Voir plus

La formation de Pep Guardiola entend bien devenir la sixième équipe dans l’histoire du championnat anglais de football à remporter trois titres successifs. Il y a trois saisons (2019/20), Manchester City a déjà failli réaliser cet exploit après avoir brillamment remporté les saisons 2017/18 et 2018/19, mais un Liverpool FC au sommet de sa forme leur a grillé la politesse. Les Reds de Jürgen Klopp peuvent-ils décrocher le vingtième titre de leur histoire après avoir échoué à seulement une longueur du vainqueur la saison dernière ? C’est tout l’enjeu de l’édition qui se profile, semble-t-il…

Pronostic Premier League | Qui va gagner la Premier League ?

La saison passée, la course au titre entre Manchester City et Liverpool aura fait vibrer bien des fans. Tout s’est joué dans les dernières minutes de l’ultime journée de championnat. Alors qu’Aston Villa menait 2-0 à l’Etihad Stadium, les Citizens ont réussi à renverser la vapeur et à s’imposer in extremis sur le score de 3-2 (notamment grâce à un doublé de Gündogan), raflant ainsi le titre au nez et à la barbe des Reds de Liverpool avec un seul petit point d’avance.

Tant Manchester City que Liverpool ont pris soin de renforcer leur équipe respective lors du mercato d’été, notamment en attaque. Manchester City a réussi à s’allouer les précieux services d’Erling Haaland qui, à lui seul, peut renverser le cours de n’importe quel match. Les Citizens ont également attiré Kalvin Phillips dans leur giron pour consolider leur charnière centrale.

pronostic premier league manchester city

De son côté, Liverpool a fait appel à Darwin Núñez en qualité d’avant-centre. Toutefois, les deux équipes ont également perdu des plumes : Manchester City a vendu Raheem Sterling à Chelsea et Gabriel Jesus à Arsenal, tandis que Liverpool a vendu Sadio Mané au Bayern Munich. Outre ces deux favoris, la bataille pour les places qualificatives en Ligue des Champions va également nous tenir en haleine.

Pronostic Premier League | Qui finira dans le top 4 de la Premier League ?

La saison dernière, Chelsea (vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA 2021 et de la Coupe du Monde des clubs 2021) a terminé à la troisième place du classement final de Premier League et Tottenham Hotspur à la quatrième. De fait, les deux équipes se sont qualifiées pour la phase de groupes de la Ligue des Champions 2022/23.

Après avoir consolidé leur équipe respective pendant le mercato d’été, tout laisse à penser que ces deux formations du Big 6 vont faire parler la poudre lors de la saison 2022/23. Racheté 5,2 milliards de dollars par un consortium mené par l’Américain Todd Boehly, le club de Chelsea a vu son effectif renforcé avec l’arrivée de Raheem Sterling et de Kalidou Koulibaly (et d’autres noms circulent).

Du côté des Spurs de Tottenham, Antonio Conte n’a pas chômé depuis le limogeage de Nuno Espírito Santo. Même si l’entraîneur italien n’a pas toujours eu des relations au beau fixe avec le conseil d’administration du club (au sujet des transferts de joueurs, notamment), force est de constater que sa recette semble avoir produit les effets escomptés.

Malgré un début de saison poussif, notamment marqué par de lourdes défaites face à Chelsea, Arsenal et Manchester United, les Spurs ont réussi à terminer à la quatrième place du classement final. Lors de la saison 2022/23, il n’est pas impossible qu’ils fassent mieux encore. D’autant qu’on sait que la paire Harry Kane – Son Heung-min peut faire des miracles…

Arsenal a également renforcé sa ligne de front avec la venue de Gabriel Jesus. Lors de la saison dernière, les Gunners ont terminé à la cinquième place du classement final (synonyme de qualification en phase de groupes de groupes de la Ligue Europa 2022/23), à seulement deux longueurs des Spurs de Tottenham.

