comment maximiser vos chances de gains et choisir les meilleures cotes ?

Comme vous le savez, les cotes de paris hippiques (et donc, vos espérances de gains) sont très différentes selon le type de pari hippique sur lequel vous allez parier. Par exemple, si vous misez quasi exclusivement sur des quintés + (très difficiles à gagner), votre variance sera énorme et vos chances de gains relativement faibles sur le long terme. À priori, des paris « plus simples » comme les 2/4, les paris simples placés, le pari couplé gagnant, etc., sont nettement mieux indiqués si vous souhaitez miser sur des cotes vous donnant une bonne chance de gains sur le long terme.

# L’importance d’avoir plusieurs comptes de paris hippiques : Une autre façon d’optimiser votre « ROI » (Return On Investment) sur le long terme est de toujours miser sur la meilleure cote disponible sur le marché français des paris hippiques. Sur le long terme, une disparité de l’un ou l’autre dixième peut faire une énorme différence et nous vous conseillons d’avoir, au minimum, un compte sur Betclic, PMU, Unibet et Zeturf afin de toujours parier sur la meilleure cote.

6) Gérer son compte de paris hippiques avec le concept de gestion de bankroll

Que ce soit sur les sites de paris sportifs agréés en France, au poker en ligne ou dans la vraie vie, une bonne gestion de vos finances est importantissime si vous désirez ne pas avoir de mauvaises surprises sur le moyen-long terme. Croyez-nous : c’est parce que la majorité des joueurs n’appliquent pas une saine gestion de bankroll qu’ils se retrouvent presque toujours perdants et que les bookmakers gagnent beaucoup d’argent. Ne faites pas cette erreur dans le cadre de vos paris hippiques !

# Exemple de bonne gestion de bankroll aux paris hippiques : le concept de base est très simple. Vous ne devriez jamais miser plus d’un certain pourcentage de l’argent dont vous disposez pour les paris hippiques. Pour les paris les plus simples, 5 % nous semble le maximum absolu. Pour les paris aux énormes cotes, vous devriez miser « hors-bankroll ».

Admettons que vous soyez persuadé du fait qu’un cheval outsider au GP D’Amérique puisse terminer dans les deux premiers. Votre favori bénéficie d’une cote de 2,5 sur un pari simple placé. Si vous avez 1000 euros pour vos paris hippiques, vous ne pourrez donc pas miser plus de 50 euros. (5 % de 1000 euros). Quel que soit le résultat, une telle gestion vous permettra de survivre sur le long terme, et de ne pas perdre tout votre argent lors d’une période de malchance.

7) Gardez votre sang froid quoiqu’il arrive

Étroitement lié au concept de gestion de bankroll… vous devriez toujours savoir garder la tête froide ! Des phrases du type « je vais me refaire sur ce gros pari » ou « je n’ai jamais de chance aux paris hippiques » devraient être bannies de votre vocabulaire. De trop nombreux joueurs de paris sportifs et de paris hippiques sont beaucoup trop impulsifs lors de leurs paris, particulièrement lorsqu’ils sont en « tilt », c.-à-d. de mauvaise humeur. Si vous avez du mal à gérer une mauvaise période de pertes au turf, prenez une pause sur quelques jours (ou plus !) pour recharger vos batteries. Prenez le temps d’analyser votre jeu et apprenez de vos erreurs. Mais ne pétez pas les plombs au moindre moment de malchance !

8) Gardez une trace de tous vos paris hippiques via Excel

L’entièreté des meilleurs joueurs de paris hippiques vous le diront : il est indispensable de noter quelque part la totalité de vos paris hippiques et de toujours garder à jour un historique de vos mises. Les fichiers Excel sont parfaits pour cet usage et vous devriez inclure la somme misée, le % de bankroll misé, le type de pari, le nom de la course / compétition, la cote disponible, le nom du cheval et du jockey, etc.

Plusieurs raisons pour cela :

  • Cela vous permet de facilement identifier vos potentielles erreurs / le type de paris qui vous réussissent moins.
  • Vous gardez des statistiques claires de l’évolution de votre bankroll,
  • En cas de période de « vaches maigres » passagère, cela vous permet de garder confiance (si cela marchait avant, je ne dois pas tout remettre en question) et de garder la tête froide.

9) Connaissez et renseignez-vous sur les hippodromes

Comme nous l’avons expliqué dans notre 4éme paragraphe, chaque hippodrome, chaque course de turf et la totalité des chevaux ont leurs propres spécificités. Presque systématiquement et de manière hebdomadaire, certains hippodromes proposent des courses sur lesquelles vous pouvez parier.

Il est très important de connaitre certaines spécificités. Citons notamment les trois lieux de turf les plus connus de France :

  • Hippodrome de Longchamp : Cet hippodrome est le nec plus ultra des courses de galop mais attention, les positions des chevaux au départ peuvent faire une différence (les petits numéros ont un avantage).
  • Hippodrome de Deauville : Peut-être le lieu où faire des prédictions s’avère difficile. Mais attention, le sable filtré très spécifique de Deauville peut faire de grosses différences selon les conditions climatiques.
  • Hippodrome de Vincennes : Pour certains, il s’agit du meilleur hippodrome de trot au monde. Il est important de bien connaitre ce type de courses si vous désirez miser, la dynamique est bien sûr différente par rapport aux courses de galop. Les chevaux les plus patients, capables de ne pas « prendre le vent » trop tôt, ont souvent d’excellents résultats.

10) Ne sous-estimez pas l’importance des jockeys (et des entraîneurs)

Une erreur très souvent commise dans les paris sur le turf est de s’intéresser uniquement aux chevaux, en faisant complètement fi des jockeys, entraineurs et propriétaires. C’est selon nous une erreur et nous avons plusieurs petits conseils à vous donner :

  • Des jockeys de renom comme Pierre-Charles Boudot ou Maxime Guyon sont capables de tirer la quintessence ultime de leurs animaux. Si un cheval « moyen » passait souvent pour peu de choses à côté d’une victoire, cela pourrait changer avec de tels jockeys.
  • Attention à l’habitude installée entre un jockey et un cheval. Si vous constatez qu’un jockey fait sa toute première course avec une monture particulière, il est déconseillé de miser une somme importante.
  • Certains jockeys publient leurs propres opinions et analyses. Ce sont d’excellentes sources d’info mais ne vous y fier pas aveuglement.
  • Certains propriétaires / coachs misent tout sur des courses particulières et arriveront donc avec un cheval au pic de sa forme sur telle ou telle compétition. Anticiper de telles préférences pourrait vous rapporter sur le long terme.