pronos-foot

Toutes les Cotes Vainqueur Serie A 2021/2022

Cotes Vainqueur Serie A

Chez ParisSportifs.com, les cotes vainqueur Serie A font partie des essentiels. La saison 2020/2021 s’est, certes, décidée plus tôt que le reste des ligues européennes, mais l’exercice a été sublime. La passation de pouvoir entre la Juventus et l’Inter, le renouveau du Milan AC, la confirmation de l’Atalanta et la formation d’un Big 7 sont autant de raisons de ne pas manquer la saison à venir.

Contrairement à ce que l’on peut observer sur d’autres ligues, il n’existe pas un favori désigné en Italie. La Juventus de Turin et l’Inter Milan possèdent encore les faveurs des pronostics Serie A.

Nos pronostics Serie A : Journée 4

Sassuolo – Torino : vendredi 17 septembre à 20h45
Genoa – Fiorentina : samedi 18 septembre à 15h
Inter – Bologne : samedi 18 septembre à 18h
Salernitana – Atalanta : samedi 18 septembre à 20h45
Empoli – Sampdoria : dimanche 19 septembre à 12h30
Venise – Spezia : dimanche 19 septembre à 15h
Hellas Vérone – Roma : dimanche 19 septembre à 18h
Lazio – Cagliari : dimanche 19 septembre à 18h
Juventus – AC Milan : dimanche 19 septembre à 20h45
Udinese – Naples : lundi 20 septembre à 20h45

Pour le moment, les bookmakers imaginent un duel à distance entre les deux derniers vainqueurs du Calcio mais derrière, les outsiders sont nombreux. L’Atalanta Bergame, le Milan AC, la Roma et le Napoli, restent en embuscade. Sans surprise, ce premier tableau des cotes Serie A rappelle le classement des formations italiennes à l’issue de la dernière journée du championnat 2020/2021.

Vous trouverez ci-dessous le comparatif des cotes Vainqueur Serie A selon les opérateurs et comme toujours, nous vous recommandons avant de placer votre pari, d’étudier quel bookmaker vous offrira le meilleur bonus en visitant notre page comparative des bonus paris sportifs !

Cotes Vainqueur Serie A – Les favoris 2021/2022

Juventus Inter Atalanta AS Roma Naples Milan AC
Winamax 2.75 3.25 6 10 12 12
Unibet 2.50 3 6 11 11 11
Betclic 2.60 3.25 6 10 11 11
PokerStars Sport 2.50 3.25 5.50 9 11 11

 

JUVENTUS TURIN

Si l’Inter et la Juve observent des cotes vainqueur Serie A similaires à l’aube de la nouvelle saison, ce sont bien les Turinois qui – comme toujours – sont considérés comme les favoris du championnat. Aux alentours de 2.20 chez la majorité des bookmakers, la cote Serie A de la Juventus prouve bien que la concurrence sera encore rude cette année. Cependant, les sites de paris sportifs n’oublient pas que La Vieille Dame a remporté 9 Scudetti d’affilée entre 2012 et 2020 et continuent à la donner favorite, malgré sa 4ème place l’an dernier et un mercato assez tranquille.

Agnelli qui veut vite oublier la triste saison dernière et les expériences ratées de Sarri et Pirlo, a rappelé Massimiliano Allegri à la rescousse. La volonté de faire du neuf avec de l’ancien. L’envie de retrouver les sommets de la Serie A grâce à un coach qui a gagné 5 titres nationaux, 4 coupes d’Italie, 2 supercoupes et atteint 2 finales de Ligue des Champions. Son palmarès parle pour lui. Allegri, retrouve son club de coeur et s’impose en patron. Annonçant avoir refusé le Real pour retrouver I bianconeri, il a d’ores et déjà prévenu Bonnuci qu’il ne serait pas capitaine (ni vice-capitaine non plus puisque pour le coup, Dybala secondera Chiellini) et a gentiment expliqué à Ronaldo qu’il devra assumer ses responsabilités.

La star portugaise reste en effet dans le Piémont (par défaut ?) afin d’aider le club à glaner une nouvelle Coupe aux grandes oreilles. Si certains voient l’ancien joueur du Real sur le déclin, les stats de l’international portugais parlent d’elles-mêmes : 21 buts plantés en 2018/2019 ; 31 en 2019/2020 ; 29 en 2020/2021. CR7 reste l’arme principale de l’attaque turinoise. Le joueur enchaîne les saisons avec cette même quête incessante du but. Qu’il porte le maillot du Sporting, de United, du Real ou de la Juve, l’objectif reste inchangé et les records pleuvent, jouant probablement un grand role dans la cote vainqueur Serie A que la Juve s’est vue attribuer.

cotes vainqueur juventus

INTER DE MILAN

Le champion d’Italie en titre est l’autre favori de la compétition selon les bookmakers et leurs cotes vainqueur Serie A tournant autour de 3. Les Nerazzurri talonnent la Juventus. Les changements de l’intersaison ont certainement poussé les plateformes de paris à une certaine méfiance. En Italie, huit des dix clubs de la première moitié de tableau ont changé d’entraineur à l’inter-saison et L’Inter en fait partie.