Si une série de contre-performances en avril dernier (face à Crystal Palace, Brighton & Hove Albion et Southampton) n’avait pas hypothéqué leurs chances, ils auraient pu atteindre le Top 4 du classement final. S’ils peuvent raisonnablement accrocher l’une des quatre premières places du classement 2022/23, ils devront aussi se méfier des concurrents qui les talonnent.

À l’issue de la saison 2021/22, un écart significatif de 11 points séparait les Gunners d’Arsenal (69 points), cinquièmes, des Red Devils de Manchester United (58 points), sixièmes. Galvanisée par les nouvelles règles disciplinaires d’Erik ten Hag, Manchester United a fait peau neuve. En prime, des bruits de couloir insistants font état de grands noms en partance pour Manchester… De leur côté, West Ham, Leicester City et Newcastle United se livreront une bataille sans merci pour obtenir une qualification en Ligue Europa.

Quelles équipes seront reléguées en EFL Championship ?

Alors que la saison 2022/23 est sur le point de débuter, ayons l’honnêteté d’admettre que ce sont bien souvent les équipes nouvellement promues qui sont pressenties pour retourner d’où elles viennent. Et le championnat qui s’annonce ne dérogera pas à la règle… Pour votre gouverne, lors des deux dernières saisons, deux des trois équipes promues en Premier League ont fait l’objet d’une relégation aussi sec (Watford FC et Norwich City en 2021/22 et Fulham FC et West Bromwich Albion en 2020/21).

Vous voulez savoir la dernière fois qu’aucune des équipes nouvellement promues en Premier League n’a été reléguée en EFL Championship ? C’était lors de la saison 2017/18. À l’issue du championnat d’Angleterre de football de deuxième division, trois équipes ont réussi à tirer leur épingle du jeu : Fulham FC, AFC Bournemouth et Nottingham Forest (à la faveur des barrages de promotion).

Ces derniers, deux fois vainqueurs de la Coupe des clubs champions européens (ancêtre de la Ligue des Champions) en 1979 et 1980, sont de retour dans l’élite du football anglais depuis la saison 1998/99. Parmi les prétendants à la relégation, il convient de mentionner Southampton FC, Everton FC et Leeds United qui, tous trois, ont eu bien du mal à se maintenir en Premier League.

Quand publions-nous nos pronostics Premier League ?

Nous faisons de notre mieux pour publier nos pronostics Premier League environ 48 heures avant le coup d’envoi de chaque match, de quoi laisser à nos lecteurs-parieurs suffisamment de temps pour prendre la décision qui s’impose. Les délais de publication de nos pronostics Premier League peuvent évidemment varier selon les circonstances. Mais quoi qu’il en soit, surtout quand il s’agit de matchs qui opposent des équipes du Big 6 (Manchester City, Liverpool, Chelsea, Tottenham, Arsenal et Manchester United), nous mettons le paquet pour vous fournir autant d’informations exploitables que possible.

Pronostics Premier League | Quels marchés privilégier ?

L’issue d’une rencontre (victoire, match nul ou défaite [au format 1N2]) et le score exact (3-1, par exemple) restent les paris les plus populaires que les joueurs ont coutume d’engager en Premier League. Ajustez vos pronostics Premier League en fonction de l’état de forme et de la qualité offensive/défensive de chaque équipe.

Par exemple, quand Manchester City, l’actuel tenant du titre, affrontera l’AFC Bournemouth (à peine promu et déjà considéré comme un prétendant à la relégation), on pourra s’attendre à un match à sens unique en faveur des Citizens. Dans ce cas-là, mieux vaudra engager un pari sur le score exact, quitte à prendre quelques risques, plutôt qu’un pari (très peu rémunérateur) sur l’issue du match, lequel ne fait que très peu de doute.

Très populaire depuis plusieurs années, le type de pari ‘Les deux équipes marquent’ (Both Teams To Score ou ‘BTTS’ en anglais) peut constituer une option potentiellement lucrative, et ce, même si votre équipe favorite ne l’emporte pas. Par exemple, au cours de la saison 2021/22 de Premier League, 68 % des matchs avec Leicester ont vu les deux équipes marquer.