Antonio Conte n’est plus là. L’Inter dans le dur financièrement se voit obliger de faire des transferts en masse pour récupérer au moins 100 millions d’euros de bénéfice en pré-saison. Inacceptable pour Conte qui visait clairement la Ligue des Champions. Le charismatique entraîneur italien avec son jeu offensif, son pressing et ses rapides transmissions vers l’avant avait séduit toute l’Europe et permis aux Nerazzurri de remporter leur 19ème Scudetto, onze ans après le dernier. Il est remplacé par Simone Inzaghi dont l’expérience de coach se limite aux 5 saisons passées sur le banc de la Lazio.

Dans la course aux 100 millions de bénéfices, exit Lukaku, Hakimi, Politano, Candreva, et d autres. 20 joueurs ont quitté le club cet été, vendus ou prêtés. Par ailleurs, Lautaro Martinez pourrait aussi rejoindre la longue liste des départs, son nom étant annoncé du côté de Tottenham. L’Inter fera aussi sans Christian Eriksen qui ne pourra pas retrouver les pelouses italiennes suite à son malaise cardiaque et à la pause d’un défibrillateur automatique sous-cutané.

Pour remplacer Lukaku à la pointe de l’attaque milanaise, l’Inter a recruté Dzeko. L’attaquant bosnien est rejoint par Dumfries (PSV), Cordaz (Crotone), Darmian (Parme) et Calhanoglu (arrivé libre du Milan AC).

ATALANTA BERGAME

Si la Serie A attire, c’est pour son nombre élevé de buts marqués en moyenne par journée. Terminées les phases interminables de catenaccio, place désormais à un foot sexy avec beau jeu et efficacité offensive, qui a sa conséquence sur les cotes Serie A. Le dernier exercice de La Dea confirme qu’elle fait désormais partie des grands du Calcio. L’Atalanta souffle un véritable vent de fraîcheur sur un championnat de plus en plus attractif. Leur cote vainqueur Serie A est évaluée aux alentours de 9, car il est encore difficile d’imaginer les hommes de Gasperini remporter leur premier Scudetto mais il est évident que les Orobici montent en puissance.

Voilà trois saisons qu’ils se qualifient en Ligue des Champions et deux saisons qu’ils terminent le championnat en 3ème place, en inscrivant près de 100 buts. Il y a deux ans, la formation avait inscrit à 4 reprises au moins six buts dans un match de ligue. Une stat rare qui symbolisait l’une des meilleures attaques d’Europe. Toujours impressionnants offensivement les Bergamesques n’ont perdu que deux fois lors des 18 dernières journées du championnat dernier : contre l’Inter, champion, et contre le Milan AC lors de la dernière journée, à qui ils offrent du coup la 2ème place du Calcio sur le fil.

Suite à un mercato tranquille, l’Atalanta devrait conserver son effectif pour l’objectif Scudetto. Mené par Luis Muriel, auteur de 45 buts en 89 matches disputés (toutes compétitions confondues), Zapata, Malinovskyi, Freuler ou Gosens, essaieront de faire baisser la cote serie A du club et de battre les performances de l’an passé que ce soit en championnat (3ème place), en Ligue des champions (1/8 de finales) ou en Coupe d’Italie (finaliste malheureux contre la Juve).

MILAN AC

Le Milan AC a finalement terminé 2ème derrière son éternel rival après avoir dominé toute la première partie de l’exercice. Si l’effectif rossoneri paraît plus limité que d’autres cadors du Calcio, il est logique de retrouver les Milanais parmi les outsiders de la compétition. La cote vainqueur Serie A de la formation de Stefano Pioli reste très élevée en étant évaluée à plus de 10 chez tous les bookmakers et monte même jusqu’à 15 chez Winamax.

Maintenant qu’Il Diavolo est revenu en haut de l’affiche, il compte bien y rester. Pour aborder un calendrier mêlant Ligue des Champions et championnat, le club aux 18 Scudetti et aux 11 finales de Ligue des Champions, se basera sur son attaquant fétiche : Zlatan. Le Suédois ne semble pas se préoccuper des années qui passent et le retour de la star a totalement métamorphosé une équipe qui avait grand besoin d’un leader. Mais attention, on a bien vu la saison dernière à quel point le Milan était dépendant de son attaquant. Ses 25 buts lors des deux dernières saisons en Serie A ont certes fait sensation mais à l’approche de ses 40 ans l’avant-centre est plus sujet aux blessures et ses absences ont été lourdes de conséquences l’an passé.

L’expérience semble toutefois être une valeur primordiale des dirigeants du club lombard à en croire la venue d’Olivier Giroud. En manque de temps de jeu avec Chelsea, l’international tricolore compte faire taire ses détracteurs à San Siro. L’accent français est à la mode puisque Mike Maignan, ex-gardien de Lille, débarque aussi avec beaucoup d’ambition. Mais les jeunes ont aussi la cote dans les rangs milanais : Theo Hernandez, Daniel Maldini, Rafael Leao, Brahim Diaz ou encore Franck Kessié sont autant de pépites dont le talent n’attend qu’à être poli par la recette milanaise.

AS ROME

L’AS Rome fait aussi partie des cadors du Calcio. La cote vainqueur Serie A de La Louve est très proche de celle du Milan AC. L’arrivée de José Mourinho y est clairement pour quelque chose. Le célèbre coach portugais débarque sur le banc du Stadio Olimpico avec l’aura qu’on lui connaît. Ce dernier a annoncé avoir soif de victoire et a choisi les Giallorossi pour son retour en Italie. Une bonne nouvelle pour les romains qui après une saison difficile doivent se contenter cette année d’une place dans la nouvelle Ligue Europa Conference.

The Special One qui retrouve Henrikh Mkhitaryan (13 buts pour la saison 2020-2021) n’a pas perdu de temps pour diriger les transferts de l’été. Exit Pau López et Ünder partis à l’OM, Kluivert à Nice, Fazio, Nzonzi, Pastore… la liste est longue. Edin Dzeko, a été vendu à l’Inter, après six saisons à Rome qui ont fait de lui le troisième meilleur buteur de histoire de la Louve. A 35 ans, il aura la lourde tâche de remplacer Lukaku. Enfin, Pedro qui ne faisait pas parti des plans de Mourinho, a récemment marqué les esprits en signant avec la Lazio, ennemi juré de la Louve. L’ancienne star du Barça devient le premier joueur en 36 ans à oser le transfert entre Roma et Lazio.

Cette saison voit aussi le retour sur les terrains de Nicolò Zaniolo. Pour rappel, le milieu de 22 ans, élu meilleur espoir de Serie A en 2019, s’était rompu le croisé du genou droit en février 2020 – concluant sa saison – et avait enchaîné en septembre 2020 par la rupture de celui du genou gauche, concluant de nouveau une saison à peine entamée. Revenu pour le premier match de préparation de l’été (marqué par une victoire 10-0 des romains), la jeune star italienne aurait impressionné Mourinho… de bonne augure pour la saison à venir. Il sera épaulé par l’attaquant ouzbek Eldor Shomurodov venu du Genoa et Tammy Abraham, acheté 40 millions à Chelsea pour remplacer Dzeko. Enfin Rui Patricio remplacera Pau López dans les cages.

cotes serie a

NAPLES

Dans le sillage du Milan et de l’AS Rome, le Napoli n’est pas bien loin. Régulièrement positionnée sur le podium de Serie A depuis 10 ans, Naples fait partie des équipes à surveiller. La formation du Sud de l’Italie a su construire un effectif cohérent et solide lors de la dernière décennie.

La cote vainqueur Serie A se situe autour de 15 chez la majorité des bookmakers. Tous ont hâte de voir en action l’attaque de feu du trio Dries Mertens (meilleur buteur du club avec 135 buts)/ Osimhen / Lorenzo Insigne (tout récent champion d’Europe). Ces trois-là peuvent faire des ravages et l’ont prouvé lors d’une 2ème partie de saison séduisante l’an dernier. Malheureusement les Azzurri ont craqué sur la dernière journée du Calcio, laissant échapper la Ligue des champions et causant le limogeage de Gattuso à la tête de l’équipe.

Luciano Spalletti a pris la relève et recruté Matteo Politano vendu par L’Inter. Si la mayonnaise prend, la cote Serie A de la formation pourrait rapidement baisser.

Cotes Vainqueur Serie A – Toutes les équipes : avant la 4ème journée

Vainqueur Meilleure cote
Juventus Turin 2.75
Inter Milan 3.25
Atalanta Bergame 6
AS Roma 11
SSC Naples 12
Milan AC 12
Lazio Rome 30
Sassuolo 250
ACF Fiorentina 251
Sampdoria Gênes 501
Udinese Calcio 501
Bologna FC 501
Hellas Verone 1001
Cagliari Calcio 1000
Torino FC 1001
Empoli FC 1001
Genoa Cfc 1501
Spezia Calcio 1501
US Salernitana 3001
Venezia 3001